Chat du 15 Novembre 2017 avec Jean-Philippe Zermati

15/11/2017 (18:32) France Bonjour, depuis que je suis le programme LC je mange selon ma bonne faim (avant je ne savais pas ce que cela voulait dire et interprétais mal mes sensations)et selon mes envies mais j'ai remarqué que souvent je termine mon déjeuner par un café sans sucre et du chocolat noir...(4 carrés),je me sens rassasiée mais il me reste, à la fin du repas, cette envie de conclure le déjeuner de cette façon...Dois-je donner importance à cette pratique? Bonjour France, Ce n'est pas un problème du tout. Mais vous devez manger votre chocolat avec toute l'attention qu'il mérite et en touté sérénité. Bonne dégustation. JP
15/11/2017 (18:56) France deuxième question, le soir à l'heure du diner de mes enfants je n'ai pas faim mais je mange quand meme en meme temps qu'eux pour me faciliter la suite da la soirée,je mange donc sans envie et sans apprecier les mets,quelques heures plus tard la sensation de faim arrive (est ce de la faim où ai-je déjà digéré?)en tous les cas je suis déjà couchée et n'ai aucune envie de remanger, donc je laisse passer cette manifestation.En agissant ainsi est-ce-que je risque de fausser mon apprentissage? Bonsoir France, Le fait est que vous ne mangez pas dans des conditions qui favoriseront une apparition rapide de votre rassasiement. Il n'y a pas de plaisir et pas d'attention. Je ne suis pas surpris que vous ayez envie de manger qq heures plus tard. Mais peut-être est-ce tout de même de la faim ? A vous de me le dire. Les expérience sur la faim devrait vous aider à répondre à la question. Bon courage. JP
15/11/2017 (18:35) choucathou On lit que le sucre est un poison. Peut on considérer l appétit pour le sucre comme une addiction.? Peut on imaginer LC avec une eviction du sucre? Est ce compatible? Et si on est diabétique? Comment appliquer LC? Merci pour vous réponses. Le sucre n'est pas un poison. Il n'est pas addictif. Il s'agit d'une addiction comportementale qui porte sur des aliments et non sur une substance. Les gens mangent du chocolat ou des madeleines et non des morceaux de sucre. Les alcooliques quant ils n'ont pas leur vin ou leur bière peuvent boire de l'eau de Cologne. La solution consiste à sortir de l'état de restriction cognitive ce qui fera disparaitre les compulsions sucrées.
15/11/2017 (18:36) 13Sophie13 Régulièrement pendant le repas j'ai un mari qui annonce les mauvaises nouvelles, qui fait des blagues eceurantes parfois ou qui critique ce qui est servit Ce n'est pas très agréable, j'en conviens. Mais qu'elle est votre question ?
15/11/2017 (18:31) JPZ Bonjour tout le monde !
15/11/2017 (18:32) 13Sophie13 Bonsoir Bonsoir Sophie !
15/11/2017 (18:31) choucathou Bonsoir docteur Bonsoir Choucathou !
15/11/2017 (18:35) Camryn Bonsoir Bonsoir Camryn
15/11/2017 (18:35) choucathou Je vous ai posé une question sur le sucre. L avez vous reçue? Mais oui...
15/11/2017 (18:37) 13Sophie13 Régulièrement pendant le repas j'ai un mari qui annonce les mauvaises nouvelles, qui fait des blagues ec?urantes parfois ou qui critique ce qui est servit Ce n'est pas très agréable, j'en conviens. Mais qu'elle est votre question ?
15/11/2017 (18:40) Camryn J'ai réussi grâce à votre conseil de la dernière fois de ne plus stresser au boulot quand je ne peux pas manger (et parfois zapper le petit déjeuner si je n'ai pas faim) par contre rien à faire, je mange toujours de trop aux repas... Je ne grignote plus, je n'ai presque plus de compulsions, j'oublie la balance (je ne me pèse que deux fois par mois si j'y pense) et pourtant j'ai encore repris du poids, et franchement, 1) je n'en peux plus 2) je ne sais plus quoi faire (oui bon ce ne sont pas vraiment des questions je sais !) si vous mangez trop au repas, c'est que votre rassasiement arrive trop tard. Vous devez travailler votre concentration sur les sensations alimentaires. Peut-être, le repas est-il stressant pour vous ? Peur de grossir, de trop manger...
15/11/2017 (18:40) 13Sophie13 Désolée je ne comprends pas comment ça marche donc j'ai du vous envoyer ma malheureuse phrase une dizaine de fois Pas grave. Je ne réponds qu'une fois de toute façon :)
15/11/2017 (18:42) choucathou Merci pour votre reponse sur le sucre. Je viens de faire une.prise fe sang ce matin pour surveiller ma glycémie. Ma généraliste craint le diabète vu mon appétence pour le sucre et mon obésité morbide. Comment concevoir LC s'il s avere que je suis diabétique? . Je saurai quoi dans trois jours. Vous pouvez continuer à consommer du sucre. Tenter de le supprimer ne servirait à rien et augmenterait vos compulsions. Ce qui serait bien plus grave. Il faut donc poursuivre votre travail sur la restriction.
15/11/2017 (18:46) choucathou Merci Dr Zermati vous me rassurer. Le regime low carb a le vent en poupe et j ecoute les sirenes de la restriction cognitive par moment Oui, je sais c'est parfois tentant. Nous avons fait des études avec des patients diabétiques. Les résultats sont très prometteurs. N'ayez pas d'inquiétude
15/11/2017 (18:49) 13Sophie13 Comment rester Zen à table avec des personnes qui ne le sont pas ? Je médite tous le sjours,je fais du yoga, je mets la table, je cuisine en conscience des choses qui m'inspirent et VLAN dès que mon mari s'installe je crains une mauvaise réaction, je ne suis pas di tout à mon assiette car des mauvais réactions il y en souvent Sophie, je crois malheureusement que vous avez plutôt un problème de couple. Je ne saurai que vous dire. Je crois que cela dépasserait des conseils sur le comportement alimentaire.
15/11/2017 (18:51) Callina Bonsoir Dr Zermati! on ne voit plus le Dr Apfeldorfer, a-t-il pris sa retraite? Etant l'une de ses anciennes patientes, opérée de surcroît; je ne comprends pas pourquoi je pèse aujourd'hui beaucoup plus que quand je consultais le Dr Apfeldorfer... Je ne suis boulimique-anorexique vomisseuse. Ni en restriction. Je ne mange que des choses grasses et sucrées . J'essaie tout juste de varier mon alimentation car mon foie sature... Que puis-je faire? Je voudrais vous voir en consultation, avez-vous repris le cabinet du Dr Apfeldorfer? Merci d'avance pour vos réponses. Bonsoir Calina, En effet, le Dr Apfeldorfer a pris sa retraite bien méritée. Mais il continue à intervenir sur le site. J'ai effectivement la mission de m'occuper de ses anciens patients. Mais ce n'est plus au même cabinet. Vous pourrez facilement le trouver Bon courage. JP
15/11/2017 (18:53) Camryn En lui même non, le repas n'est pas stressant, par contre il arrive après des journées difficiles : harcèlement occasionnel de mon patron, clients très difficiles, de plus en plus de douleurs physiques liées à mon poids (douleurs aux pieds d'être debout 12h/jour) donc ce ne sont pas les meilleurs circonstances. et mon compagnon fait bien et trop à manger à la fois...J'ai du mal à ne prendre que des petites portions Paosez-vous la question de savoir où se trouve votre attention au moment des repas. Il faudra sûrement travailler l'attention partagée. C'est pour cela que le rassasiement est retardé.
15/11/2017 (18:59) 13Sophie13 L'attention partagé qu'est-ce que c'est ? C'est la capacité de se concentrer sur deux cibles simultanément. Comme dans une voiture, on se concentre sur la route et sur la conversation avec son passager.
15/11/2017 (19:00) Callina Très bien, je viendrais à vous très rapidement alors même si vous êtes dans le 16è arrondissement il me semble. Mais mon surpoids et sa gestion en valent la peine! Je ne comprends pas pourquoi j'enfle sans discontinuer... Cela me pèse et me déprime. Je vous remercie pour votre réponse, bien à vous. C'est un problème sur le rassasiement. Je me trouve dans la 6eme.
15/11/2017 (19:01) 13Sophie13 Qu'est-ce que le rassasiement spécifique ? C'est la disparition de l'envie de manger un aliment spécifique. Je n'a plus envie de cet aliment-là mais j'ai encore envie de cet aliment-ci
15/11/2017 (19:01) choucathou Où puis je trouver votre étude sur les diabétiques pratiquant LC? Elle n'est pas encore publiée. L'étude est en cours.
15/11/2017 (18:57) Catherine Bonsoir docteur,que pensez vous des modérateurs d' appétit type konjac,nopal quand on commence le programme ? Bonsoir Catherine, Ce type de traitement n'a pas d'effet sur la perte de poids à moyen terme. Et très peu à court terme. Il risque surtout de fausser le travail que nous faisons. Car le rassasiement ne se trouve pas dans l?estomac mais dans la tête. Bon courage. JP
15/11/2017 (19:04) lunea Bonsoir, une partie de ma famille me harcèle pour que j'opte pour une chirurgie bariatrique de type sleeve. Je résiste, mais j'avoue que je me décourage parfois - ce qui alimente leurs arguments - lorsque je constate que je continue à prendre du poids tout en étant attentive à mes sensations alimentaires - du moins il me semble. Excusez-moi, ce n'est pas vraiment une question, j'en suis consciente, mais je cherche des arguments à leur opposer, tout simplement. Bonne soirée à tous, merci Dr Zermati de votre implication dans les chats. Bonsoir Lunea, Les chirurgies peuvent aussi échouer. Et c'est toujours à cause de troubles alimentaires. Donc quoi que l'on décide, il faut toujours faire un travail sur le comportement alimentaire avant d'entreprendre une chirurgie. Je pense qu'il faut poursuivre votre travail sur l'attention des sensations alimentaires
15/11/2017 (19:06) Camryn J'y arrive très bien quand ce n'est pas un vrai repas par exemple m'installer avec du pain, fromage, etc avec un avocat et des choses que j'aime, bam, je mange presque rien (et ca va bien) Par contre dès que c'est un plat cuisiné catastrophe ! Après le soir, en effet, je ne suis pas forcément à ce que je mange (mais dans les memes conditions, je mange moins avec un repas "je compose mes sandwich" qu'un plat) Peut-être que vous devriez commencer par manger des aliments et des plats que vous aimez. Ce sera bcp plus simple
15/11/2017 (19:07) 13Sophie13 Où est la faim dans tout cela ? La faim disparait vite, la lassitude de manger n'est pas nette, comment le ressentir ? La faim disparait après qq bouchée. Mais il ne faut pas s'y arrêter. Encore une fois, on s'arrête quand les envies ont disparu. C'est le rassasiement.
15/11/2017 (19:09) 13Sophie13 Il m'arrive de culpabiliser à mort parce qu'un soir j'ai trop mangé, je me sens lourde en effet; le lendemain matin j'ai une bonne faim et je n'ai pas l'impression d'avoir trop mangé. c'est super dur de savoir entre trop et pas assez. Essayez seulement de rester concentrée sur vos sensations alimentaires. Plutôt que de disperser votre attention sur des questions sur le trop ou l'assez manger. Le rassasiement ne vient que si l'attention porte sur les sensations
15/11/2017 (19:11) lunea c'est bien ce qu'il me semble aussi. Meme si le chemin est plus long. Merci beaucoup de votre réopnse. :)
15/11/2017 (19:11) 13Sophie13 Pour moi cette envie qui disparait est un concept abstrait, suis-je trop gourmande ? L'envie de manger finit toujours par disparaitre. Le problème c'est quand elle met trop de temps à disparaitre. Dans ce cas, on passe le seuil de l'inconfort.
15/11/2017 (19:19) Camryn Mon homme ne me fait à manger que des plats que j'aime ! par contre parfois comme c'est lui qui a cuisiné pour moi, je peux etre tentée de manger plus pour lui faire plaisir. D'autres fois c'est parce que c'est trop bon et que je ne veux pas m'arrêter. D'autres fois encore, c'est que ca me détend. Vos pouvez peut-être lui faire plaisir autrement. En le remerciant de ses bons petits plats. Et pour le reste, il faut travailler votre concentration sur les sensations.
15/11/2017 (19:16) 13Sophie13 Vous parlez des sensations alimentaires au cours du repas ? Est-ce une écoute physique, mentale ? Les sensations sont physiques. Il y a des sensations purement physiques comme le trajet de l'aliment. Des sensations gustatives, le plaisir sensoriel... C'est très concret. il suffit d'être concentré dessus pour faire venir le rassasiement.
15/11/2017 (19:17) Catherine Je viens d' apprendre que la fin de la faim, ça n' est pas le rassasiement !c' est bien ça ?ouh la la, c' est très complexe tout cela...je débute dans le programme ,je vois que j' ai du chemin à parcourir !merci!!! La fin de la faim c'est la satiété. La fin des envies, c'est le rassasiement Bof, c'est pas si compliqué...
15/11/2017 (19:20) 13Sophie13 Si c'est super dur heu... quoi donc ?
15/11/2017 (19:22) 13Sophie13 La fin de la faim c'est la satiété. La fin des envies, c'est le rassasiement Je voulais dire pas si difficile à comprendre. Après pour la mise en ?uvre, c'est une autre histoire
15/11/2017 (19:29) 13Sophie13 Je e rends compte à quel point le poids des habitudes dans mon comportement, des fausses croyances, des pressions sociales pèsent lourd et qu'il faut rester très très concentrée pour entrevoir tous les concepts et les sensations dont vous parlez. Merci Jean-Philippe Zermati pour votre présence et la transmission de vos connaissances. Merci à vous Sophie. J'espère vous apporter de l'aide
15/11/2017 (19:30) JPZ Merci à tout le monde pour cette participation. Bonne soirée. A très bientôt. JP
15/11/2017 (19:30) 13Sophie13 J'ajoute que j'avais une mère qui m'interdisais de ressentir quoi que ce soit et qui me forçait à manger. J'ai 51 ans il y a du travail. oui, il y a du travail. Mais c'est faisable !!!
X