Chat du 25 juillet 2018 avec Jean-Philippe Zermati

25/07/2018 (18:38) oleonpapin Bonjour Docteur, merci pour ce chat bien utile ! j'ai un souci dans l'application du programme : depuis 8 jours que j'ai débuté, je me tiens à l'écoute de ma faim, de ma satiété... mais je remarque qua quand je commence à manger, la satiété arrive en fait très vite, au bout de 5 ou 6 bouchées. après, je n'ai plus de plaisir et je suis rassasiée. donc je m'arrête de manger. mais du coup, deux heures plus tard j'ai à nouveau faim. donc je mange un peu, je suis vite rassasiée et j'arrête. et rebelote. c'est un souci. merci de votre réponse. Nathalie Bonsoir oleonpapin, CE sont de bonnes observations. La satiété c'est la disparition des signaux de la faim. Elle survient après qq bouchées. CE n'est généralement pas là qu'on s'arrête sous peine de devoir manger toutes les 10 minutes. Mais pourquoi pas ? Cela ne présente pas un problème par rapport au poids. On s'arrête quand on est rassasié. cad quand on n'a plus envie de manger.
25/07/2018 (18:38) Paquito Bonjour, ne pouvant être présent au chat, je me permets de vous soumettre ma question ici. J'ai lu un article très intéressant et bien documenté sur l'échec du PNNS, qui était à prévoir. Dans cet article, l'auteur écrit la phrase suivante : En fait l?idée même que l?obésité soit une conséquence d?un déséquilibre entre « entrées » et « sorties » caloriques est démolie par la recherche médicale et particulièrement depuis les années 90".
25/07/2018 (18:35) Paquito Suite : J'en étais resté à l'idée que le poids résultait d'une équation entrées caloriques vs dépenses caloriques. Cette idée est-elle révolue ? L'auteur explique que c'est un déréglement dumétabilisme qui crée le surpoids, indépendamment des calories ingérées. Q'en pensez-vous ? Bonjour Paquito, Je suis en désaccord complet avec cette idée. Jusqu'à preuve du contraire le surpoids, qui est un stockage de calories excédentaires, résulte toujours d'une déséquilibre entre les entrées et les sorties d'énergie. Nous avons mis beaucoup de temps à le faire admettre il serait dommage de revenir en arrière. Cela n'empêche d'ailleurs pas les dérèglement métaboliques. Bonne soirée JPZ
25/07/2018 (18:56) Gravelines Bonjour, je remplis le carnet alimentaire de la semaine. Repas de midi terminé avec le ventre correctement chargé. Je remplis mon carnet sur LC. Ensuite je range la table où... un petit bout de pain reste. Je mange le petit bout de pain et son je reprends mon smarphone LC pour annoncer cette collation? C comme cela q cela s?appelle? C était une compulsion? 10 g de pain? Avec un café au lait (boisson sucrée -lactose- ou pas?- Bonjour Gravelines, Disons que c'est tout au moins une EME. Il faut simplement l'accepter et se poser un instant pour en profiter. Ne pas manger à la sauvette !
25/07/2018 (18:40) Gravelines Pour vous la sassiete arrive après 4 à 6 bouchée? Après on est sensé s?arreter De manger? Non bien sûr, on s?arrête quand on n'a plus envie de manger. C'est le rassasiement
25/07/2018 (18:41) NICOLEH je suis nouvelle dans le programme et le terme manger émotionnel est difficile pour moi , car manger n'est pas du plaisir et donc émotionnel ? cordialement Bonjour Nicoleh, Je comprends mal votre question. Le plaisir est-il incompatible avec les envies émotionnelles ?
25/07/2018 (18:44) Bluebeth Bonsoir docteur Je me permets de reposer ma question ici car elle peut se poser seule. Vous dites que l'on peut mettre du contrôle sur autre chose que les types d'aliments, sur ses quantités, sur ses sensations... Peut-on donc en essayant de s'écouter faire fausse route et rester dans le contrôle ? Du coup dans la perte de contrôle... À ce moment là comment différer une écoute contrôlée d'une écoute saine ? Bonsoir Bluebeth, C'estune excellente question. On peut mettre du contrôle sans s'en rendre compte. Le contrôle peut porter sur les quantités. Je m'autorise à manger du chocolat mais pas trop, des frites mais pas trop... Ou sur les sensations de faim et de satiété. Je n'ai pas faim je ne dois pas manger. Je n'ai plus faim je ne dois plus manger... Tout cela entraine des pertes de contrôle
25/07/2018 (18:30) JPZ Bonjour tout le monde ! Grosse chaleur à Paris aujourd'hui !
25/07/2018 (18:46) reborn60 Sur mon "coin de Picardie" pas loin de Paris aussi ! Je voudrais rebondir sur le chat précédent, quand vous écriviez qu'il fallait plutôt s'attarder sur ses envies que ses sensations ? Les personnes qui mangent toute la journée n'ont pas faim chaque fois qu'elles mangent. Mais elles ont envie de manger. Leur dérèglement porte bien sur les envies de manger et non sur la faim. C'est donc sur les envies qu'il faut apprendre à travailler
25/07/2018 (18:47) ROUBAIX En parlant de chaleur c impressionnant de voir que ds le carnet alimentaire vous mettiez les boissons sucrées et alcoolisées dans le n?emmène ni panier Ce sont des calories ! Mais l'alcool entraine en plus des pertes de contrôle
25/07/2018 (18:48) ROUBAIX Le lait est une boisson sucrée En vrai, le lait est considéré comme un aliment Il contient du lactose qui est bien un sucre mais n'est pas un aliment au goût sucré.
25/07/2018 (18:48) jpm Une question de débutant: si on ne ressent pas de faim au moment d'un repas faut-il simplement attendre que la faim vienne, ou vaut-il mieux manger légèrement (surtout si c'est un repas en famille)? Mieux différer si on en a la possibilité. Sinon manger légèrement en fonction de sa faim
25/07/2018 (18:49) ROUBAIX Pourquoi si je n?ai Pas ma tisane le soir cela m?embete. C quoi? Et si après le repas il n?y a pas de café proposé cela m?embete Aussi. des envies de boire émotionnelles !
25/07/2018 (18:50) Bluebeth Merci pour votre réponse docteur, mais du coup comment se sortir du "contrôle de l'écoute" ? il faut simplement "lâcher" ces pensées et se recentrer son attention sur les sensations alimentaires
25/07/2018 (18:51) ROUBAIX En tout cas je remarque que losqu?apres Le repas je prends un bonbon sucré , il mets. J?en un points final à celui ci. Et cela d?autant plus que le bonbon est très sucré et que le goût reste en bouche. C magique! eh oui, c'est magique ! c'est aussi ce fait la cigarette pour les fumeurs. Elle met un point final. C'est pourquoi certains se mettent ensuite à fumer du chocolat
25/07/2018 (18:52) Bluebeth Vous dites souvent que la RC n'existe que dans le cadre d'un désir de contrôler son poids. Or, dans mon cas je ne peux que constater que la moindre privation, même lorsqu'elle est d'ordre médicale / santé, me fait compulser. Comment expliquer cela et surtout comment s'en sortir ? Peut-être une forme d'usure du contrôle après trop d'années de contrôle ?
25/07/2018 (18:53) ROUBAIX J?aurait Dit que le petit café de fin de repas c plus une habitude qu?une émotion. C'est une envie émotionnelle. Mais elle est déclenchée par une émotion positive. Le repas entraine un état de bien-être. Le petit café ou le petit chocolat est destiné à augmenter encore cet état de bien-être
25/07/2018 (18:54) ROUBAIX Vous pensez quoi du faux lait. (Lait de céréale)? Je n'en vois pas d'intérêt en terme de perte de poids
25/07/2018 (18:59) ROUBAIX Pourquoi le pratiquant musulman ne se mets pas à manger du Porc de manière compulsive? Très bonne question ! Et pourquoi le végétarien ne fait-il pas des compulsions de côte de b?uf ? La réponse n'est pas évidente. Il semble que les compulsions soient davantage l'apanage du contrôle quand il porte sur le poids. Pour les musulmans le porc est un aliment aversif. Comme le boeuf pour les végétariens. (je schématise)
25/07/2018 (19:02) Bluebeth Oui c'est possible docteur que je sois dans le contrôle depuis trop longtemps. Depuis le plus lointain de mes souvenirs ma mère commentait négativement nombreuses de mes bouchées. Aujourd'hui (36 ans) je pense que je "l'entends" à chaque repas mais je ne parviens pas à "la faire taire". Je suis usée. Manger est une angoisse constante (alors que j'aime vraiment ça) : je vais grossir, ou avoir mal au ventre, ou avoir des boutons, ou entretenir une mauvaise santé, etc. J'ai la sensation que je ne vais jamais m'en sortir... Courage Bluebeth, je suis sûr, je sais, que vous pourrez en sortir. Je vous invite à travailler sur l'attention partagée. Vous ne pourrez pas empêcher ces voix de vous parler. Mais vous pouvez les ignorer et vous reconcentrer sur vos sensations alimentaires. il faut les traiter par l'indifférence. Comme des gêneuses dont on ne pet se débarrasser .
25/07/2018 (19:03) reborn60 Les pauses-café, quand elles sont nombreuses dans une journée, comme c'est mon cas, relèvent donc d'une envie émotionnelle, car elles apportent plus de réconfort qu'elles ne répondent à la faim ? Exact ! ET ça fait du bien
25/07/2018 (19:03) reborn60 Ca a souvent été un moyen de me poser quand j'étais en pilotage automatique dans le passé, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui, merci la RPC, mais la force de l'habitude... on peut même boire son café en PC. C'est encore mieux !
25/07/2018 (19:05) Papillon23 Rebonjour ! C'est quoi.travaillersur les envies? Comprendre pourquoi on en a ou les accepter Les accepter !!! Ne jamais s'y opposer. Et apprendre à y répondre comme il faut. cad en mangeant l'aliment dont on a envie, se concentrer sur ses sensations et essayer de ne pas se prendre la tête
25/07/2018 (19:06) ROUBAIX Il m?est arrivé la même chose que Gravelines hier (À 59153) saut qu?il est 23 h je clôtura ma session du jour sur le carnet... et après en rangeant la table je mange le petit bouto de pain qui traîne. Je sais que j?ai tord : je ne suis pas une nou elle. Ce n'est pas un problème. Mais il faut vraiment se poser qq seconde pour au moins en profiter
25/07/2018 (19:05) ROUBAIX RPC? Respiration en Pleine Conscience
25/07/2018 (19:08) Bluebeth Merci pour votre retour docteur. Je me permets de vous questionner encore : je veux mincir. Du coup je me dis que c'est peut-être aussi ce qui fait que je me perde beaucoup. Il "suffirait que je ne veuille plus mincir pour que tout rentre dans l'ordre. Sauf que ... je veux mincir (comme beaucoup de membres Linecoaching, n'est-ce pas ? :-)) Alors la solution serait où du coup ? ? Pour maigrir, vous n'avez qu'un chose à faire : manger moins. La question est : comment s'y prendre ? En mettant du contrôle ou en travaillant sur le comportement avec les sensations alimentaires et les envies de manger ?
25/07/2018 (19:13) ROUBAIX Vous êtes révolutionnaire! L?idée d?au moins profiter du petit bout de table qui traînait sur la table! C'est en effet très subversif !
25/07/2018 (19:15) reborn60 Boire mon café et au-delà, vivre plus en conscience, voilà ce que votre méthode enseigne. La question des kilos à perdre est donc pour moi importante aussi, et toujours d'actualité, mais le travail accompli depuis plus d'un an est allé au-delà de la question alimentaire. Quand on est comme moi une mangeuse émotionnelle, les troubles alimentaires sont comme l'arbre qui cache la forêt ! Merci de vos réponses Mr Zermati. Pour nous tous, manger est plus que nous ne le pensons. Cela nous apprend bcp de nous
25/07/2018 (19:16) Naaga Bonjour ! Pour moi le rassasiement se passe dans le ventre, pas dans la bouche. Lorsqu'aucune EME ne s'en mêle, je stoppe mon repas en fonction de mes sensations digestives. Or j'ai cru comprendre que selon vous le rassasiement est dans la lassitude du gout ? Bonsoir Naaga, Le rassasiement est la disparition de l'envie de manger. On n'a simplement plus envie. C'est un processus très complexe qui fait intervenir de très nombreux facteurs. Les facteurs digestifs sont mineurs dans ce processus.
25/07/2018 (19:18) Papillon23 Je me rends compte que je suis beaucoup dans le contrôle et aussi les auto commentaires négatifs... c'est vraiment difficile de se débarrasser de 40 ans de contrôles puis de dérapages en tous genres Bravo Papillon, C'est déjà très bien d'en avoir pris conscience. Il faut en augmenter encore la prise de conscience et ne plus accepter de vous laisser tyranniser par votre cerveau inconscient.
25/07/2018 (19:19) Bluebeth Donc selon vous vouloir maigrir n'est pas une forme de restriction ? Un peu comme lorsque l'on vérifie beaucoup son poids : l'envie de minceur est un frein à la minceur. Vous voyez ce que je veux dire ? L'envie de maigrir des personnes en surpoids est légitime. La question est de savoir comment s'y prendre pour que ça ne se retourne pas contre nous. Surtout pas de contrôle !
25/07/2018 (19:20) ROUBAIX J?ai changé de boulot parce que les repas ne se passaient pas comme je le souhaitais! Au moins on comprend que c'est vraiment important pour vous !
25/07/2018 (19:21) capuccino Ce qui est subversif ce sont les professionnels qui veulent surfer sur la mouvance de la prise en compte de ses sensations alimentaire tout en maintenant les gens dans la restriction cognitive : faites-vous palsir le dimanche en mangeant un gâteau, mais continuer à manger os 5 fruits et légumes... ah oui, je compte plus le nombre de médecins qui sont d'accord avec moi et qui prescrivent des régimes sans même le savoir
25/07/2018 (19:21) chrysalide bonsoir docteur bonsoir à tous Bonsoir Chrysalide !
25/07/2018 (19:23) chrysalide docteur je souhaiterais avoir votre avis sur la diète cétogène ? en lachant la bride j'ai pris 3 kg de plus sans forcement faire de l'hyperphagie ? On ne peut lâcher le contrôle mental que si on en met un autre à la place : le contrôle physiologique par les sensations alimentaires. sinon ça peut dériver et sans même qu'on s'en rende compte
25/07/2018 (19:25) Naaga Disons alors que je n'ai plus envie de manger quand je sens que + de nourriture me remplirait trop le ventre. C'est parfois à la bouchée près. Voilà c'est ça ! Sauf que du coup votre rassasiement peut arriver trop tard et vous faire bcp manger. Surtout quand il s'agit de nourritures riches. Dans ce cas, les sensations digestives sont inappropriées. Le rassasiement est alors surtout basé sur la diminution du plaisir sensoriel.
25/07/2018 (19:26) reborn60 Bluebeth, je te rejoins dans ce que tu demandes. Pour moi, vouloir maigrir, c'est comme vouloir contrôler, qu'est-ce que le mental peut être casse-pied ! C'est difficile mais on peut aussi vouloir maigrir sans mettre de contrôle mental et en laissant le corps prendre la main. Parfois, ce serait bien de ne pas avoir de cerveau :)
25/07/2018 (19:27) Bluebeth Et bien docteur merci pour toutes vos réponses. Cela permet de remettre les pendules à l'heure, et qui sait je vais peut-être réussir à être zen au dîner. Je reste jusqu'à la fin du tchat mais je me tais..:-) Bonne soirée à tous et à très bientôt Bonsoir Bluebeth ! Bon appétit pour votre succulent dîner
25/07/2018 (19:28) chrysalide Je précise le pourquoi de ma question, j'ai une stéatose hépatique. merci pour votre réponse docteur La stéatose est due au surpoids. Le traitement est la perte de poids chaque fois qu'elle est possible
25/07/2018 (19:29) chrysalide j'arrive a ne manger que quand j'ai faim, je ne grignote pas . je commence a m'arreter si je n'ai plus faim ou plus de plaisir mais pas toujours ! il faut avoir faim lors des repas. Mais en dehors des repas la faim n'est pas obligatoire. Il peut aussi y avoir des EME. Et là il faut manger sans faim
25/07/2018 (19:29) chrysalide bonsoir docteur et merci Bonsoir Chrysalide
25/07/2018 (19:30) Bluebeth Merci Reborn. Oui voilà c'est ça, notre cerveau nous embrouille ! Oups, j'ai encore parlé !!! :-D C'est dur parfois de se taire :)
25/07/2018 (19:30) Naaga Cette distinction est interressante. Je vais observer ce qui fait que je m'arrête de manger un aliment riche (en ce moment je n'ai pas d'EME, c'est propice). J'ai l'impression que ça se situe ailleurs que dans le plaisir sensoriel, pour moi, mais bon il faut que je continue à observer. il y a des expériences sur du chocolat ou sur du fromage qui sont très édifiantes
Haut de page 
X