Chat du 14 mars avec JP Zermati

14/03/2012 (18:26) JPZ Bonjour tout le monde !
14/03/2012 (18:30) francois Bonsoir monsieur Zermati. Je suis très content de ma réussite, j'en suis à 12kg de perdu et je me sens mieux de mon corps. C'est super je vous remercie , votre programme est très bien fait. Je vais témoigner pour votre site prochainement pour ma satisfaction et vous méritez d'être connu , voila merci a toute votre équipe vraiment. Bonjour François, Je suis très heureux pour vous. Et votre témoignage nous fait chaud au c?ur. Bonne continuation pour la consolidation de vos résultats. JP
14/03/2012 (18:32) anima Bonsoir Monsieur Zermati, et merci de votre soutien et présence. Je ne comprends pas trop mon comportement et mon corps. Je vous explique le problème. Quand je rentre le soir, j'ai beaucoup de mal à stopper mon dîner qui, en général, est bien équilibré. Je mange sincèrement un bon repas, bien fait, avec plaisir, et termine rassasiée (voir un peu trop). Le souci, c'est que toutes les nuits, je me réveille 4 à 5 fois dans la nuit et (sans avoir aucunement faim) je plonge chercher mes aliments-doudoux (féculents/laitages). Je ne comprends pas cette dérégulation et mon comportement. Pouvez vous m'éclairer et/ou m'aider à trouver une aide pour ne pas plonger dans les placards plusieurs fois par nuit ? Merci beaucoup ! Bonjour anima, je vous propose deux explications. Soit vous êtes réveillée par des envies de manger du fait de comportements trop restrictifs dans la journée (des repas peut-être trop contrôlés). Soit vous avez des insomnies et c'est le stress des insomnies (j'ai peur de ne pas me rendormir, d'être trop fatiguée demain...) qui déclenchent des EME. Dans le premier cas, il faut sortir du contrôle et travailler sur la régulation. Dans le second cas, il faut accepter les insomnies et travailler sur l?impulsivité alimentaire. Au passage, vous pouvez aussi demander l'aide de votre médecin traitant pour qu'il vous aide à traiter vos insomnies. Bonne soirée. JP
14/03/2012 (18:36) elise0712 Bonjour, je profite d'une pause au travail pour vous poster mes questions à l'avance. Alors première question (j'en ai que deux ne vous inquiétez pas) : ça fait un mois que je suis votre méthode même si je vois les améliorations, quelques éléments restent encore flous. Même si je décèle bien la faim maintenant et que j'arrive à ne manger que par faim la plupart du temps (sauf dans le cas des EME), je ne "ressens" pas la satiété. Je termine mon repas que lorsque j'ai le ventre tendu. Ce qui est bien sûr trop tard. Auriez-vous des indications à me livrer ? Ensuite, 2nd question : Je suis à la fameuse étape de la gestion des émotions. Le problème est que lorsque mes EME arrivent c'est souvent au bureau. Vous comprenez très bien, je pense, qu'il n'est pas possible pour moi de m'isoler pour faire une mini séance de Respiration. J'aimerai avoir vos conseils sur le sujet. Merci d'avance pour votre réponse et pour cette méthode qui est en train de révolutionner ma manière de manger. Bonne soirée Bonsoir elise, Pour ce qui est de la satiété, au stade de votre programme, c'est encore tout à fait normal. La satiété est une sensation qui revient après la sensation de faim. Plusieurs exercices y sont consacrés. Donc pour le moment, patience ! Et si vous mangez trop, attendez sans vous stressez le retour de la faim. Pour ce qui est de vos EME au bureau, l'exercice de choix n'est pas la RPC mais l'EME-zen qui est tout à fait faisable dans n'importe quelle situation. La RPC est un exercice d?entrainement à pratiquer sur des durées plus longues et au calme, en dehors des EME. Bonne continuation.
14/03/2012 (18:39) adelaide Bonjour, je viens de finir les 7 jours sur le body-scan. J'aime cet exercice qui me relaxe énormément à tel point que lorsque je remplis le compte-rendu je m'aperçois qu'il me "manque" certaines parties de mon corps. J'en déduis donc m' être endormie quelques minutes ...pourtant je suis assise et non couchée. Pour autant cela diminue t'il l'efficacité de l'exercice ? Même si j'ai bien compris qu'il s'agit avant tout de bien prendre conscience de son corps et non de s'assoupir, le bien-être ressenti est il aussi important ? Bonjour Adélaïde, Ça m'arrive souvent à moi aussi quand je suis fatigué. Il suffit de prendre conscience de ces moments d'absence et de poursuivre son exercice. De toute façon, on ne peut pas faire mieux. Et l'efficacité n'en souffrira pas. Le but de l'exercice n'est pas le bien-être mais la prise de conscience. Mais si on a le bien-être en prime, nous ne nous en plaindrons pas ! Bon courage. JP
14/03/2012 (18:42) venda Bonjour, je suis arrivée sur votre site il y a 15jours maintenant. J'essaye de aire attention à mes sensations alimentaire surtout la satiété qui me semble difficile à détecter dans mon cas. Suite à un régime assez restrictif j'avais perdu qq kilos que j'ai repris très vite, environ 8 par rapport à mon poids normal lorsque je n'avais pas de troubles alimentaires. Pensez vous que je puisse récupérer ce poids avec votre méthode? Et aussi pouvez vous m'expliquer pourquoi certaines personnes sont beaucoup attirée par les produits sucrés comme c'est mon cas, j'ai l'impression d'être addict? Merci pour tous vos précieux conseils Bonjour Venda, Notre méthode vous permettra d'atteindre votre poids d'équilibre et de vous y maintenir. Il n'est pas certain que votre poids d'équilibre soit celui que vous avez obtenu avec un régime restrictif. Par ailleurs, on peut devenir addict à tout produit ou comportement capable de produire un soulagement émotionnel. C'est bien le cas du sucre et en général de tous les aliments riches. Ils permettent d'atténuer des émotions. Cette dépendance comportementale se traite en corrigeant l'intolérance émotionnelle et le trouble du réconfort. Je vous suggère de vous entrainer dès que possible à l'EME-zen. Bon courage. JP
14/03/2012 (18:46) bovary Considérez-vous que écouter la radio au petit-déjeuner est une mauvaise habitude qui "fausse" les sensations de satiété ?, même si cette habitude est vécue comme un moment sympa, et relax par la personne (en plus, moment tranquille, seule face à son bol... et sa radio !) Bonjour bovary, Il ne s'agit pas en soi d'une mauvaise habitude. Disons que pour le moment, le travail que nous vous demandons requiert une attention particulière sur vos sensations alimentaires. Manger avec un fond musical ne pose pas de problème. En revanche, écouter une émission passionnante peut vous détourner de vos ressentis intérieurs. Il faut donc plutôt respecter l'esprit que la lettre. A bientôt. JP
14/03/2012 (18:48) nini comment faire la différence entre avoir faim ou avoir envie de manger ? Bonjour nini, Il s'agit en effet d'une différence essentielle. La faim est une sensation physique qui se caractérise par des sensations spécifiques. Les premières étapes du programme sont destinées à vous aider à bien identifier et supporter la sensation de faim. Vous pourrez ainsi la distinguer des autres sensations. Bon courage. JP
14/03/2012 (18:50) venda bonjour, pourriez vous m'expliquer pourquoi mes compulsions se produisent le soir quand je rentre chez moi après le boulot, sachant que je n'ai pas forcément eu une journée difficile. Tout semble bien aller et l'instant d'après je suis obsédée par l'idée de manger? Bonjour venda, Les EME ne sont pas toujours une réponse à des émotions négatives. Dans votre cas, il semble qu'il s'agisse d'une simple recherche de réconfort, un besoin de décompresser, de se détendre. En revanche, il est possible que vous n'acceptiez pas très bien ces prises alimentaires et que vous vous fassiez quelques reproches. Ce qui pourrait expliquer la tournure compulsive qu'elles prennent. Je vous suggère de travailler l'EME-zen et le réconfort alimentaire. Bon courage. JP
14/03/2012 (18:51) bovary Ce que vous venez de dire à Venda me convient aussi parfaitement... je suis accro au sucré (mon "doudou", quand j'étais petite, était un biberon de lait sucré !!!!!) En fait, on peut devenir accro à tout ce qui nous apporte du réconfort ou du soulagement émotionnel. Chez certains, le saucisson marche aussi bien que lait sucré ! A bientôt !
14/03/2012 (18:53) fleur2lotus Bonsoir, bien que persuadée que la méthode fonctionne, j'ai quand même une grande interrogation à laquelle je ne trouve pas de réponse. Pour ce que j'en sais pour perdre du poids, il faut que la dépense calorique soit supérieure à celle des entrées. Je sais qu'il faut ENORMEMENT d'activité physique pour perdre du poids par ce seul moyen. Donc, si je mange à ma faim, je ne mange qu'en fonction de mes besoins qui devraient donc être égaux à mes dépenses énergétiques. Dans ce cas, comment arrive la perte? Bonsoir fleur2lotus, La faim et la satiété sont des sensations qui nous permettent de revenir en permanence à notre poids d'équilibre. C'est pourquoi en respectant sa faim, on peut aussi bien maigrir si on se trouve au-dessus de son poids d''équilibre ou grossir si on se trouve au-dessous de son poids d'équilibre. La plupart des gens en surpoids se trouve au-dessus de leur poids d'équilibre et mange plus qu'elle n'ont faim. Elles mangent moins en respectant leur faim et reviennent à leur poids d'équilibre. J'espère que ces explications dissiperont le mystère. Bonne soirée. JP
14/03/2012 (18:57) bovary Bonsoir, je viens juste de commencer le programme aujourd'hui, et mon passé de "rondelette" à multiples régimes a fait de moins une experte en diététique, mais je suis une véritable éponge émotionnelle... donc, je mange par colère, par tristesse, par ennui, par frustration.... J'en suis seulement au carnet alimentaire, et je suis frustrée de ne pas pouvoir vous dire ce que je mange exactement (comme je le faisais avec les précédents diététiciens)... Allez-vous prendre en compte les petites remarques faites à chaque fois en bas du carnet ("impressions sur la prise alimentaire") car j'y consigne principalement le type d'aliment concerné ? Bonsoir bovary, Je comprends votre frustration car vous avez encore les anciennes références aux régimes alimentaires. En fait, ce n'est pas ce que vous mangez qui vous fait grossir. Mais la façon dont vous mangez. AVEC ou SANS faim. Un pain au chocolat peut aussi bien être associé à une prise de poids qu'à une perte de poids. Tout dépend su vous aviez faim. C'est pourquoi nous ne vous posons pas de questions sur vos aliments mais seulement sur vos sensations alimentaires. L'équilibre alimentaire se travaille aussi à partir des sensations alimentaires. Vous êtes ici dans un autre système. Bienvenue chez nous ! JP
14/03/2012 (18:59) improval Bonjour ! Je me suis inscrite aujourd'hui, donc je suis en train de découvrir le site ! Le programme est-il compatible avec une grossesse ( ce n'est pas encore le cas, mais pour bientôt j'espère ) Merci Bonsoir Improval, Pas d'inquiétude. Nous allons vous apprendre à manger selon vos besoins et vos sensations alimentaires. La grossesse n'est pas une situation qui échappe à cette règle. Il faudra bien sûr tenir compte des recommandations spécifiques de la grossesse (toxoplasmose, listériose, alcool). Ce que vous apprendrez sera tout aussi valable pendant l'allaitement. Si vous allaitez... Tous mes voeux !
14/03/2012 (19:03) REMLYMPH bonjour, j'ai l'impression de ne pas avoir bien compris le programme. Première étape carnet découverte, deuxième étape RPC troisième étape notre les EME.. C'est tout, désolée je suis perdue... Bonsoir remlyph, Vous n'en êtes qu'au début du programme. Vous êtes dans un parcours émotionnel du fait que avez surement beaucoup d'EME. Nous allons commencer par essayer d'y voir plus clair dans ces EME et vous donner des outils pour les réduire. Vous aurez également à effectuer des expériences pour travailler vos sensations alimentaires. Laissez vous guider dans votre parcours alimentaire au fil des activités qui vous sont proposées. N'hésitez pas à revenir vers moi ou votre coach si vous vous sentez trop perdue. JP
14/03/2012 (19:06) bovary Vous avez parlé de travailler le réconfort alimentaire. Cela fait-il partie des outils Comportement alimentaire ou Emotionnel, et est-ce accessible au tout début du programme ? Le réconfort se travaille tout au long du programme en sortant de la restriction cognitive, en apprenant la dégustation, en pratiquant l'EME-zen. C'est tout un programme. Il s'agit d'un point essentiel des troubles alimentaires. Nous y attachons une très grande importance. JP
14/03/2012 (19:07) calico Bonsoir M. Zermati, j'ai passé l'étape fractionnement des repas afin de savoir quelles portions me convenaient et il se trouve que je suis "petite mangeuse". Cela me désole, car j'ai l'impression que le deuil de l'assiette bien remplie va être plus difficile pour moi que l'exercice de recherche de sensations de faim et de satiété. Je crains le retour du contrôle cognitif à la vue de ma maigre assiettée. Bonsoir calico, Vous raisonnez encore comme l'ancienne mangeuse que vous étiez. Ce qui est bien normal. En fait, il y aurait plutôt lieu de voir le bon côté des choses. Un peu comme si un beau matin je découvrais que je n'avais besoin que de 4 heures de sommeil pour être en super forme. Moi qui aie toujours cru qu'il me fallait dormir 8 heures. Bonne continuation.
14/03/2012 (19:09) cyrcan quand seront débloqués les prochains outils ? Bonsoir Cyran, Les outils se débloquent au fur et à mesure de vos avancées dans votre parcours alimentaire. Bonne continuation !
14/03/2012 (19:10) iloredo Bonsoir! Le programme est-il conciliable avec une grossesse? Bonsoir, Il n'y a aucun problème avec une grossesse. Manger en respectant ses besoins est tout à fait dans l'esprit d'une grossesse sereine. Il convient seulement de respecter les recommandations de votre gynéco concernant la toxoplasmose, la listériose et l'alcool. Félicitations si vous êtes déjà une heureuse future maman. JP
14/03/2012 (19:12) improval Rebonjour ! Pendant les 8 premiers jours où l'on observe son comportement alimentaire, faut-il déjà changer ses habitudes et s'installer au calme ? J'ai la mauvaise habitude de manger devant la télé lorsque je suis seule. Ou change t-on ses habitudes après la phase d'observation. . Bonjour improval, Vous pouvez dès à présent modifier vos habitudes si les changements vont dans le sens d'une perte de poids. Vous pouvez manger plus attentivement, essayer de respecter vos sensations... Attention seulement de ne pas réintroduire trop rapidement des aliments que vous aviez écarté. Pour cela, laissez-vous guider par le programme. Bonne soirée.
14/03/2012 (19:14) cyrcan bonsoir je trouve bien compliqué je fais les exercices mais les nouveaux outils ne se débloquent pas c'est frustrant Je comprends que vous souhaitiez travailler davantage. Il faut que vous progressiez dans le programme. Ne soyez pas trop impatiente. Il faut laisser aux choses de temps de se mettre en place. Bonne continuation !
14/03/2012 (19:19) belette21 Bonjour, J'ai beaucoup de mal avec la RPC car étant une habituée de l'hypnose et de l'autohypnose les exercices de RPC me font entrer en état de transe hypnotique, et je n'arrive pas à rester en pleine conscience. Que me conseillez-vous ? Bonsoir belette, Je comprends vos difficultés. Mais ce n'est pas un problème puisque vous en avez... conscience. C'est tout le but de l'exercice. De prendre conscience de ce qui se passe en vous. Quand vous détectez que vous entrez en transe, ramenez simplement votre attention sur votre respiration et reprenez le fil de votre exercice. Bon courage.
14/03/2012 (19:22) MANYUKA Bonsoir, je suis dans une période difficile et de ce fait je suis dans des EME au déjeuner...malgré cette sensation de manger sans faim et trop je n'éprouve pas les tensions liées au trop plein que je connaissais auparavant quand je faisais des crises d hyperphagie...je ne ressent pas le trop plein...comment expliquer cela?merci Bonsoir Manyuka, Est-il possible d'avance que vos trop d'aujourd'hui sont moins importants, au moins en volume, que vos hyperphagies d'hier ? Bon courage
14/03/2012 (19:28) JPZ Merci pour votre participation. Bon travail à tout le monde et à très bientôt sur les forums.
Haut de page 
X