Chat du 20 septembre 2017 avec Jean-Philippe

20/09/2017 (18:32) jpz Bonjour tout le monde !
20/09/2017 (18:51) margotte Comment arriver à se satisfaire d'un point d'équilibre du poids pour éviter de rajouter du contrôle en ayant peur des variations Pour le moment il ne s'agit pas de se satisfaire de votre poids d'équilibre mais de découvrir où il se trouve. Vous pourrez tenter de vous en satisfaire quand vous saurez où il est ! Ppur le moment, il faut juste être complétement concentré sur vos sensations et ne pas laisser ces pensées occuper le terrain
20/09/2017 (18:33) jpz Pas de questions aujourd'hui ?
20/09/2017 (18:40) Elodiew2210 Rebonjour ! :) Rebonjour Elodie !
20/09/2017 (18:40) Gabtheman Bonjour (rebonjour). Au sujet de la peur de manquer (mon thème fétiche), étqnt en voyage, j'ai complètement craqué, mangé sans faim en me disant que je n'qurqis plus l'occasion de manger ces plants une fois rentré....... Comment conserver ses acquis même dans des circonstances nouvelles ou exceptionnelles ... ? Rebonjour, La peur de manquer est normale chez tout le monde. Elle est généralement en veille. Mais elle est fortement réactivée par les comportements de restriction. Nous avons dans le programme des exercices qui permettent de travailler dessus. Vous pouvez aussi repérer les pensées que vous envoie votre cerveau dans ces situations et ne pas vous laisser embarquer par elles. CE ne sont que des pop-up !
20/09/2017 (18:41) Elodiew2210 Si, j'ai encore une question ! Est-ce que l'obsession de perdre du poids (c'est à dire penser tout le temps aux résultats) peut constituer un "blocage" sur la perte de poids en elle-même? Je dirai que oui. Elle va vous mettre des batons dans les roues. D'une part, elle va capturer votre attention au cours des repas. Ce qui retardera vote rassasiement. D'autre part, elle va vous inciter à mettre du contôle
20/09/2017 (18:44) Chani Bonjour, j'ai du mal à identifier si je suis en contrôle ou en resect de mes sensations... j'ai parfois l'impression que lorsque je pense ne plus avoir faim, c'est que je me dis que ce serait plus raisonnable d'arrêter de manger.... comment accepter de lâcher prise ? Autre chose : je dois dire que j'ai tellement peur que la méthode ne marche pas avec moi, que je l'empêche de fonctionner... y a-t-il des outils pour sortir de cette impression que le programme est ma dernière chance... je voudrais réussir à mettre un peu plus de légèreté dans ma vie (je dis : légèreté... hahaha oui, j'aimerais plus de légèreté dans tous les sens du terme).merci :-) EN fait, Chani, vous mettez du contrôle sur l'arrêt du repas. Votre repas risque fort de se terminer en compulsion ! Cette peur va entrainer de fort déréglement. Regardez la réponse que j'ai faite à Elodie
20/09/2017 (18:46) vicky Bonsoir que doit on répondre au corps médical qui nous culpabilise de ne pas arriver maigrir? Malheureusement, pas grand chose. Ils sont tellement sûrs de savoir ! Je conseille à mes patients de ne pas chercher à les convaincre et de simplement dire qu'ils s'occupent déjà du problème et sont suivis par un nutritionniste.
20/09/2017 (18:49) vicky A quoi sont dû mes envies de sucre et de biscuits chocolatés avant les rêgles. Est ce que c'est lié à une plus grande fatigue ou à des émotions à fleur de peau? Ce sont des EME. Le syndrome prémenstruel provoque des variations de l'humeur (irritabilité, anxiété, déprime...), de la fatigue, des douleurs... Cela provoque des EME. Ils ne faut surtout pas chercher à s'y opposer. Mais au contraire les accepter et apprendre à manger les produits sucrés avec attention et sérénité. CEla empêchera les compulsions !
20/09/2017 (18:54) Elodiew2210 Que penser des idées suivantes : si on mange en dessous de 1200 kcal par jour, le corps est en privation et stocke ce qu'il mange? J'ai énormément vu cette idée en 2 ans de comptage calorique via une application. Sauf que même si je ne suis plus du tout en comptage, je suis loin de manger comme quand je comptais. ça ne me fait pas peur, mais ça reste une question en suspend, même si je ne mange qu'à ma faim ne vous laissez pas polluer par ce genre de pensées. Elles ne vous apporteront que des problèmes et vous empêcheront de vous concentrez sur l'essentiel : vos sensations alimentaires. Ce sont elles qui font le rassasiement !
20/09/2017 (18:55) vicky Peut-on vraiment manger de tout et maigrir?Si je décale mes repas pour écouter ma sensation de faim je n'ai plus envie de manger du poulet à 15h. Alors je mange quoi? des aliments vite fait..;pain de mie , fromage, yaourt banane, biscuits. Une fois , deux fois, aller 5 fois ça passe ,mais tout le temps, je me pose la question si c'est vraiment bénéfique Vickie, on peut maigrir en ne mangeant que des pizzas. Et grossir en ne mangeant que des légumes. Cela peut poser des problèmes de santé mais aucun problème de poids
20/09/2017 (19:00) Gabtheman Je trouve difficile de garder de l'attention sur "tous les points" soulevés par le programme : pleine conscience, observation de la faim et du rassasiement,... et j'ai donc la "peur" de manquer quelque chose, une appréhension à avancer dans le programme, comme si porter mon attention sur le point suivent (par exemple, la satiété) allait me "distraire" des points précédemment présentés. En bref, peur de ne pas y arriver, que ça aille trop vite pour moi, etc... En posant mes pensées à plat, ici par exemple, je crois que c'est simplement de l'anxiété - mais ... le fait est qu'il suffit de peu pour me déconnecter de l'observation des sensations alimentaires et de la pleine conscience - grrrrrr. Comment me conseilleriez vous de procéder pour me débarrasser de ces appréhensions et progresser ? C'est une très bonne et très juste remarque. Trop de points de concentration va affoler votre cerveau comme une boussole qui courrait après plusieurs Nord. Votre cerveau ne peut, pour le moment, se concentrer que sur une seule sensation à la fois. Vous devez donc cibler une unique sensation au cours du repas : le plaisir sensoriel, le trajet de l'aliment, le gout salé ou sucré, la texture... Votre cerveau fera ensuite tout seul une synthèse
20/09/2017 (19:01) vicky Jusqu'à présent je faisais vraiment attention à la qualité de la nourriture que j'achetais mais avec ce programme j'ai l'impression que tout est permis donc je relâche. Comment concilier santé et poids? Qu'entendez-vous par qualité de la nourriture ? La composition en nutriment? Il faut rester concentrer sur la qualité mais cette fois gustative. Votre alimentation va naturellement se diversifier
20/09/2017 (19:04) EST_elle j'ai encore beaucoup d'EME, tous les jours surtout en fin de journée que je gère beaucoup mieux avec des prises de nourriture modérées. le fait d'en avoir toujours beaucoup signe-t-il le fait que je sorte difficilement de la restriction cognitive ? ou que j'ai encore du travail coté émotionnel? Les EME de fin de journée sont courantes et normales. Il ne faut surtout pas s'y opposer. Elles se transformeraient en compulsions. Et vous devez savoir que les compulsions vont ensuite donner naissance à encore d'autres EME. C'est un cercle vicieux ! Donc acceptation franche et sereine des EME
20/09/2017 (19:13) JPZ Il n'y a plus de question ?
20/09/2017 (19:17) Elodiew2210 Autre question : quand je suis mes sensations alimentaires, et que je mange suffisamment, la faim réapparaît parfois 7 à 8h plus tard. Pour le moment je mange l'équivalent de deux moyennes collations en guise de repas de midi et du soir, à des heures complètement décalées. Le fait de se recaler à des heures plus "normales" implique-t-il de manger des aliments "plus légers" quand aucun appétit spécifique n'est exprimé? Ah merci Elodie pour la question En fait, vous évoquez la question de l?appétit prévisionnel. Le cerveau évalue la quantité de nourriture dont il a besoin pour tenir jusqu'à l'heure présumée du repas suivant. C'est un processus automatique qui est généralement déréglé dans les problème de poids et qui se remet en place après qq semaines
20/09/2017 (19:20) Gabtheman Ma coach m'a dit des EME qu'elles avaient leur fonctionnement propre et qu'il ne fallait pas, par exemple, faire d'exercice de pleine conscience en cas d'EME, mais seulement de la dégustation. En sait-on davantage sur la dynamique propre des EME, et est-il utile de s'y intéresser? C'est parfaitement juste. Les EME sont des phénomènes naturelles qui contribuent à notre régulation émotionnelle. Elles nous sont indispensables et ne font pas grossir quand elles sont bien acceptées. Quand elles surviennent la priorité est d'y répondre. Pas de faire de la PAC ou de se demander pourquoi elles sont là. Il sera toujours temps d'y réfléchir plus tard
20/09/2017 (19:22) Chani selon votre expérience : arrive-t-il souvent que l'on doive s'y reprendre à plusieurs fois avant d'avoir le "déclic" et de suivre le programme pleinement, en l'assimilant vraiment sans peur ? (je suis au début de ma deuxièe tentative, j'ose espérer que c'est e début du reste de ma vie, et que cette fois j'apprivoiserai le programme... et moi). Je ne dirais pas que ça arrive souvent. Mais ce n'est pas rare non plus. Il faut parfois un deuxième "passage" pour bien digérer le programme. Ce n'est pas vraiment une question de compréhension. C'est plutôt ce qu'on appelle un savoir sensible
20/09/2017 (19:23) Gabtheman (de la PAC ?) oups ! PC Pleine Conscience
20/09/2017 (19:23) Elodiew2210 D'accord, merci pour vos réponses. Donc si je comprends bien, c'est le cerveau qui va gérer ça de lui même, de mon côté je n'ai rien de spécial à faire, à part continuer à suivre mes sensations alimentaires, le temps que ça se régule (et peut-être patienter jusqu'au moment où j'en serai arrivée là dans le programme :D) En effet. Les nourrissons le mettent en place en 3 à 4 mois.
20/09/2017 (19:24) JPZ Allez, y'a pas une petite dernière question ?
20/09/2017 (19:26) Chani une dernière oui, mais un peu hors sujet : est-il prévu une journée thérapie avec vous prochainement ? Oui, mais pas encore programmée :)
20/09/2017 (19:27) Chani ok merci pour toutes ces précisions, ces chats sont bien utiles :-) J'espère qu'ils vous permettent de débloquer des choses
20/09/2017 (19:28) JPZ Bon, ben, on s'arrête là. Je vous remercie de votre participation. Et à très bientôt. JPZ
X