Chat du 02 octobre 2013 avec Jean-Philippe Zermati

02/10/2013 (18:45) librairie ahhh jy arrive pas quand jchuis avec trop de monde autour de moi et plin de plats sur la table Bonjour librairie, Je ne suis pas surpris que vous rencontriez des difficultés dans ces contextes-là. Ce sont les plus difficiles. Ils supposent un certain avancement dans le programme. Notamment, d'être moins dans la restriction et d'avoir développé ses habiletés attentionnelles. Tout cela va progressivement se mettre en place au cours du programme. Bon courage. JP
02/10/2013 (18:32) librairie pouvez vous maider et me decrire vraiment toute les sensations physique pour reperer la vrai faim et pour la sastiété? est ce quil ya des boisons comme café ou thé qui empeche de sentir les signaux de la faim?Qu'est ce quon peut faire quand on a une envie de manger emotionnel des astuces beoin daide je vous remercie d'avance Bonjour librairie, Vous trouverez très rapidement dans le programme des expériences destinées à vous faire reconnaitre les différentes sensations de faim. Vous découvrirez que la faim emprunte différents visages, peu nombreux, rapidement reconnaissables. Quant aux envies de manger émotionnelles, elles disparaitront au fur et à mesure que vous travaillerez sur votre intolérance émotionnelle et votre impulsivité alimentaire. Pour le moment, quand celles-ci se présentent, il est inutile de lutter contre elles. Il convient de les dédramatiser, d?essayer de prendre un court instant pour observer vos ressentis intérieurs et de calmer cette envie en dégustant aussi posément que possible un aliment réconfortant. Bon courage. JP
02/10/2013 (18:33) Toudouss' Bonjour Docteur, je démarre le programme j'en suis à :j'approfondis mes sensations et mes émotions or il se trouve que depuis que je suis à l'écoute j'ai une faim terrible surtout l'après-midi, une faim qui me laisse tranquille qu'une fois le ventre plein à craquer. La nourriture m'obsède encore plus depuis que je fais le programme je suis désemparée, ce programme est ma dernière chance de faire la paix avec la nourriture, j'ai 60 ans et j'ai passé ma vie à faire des régimes. Pourriez vous me donner un conseil pour tenir la nourriture à distance? Merçi beaucoup. Bonjour Toudouss', Vous en êtes au tout début du programme. Les difficultés que vous rencontrerez sont précisément celles que nous vous proposons de travailler. Ce que vous décrivez ressemble davantage à une envie de manger émotionnelle qu'à une sensation de faim. Ces envies de manger sont provoquées par des émotions et aggravées par les séquelles de la restriction. Nous vous ferons travailler sur ces deux aspects. A 60 ans, il est largement temps de faire la paix. Comme je vous comprends. Bon courage. JP
02/10/2013 (18:31) Manue76 Bonjour Docteur, faut-il se cacher pour manger les aliments dits "interdits" par les régimes restrictifs ? En effet, quand je mange un éclair,une part de pizza, que je bois bois un verre de coca..., mon compagnong ou le regard des gens me disnet "c'est pas comme cela que tu vas maigrir. Ils ne comprennent que j'ai le droit de manger de tout. Pourtant, en même pas trois mois j'ai perdu presque 10 kilos, sans me priver et en mangeant absolumment de tout. Alors, comme ils me gâchet le plaisir de la dégustation, je préfère encore me cacher ou être seule pour déguster. Je pense qu'ils ne diront plus rien quand j'aurais perdu un poids siffisant pour qu'ils se rendent compte de l'efficacité de votre géniale. Est-ce que je réagis bien ? Bonjour Manue76, Je vous félicite pour vos progrès sur votre comportement alimentaire et votre poids. Je pense toutefois que ce comportement pourrait finir par devenir problématique. Il est difficile de vous dire quelle attitude adopter. Je dirai qu'il est important de préserver votre sérénité alimentaire. Certaines personnes se cachent pour manger ce qu'ils aiment avant les repas et se forcent ensuite à manger sans faim au cours des repas pour dissimuler le fait qu'ils ont déjà manger. J'espère que vous n'êtes pas dans cette situation. Dans l'idéal, je dirais que vous devriez pouvoir manger comme bon vous semble et vous moquer de l'opinion des autres. Mais peut-être est-ce là le problème... Bon courage. JP
02/10/2013 (19:23) esmeralda38 Bonjour Monsieur Jean-Philippe Zermati, mon abonnement se termine le 4 octobre, je ne continue pas car je grossis à vue d'oeil. En 3 mois j'ai grossi de 5,5 kg, je n'ai pas l'impression que je vais arriver à maigrir sans régime, mon corps se souvient des 120 kg qu'il a pesé. Je trouve votre méthode intelligente, j'ai trouvé des encouragements sur les forums, mais je manque de volonté et j'ai peur de continuer à grossir. Je vous remercie ainsi que toute votre équipe. Au revoir. Bonjour esmeralda38, Comme vous le savez notre méthode a pour objectif d'atteindre son poids d'équilibre. Car c'est le seul qu'il soit possible de maintenir sur le long terme. Si vous êtes entrée dans le programme à la suite d'un régime, il est possible que vous repreniez une partie du poids perdu. Il est difficile de vous répondre précisément. Je vous suggère d'en discuter avec votre coach. Bon courage. JP
02/10/2013 (19:08) librairie ah chuis contente jvai pouvoir avoir des reponses au debut sa marcher bien apré jai etai decourager et la aprés avoir relus une question sur un forum jvai etre aider pr que maintnant je sais vrmt quand c la sasiété fo plus qjecoute ma tete fo jecoute mon corps mais c pas evident la jvai manger est jvé essayer dmecouter lsouci c des fois qjavai faim et jdois attendre dmanger pr etre en famille sinon ils ralent m parents est cque la saiété c quand le gargiulli du ventre revient un peu plus tard que le 1er? Bonjour librairie, Il est normal au début d'observer un décalage entre l'apparition de la faim et les horaires habituels des repas. Mais tout cela est provisoire et se remet en place progressivement au fur et à mesure que vous retrouver ce qu'on appelle l'appétit prévisionnel qui permet de concilier ses besoins personnels avec sa vie de famille. bonne continuation. JP
02/10/2013 (18:32) Nonaure Bonsoir, il arrive que j'ai très faim 2 heures avant le repas et je ne pourrai me mettre à table sereinement si j'ai trop faim. Donc je prends un petit encas qui me permet de tenir jusqu'au repas, qu'en pensez-vous ? Merci d'avance pour votre réponse Bonjour Nonaure, C'est une parfaite réaction. Elle vous permet de soulager votre faim pour ne pas attendre le moment du repas avec trop d'inconfort et de conserver une faim moyenne qui permettra de manger dans de meilleures conditions. C'est ce qu'on l'appétit prévisionnel. Il permet de concilier vos besoins avec votre vie sociale. A très bientôt. JP
02/10/2013 (19:08) jo Inscrite depuis juin 2013, en difficulté! d'abord séduite par la méthode qui change des régimes restrictifs innefficaces, plus à l'écoute de mes sensations en juillet, aout (vacances scolaires!), par contre depuis la rentrée le rythme du travail a repris avec son lot de stress et d'EME et je suis perdue dans la méthode. Je mange avec les enfants handicapés à midi et ne peut pas ne pas manger ou écouter mes sensations/ le soir ma famille n'est pas au courant de mon inscription à la méthode et ne comprendrait pas mon comportement alimentaire ouveau. De plus, la RPC m'est complètement étrangère et n'en voyant pas l'utilité je ne peux l'intégrer. J'en suis normalement aux 4 jours de la faim retardée mais n'arrive pas à les mettre en place (contraintes décrites avant). que me conseillez vous? revenir à zéro dans la méthode ou ...... Bonjour jo, Je comprends vos difficultés. Si vous avez l'obligation de participer à midi à des repas thérapeutiques, peut-être pouvez-vous vous contenter de manger le minimum de façon à avoir faim au moment du dîner en famille. Je crois néanmoins qu'il est nécessaire d'informer votre famille de votre démarche et de vos troubles alimentaires. Ils pourront vous aider au lieu de vous mettre des bâtons dans les roues sans même en avoir conscience. La RPC est à considérer comme un exercice d'observation et de pleine conscience. C'est un exercice préalable qui va conduire progressivement à faire des observations plus complexes sur les sensations et les émotions. Il n'est pas évident de vivre d'emblée des émotions en pleine conscience, il est donc nécessaire de passer par des étapes intermédiaires. A très bientôt. JP
02/10/2013 (18:50) Marie-Angèle J'ai commencé le programme il y a un peu plus d'une semaine. Je mange encore sans faim et trop. En fait, j'ai peur, au vu du peu de nourriture dont j'aurais besoin réellement, de devoir faire face au vide. Je suppose qu'il va falloir transposer cela vers une meilleure implication existentielle. Autre chose, j'ai un peu de mal à comprendre comment identifier les "EME". Merci pour votre réponse. Bonjour Marie-Angèle, Il est normal au bout d'une semaine de parvenir à cette prise de conscience salutaire. Votre inquiétude provient d'une question que vous vous posez : comment vais-je maintenant calmer mes émotions et occuper le temps que je passais à manger. Vous avez parfaitement raison, ce chemin s'accompagnera nécessairement de changement important dans votre attitude par rapport à vos émotions et dans votre engagement dans la vie. C'est un très beau chemin. Pour ce qui est de la faim, vous découvrirez bientôt des expériences qui vous permettront de résoudre cette difficulté. Bon courage, JP
02/10/2013 (18:47) miralpha Le fait de mâcher de la gomme sans arrêt dans la journée (gommes à la nicotine et gommes ordinaires) pourrait-il induire en erreur mes perceptions de la faim? Bonjour miralpha, Il est possible que la nicotine modifie la perception des sensations de faim. En revanche, les gommes ordinaires n'auront aucune incidence. A très bientôt. JP
02/10/2013 (18:47) miralpha Comment retrouver la motivation pour faire du sport? je n'arrive pas à m'y remettre (je procrastine et finalement je ne fais rien...!) Peut-être en recherchant une activité stimulante et en ne mettant pas la barre trop haut ?
02/10/2013 (18:48) miralpha Bonjour, je suis votre programme depuis une semaine mais cela fait 6mois que j'essaye seule avec le livre et avec le chu de la peyronnie mais je n'ai aucun résultat. Comment apprendre à gérer le stress et la nourriture? Bonjour miralpha, Notre programme consacre une très grande partie à la régulation des émotions. Cela consiste en un travail particulier sur la tolérance émotionnelle et l?impulsivité alimentaire qui n'est pas développer dans mon livre davantage orienté sur le traitement des comportements de restriction. Je suis convaincu que vous progresserez davantage avec ce nouveau travail. Bon courage. JP
02/10/2013 (18:30) JPZ Bienvenue à tout le monde pour notre chat du mercredi !
02/10/2013 (18:45) Rose-PetitBeurre Bonjour docteur, j'aimerais savoir si en période difficile où l'on traverse beaucoup d'emes et où l'on craque de toute facon, il ne vaut pas mieux "craquer "sur des aliments à faible densité calorique ? je vis des moments durs actuellement, j'ai eu des emes fortes ces derniers jours. J'ai peur d'avoir des aliments riches chez moi car je sais que quand je vais faire une crise, tout va y passer et je me sentirai encore plus déprimée et coupable le lendemain. Bonjour Rose-PetitBeurre, Cette idée est difficile à appliquer car seuls les aliments riches ont le pouvoir de réconforter. Sous réserve qu'on les mange sans les dramatiser et se culpabiliser. Il est donc important de sortir de la restriction pour pouvoir les déguster en toute sérénité. Ce travail sur la restriction doit s'accompagner d'un travail sur les émotions afin de mieux parvenir à les supporter. C'est ce que nous efforçons de vous proposer dans notre programme. Bon courage. JP
02/10/2013 (18:46) librairie bonjour la café et le thé est til genant pour lapparition des signaux de la faim? A forte dose, le café peut modifier la perception de la sensation de faim. Mais disons que ce sont de piètres trompe la faim.
02/10/2013 (18:50) gargouille75 bonjour j 'ai commencer le 2O aout et je narrive pas a suivre le programme d'une part mon entourage ne m'aide pas et quand je prepare quelques chose ca ne va jamais comment puis je y arriver Bonjour gargouille75, pourriez-vous préciser les difficultés que vous rencontrez ,
02/10/2013 (18:55) mimilie34 Bonjour Docteur, je démarre le programme car j'ai du mal à gérer mes émotions et la nourriture, que je sois heureuse, malheureuse, bien, pas bien, si on est autour de la nourriture je vais manger plus que ce qu'il me faut. Avec l'aide du CRAM au CHU de Montpellier je travaille sur mes émotions, mais on poids n'a pas bouger et mon rapport avec la nourriture est encore difficile, pour moi manger est un plaisir mais en ce moment manger me rend coupable, quand pensez vous que cette sensation va disparaître? Merci beaucoup Bonjour mimilie34, Tant que vous mangez sous l'influence de vos émotions ou de la restriction, il est normal que le poids ne baisse pas ou très peu. Le travail que vous allez engager sur notre programme viendra efficacement compléter celui que vous avez entrepris au CHU de Montpellier. Ne vous découragez surtout pas. JP
02/10/2013 (18:41) Toudouss' Merçi
02/10/2013 (18:44) Nonaure J'ai un soucis avec le repas de midi. Nous sommes une entreprise de 90 salariés qui travaillont dans environ 2 open space de 45 personnes. A part ces deux grandes pièces, nous nous restaurons dans une cuisine assez petite, bruyante et il est difficile de se détendre, pas d'endroit où se retrouver seule pour soufflr 10 mn. Le tout, dans un villange de 43 habitants, en pleine campagne. Donc la transition travail, repas de midi est un peu difficile, la pause est de 45 mn par ailleurs... Je comprends qu'il ne soit pas facile de manger dans des conditions agréables. Dans ce cas, je vous invite à faire un repas minimaliste, juste de quoi calmer la faim. Et de garder votre appétit pour le repas du soir où vous pourrez peut-être manger dans de meilleures conditions.
02/10/2013 (19:15) librairie jai l'impression de ne pas vraiment avoir daide vous pouvez me dire en detailant comment reconnaitre, les diférentes sensations de faim , et jarrive pas a trouver loutils pour travailler sur mon intolérance a manger de facon impulsive quest ce que je peut faire concretement pour la faim emotionnelle je la ralentisse quand survient? jai une partie de moi qua encore du mal a faire partir cette croyance que les protéines font maigrir ma mere a fait regime dukan at maintenant quand je la voie manger jai limpression quelle se rempli plutot que de gouter a laliment c dure par cque quand jmange avec elle jai ldroit a des reflexions vu que jmange en prenant mon temp et en petite quantité. Merci Très schématiquement, les sensations de petite et moyenne faim sont essentiellement localisées au niveau digestif. Tandis que les sensations de grande faim sont beaucoup plus diffuses à l'ensemble du corps (faiblesse, maux de tête, vertiges...). Mais vous ressentirez tout cela en commençant les étapes suivantes. Par ailleurs, comme vous ne tarderez pas à vous en rendre compte, il n'y a pas d'aliments qui fassent maigrir. Ils font tous grossir dès lors qu'on les mange sans faim.
02/10/2013 (18:48) miralpha merci pour vos réponses
02/10/2013 (18:57) pureutopie bonsoir, actuellement, je remplis mon carnet de la faim, il me semble manger juste assez, mais je me demande si je m'arrête quand je suis rassasiée. Je n'ai plus faim, le ventre me semble rempli mais pas trop et pourtant je salive encore.comment détecter la satiété? Bonjour pureutopie, Les prochaines expériences vous aideront à vous assurer que vous reconnaissez vraiment bien la sensation de faim. La satiété dépend en grande partie de la perception correcte de la sensation de faim. Ensuite elle se travaille beaucoup avec les techniques de dégustation. Un peu de patience, donc. JP
02/10/2013 (19:04) gargouille75 c est trés compliqué d'abord mon mari ne crois pas en votre programme et puis dés que je me fait des menus il ne veut pas manger pretextant que c'est ni saler ni poivrer et qu il manque de sauce de plus je suis un traitement pour la depression donc pour moi ca m'enerve et du coup je baisse les bras je me venge sur la nourriture et bien sur aprés je culpabilise en bref ca m'enerve et je ne sais pas quoi faire Je comprends que ce ne doit pas être facile. Il est plus important que vous soyez vous-même convaincue. Votre mari n'a pas vraiment besoin de l'être pour que vous poursuiviez votre travail. Il semble que les relations à table ne soient pas tout à fait sereines et que vous soyez vous-même assez vulnérables en ce moment. Dans ce climat de tension, il est possible que votre mari ne se montre pas très coopératif. Il serait plus sage de ne pas compter sur son aide et de faire ce qui semble important pour vous. Bon courage.
02/10/2013 (19:05) mimilie34 Merci docteur, à côté de ça je fais du sport, j'ai un programme de 30min par jour de vélo ou 45 min de natation (palmes), Pensez vous que c'est une bonne chose pour gérer mes EME? Le sport est en lui-même une excellente thérapie. C'est un très bon régulateur émotionnel.
02/10/2013 (19:08) catheb Bonsoir, j'ai tenté de poser mes questions sur le chat précédent de 17 h15 mais n'ai pas pu me connecter à ce moment là. Ma question concernait l'équilibre alimentaire et comment le concilier, notamment avec mes enfants Bonsoir, Je ne sais pas si je comprends très bien votre question. Quoi qu'il en soit, nous considérons que l'équilibre alimentaire s'obtient de la même façon par un travail sur les sensations alimentaires. Quand on est à l'écoute de ces besoins, on constate que le corps réclame de la variété. L'équilibre se fait de lui-même mais sur une période de plusieurs semaines. A très bientôt. JP
02/10/2013 (19:05) gargouille75 merci
02/10/2013 (19:19) crystel bonsoir,je viens de commencer lundi le programme, convaincue par cette méthode. mon souci qui me questionne c est le petit dejeuner du matin. je m'apercois que je n ai pas specialement faim mais j ai besoin de ce petit moment a moi pour demarrer la journée et je me force a manger par peur d une grosse fringale en milieu de matinée. comment gérer cela? De plus je me suis apercue ce midi que je n avais pas particulierement faim mais que j avais besoin de completer ce que j allais manger (c etait assez leger) car d une part j ai estime ca trop leger et d autre part je voulais me preserver des remarques de mes collegues avec qui je mange qui m auraient fait des commentaires. Comment expliquer cette demarche a d autres? . Bonsoir crystel, Comme beaucoup de personnes au début du programme vous mangez encore bien plus avec votre tête qu'avec vos sensations qui sont la vraie expression de vos besoins. Je ne crois qu'il soit nécessaire de justifier ses comportements alimentaires. Quand les gens ne mangent pas parce qu'ils n'ont pas faim, ils se contentent simplement de dire qu'ils n'ont pas faim. Ils n'expliquent pas pourquoi ils n'ont pas faim. JP
02/10/2013 (19:16) mimilie34 comment faire quand la faim apparait mais que le repas familial sera dans 1 heures? Comme maintenant par exemple, j'ai faim, mais mon mari arrive pour 20h alors que dois je faire dans ces moments? merci d'avance Il faut consommer un encas. Il calme la faim mais ne la fait pas disparaitre.
02/10/2013 (19:29) librairie deja chuis stable sa faisait telment lontemp javai perdu et repri et la sa stabilise merci en tout cas heuresement quil y a votre site franchement jamais avant jaurai cru je pouver refaire la paix avec certains aliment meme si c pas facile je persevere je veux retrouver la paix avec l'alimentation merci beaucoup du soutient quaporte ce tchat meme les questions des autres parfois peuvent aider. Merci librairie, je vous souhaite de retrouver une totale sérénité alimentaire.
02/10/2013 (19:23) Taie Bonjour, je rejoins la question précédente, il est difficile pour moi de ne manger qu'un encas. Si je commence, il m'est alors difficile de m'arrêter avanr de ne plus avoir faim C'est habituellement le cas au début du travail. Il faut d'abord progresser sur la restriction et les émotions. Mais dans ce cas, il ne faudra pas prendre le dîner. Avec de l?insistance, les choses vont se mettre en place naturellement.
02/10/2013 (19:24) crystel comment faire pour prendre du recul et être en pleine conscience lors d un repas entre amis où l'on profite, on vit l'instant présent? Ce n'est pas de la PC. On développe ce qu'on appelle l'attention partagée. C'est le même type d'attention que celle qu'on utilise pour conduire en discutant avec son passager.
02/10/2013 (19:24) mimilie34 merci de votre réponse docteur
02/10/2013 (19:20) Marie-Angèle Merci à vous et au Dr Apfeldorfer pour ce que vous nous proposez. Merci de votre confiance.
02/10/2013 (19:26) catheb Je suis en quelque sorte une obsessionnelle (peut-être à tort) de l'équilibre alimentaire avec notamment le sacro saint 5 fruits et légumes par jour. Je les mange donc plus par devoir que par envie, sans doute plutôt en plus du reste que à la place du reste et ça a peut-être contribué à ma prise de poids. Que pensez vous de ce fameux "5 fruits et légumes par jour"? Je vous conseille de ne pas en tenir compte et de vous mettre à l'écoute de vos sensations. Vous verrez que si vous aimez les fruits et les légumes votre corps saura parfaitement vous les réclamer. Vous les mangerez alors par envie et non plus par devoir. Ce qui est bien plus agréable !
02/10/2013 (19:29) librairie jai encore un probléme concernant les feculents c vraiment pour moi laliment qui me fait peur Restriction !
02/10/2013 (19:27) crystel vous expliquez la méthode sur le site? Bien sûr, le site est dédié à cela.
02/10/2013 (19:28) Taie Merci pour votre réponse. Je persévère car au delà de réapprendre ses sensations alimentaires je trouve que le programme fait aussi découvrir et évoluer sur beaucoup d'autres plans au niveau personnel. L'écoute de soi modifie bien plus que le comportement alimentaire.
02/10/2013 (19:30) mimilie34 oui je rejoinds taie, moi j'apprend à dire Non en ce moment, et à ne pas me forcer
02/10/2013 (19:30) catheb Par rapport à mes enfants de 3 et 5 ans, que me conseillez vous quand je n'ai pas faim mais que c'est l'heure, par ex, du petit déj ? Je dois les regarder manger : j'ai peur que dans le coup ils ne mangent plus non plus N'ayez pas d'inquiétude et mettez-vous simplement à table avec eux pour partager ce moment. S'il arrive certaines fois qu'ils n'aient pas faim ce n'est pas grave non plus.
02/10/2013 (19:31) JPZ Merci à tout le monde et à très bientôt.
Haut de page 
X