Chat du 29 août 2018 avec Gérard Apfeldorfer

28/08/2018 (18:04) Alex9233 Bonjour Monsieur. Je prends tous mes repas seule, chez moi, 95% du temps. Mon problème, c'est que manger m'ennuie. Je veux dire: je n'arrive pas à manger lentement et donc je mange au-delà de ma faim. J'ai détesté les exercices sur la dégustation, sans parler de la PC. Trop lents. Auriez-vous une sugestion? Bonsoir Alex, Il semble bien que vous ayez un problème avec le plaisir. Le plaisir physique, s'entend. Peut-être êtes-vous sensible à d'autres formes de plaisir, ce que j'espère. Mais ce sont normalement les sensations de plaisir et de déplaisir qui guident notre conduite vis-à-vis de notre corps. Nous allons nous coucher parce que nous avons sommeil, et quand nous avons sommeil, dormir est un plaisir. Lorsque nous avons faim, de même, manger est un plaisir. Quoique là, ce soit un peu plus compliqué car nous nous rendons vite compte que certains aliments nous apportent plus de plaisir que d'autres. Si nous sommes attentifs, nous constatons aussi que, si nous abusons de certains aliments, ils n'apportent plus de plaisir, et que d'autres, que nous avions négligé, semblent désormais désirables. Mais voilà, vous semblez fâché(e) avec la nourriture et le fait de manger. Si vous vous bagarrez avec votre poids depuis longtemps, il n'y a rien là d'étonnant. La nourriture finit par sembler un ennemi qui empêche de maigrir. La nourriture qui fait envie est comme par hasard, celle qu'on pense ne pas devoir manger. La fâcherie va plus loin puisque la pleine conscience, ça vous barbe. Ce qui veut dire que vous avez du mal à vous intéresser à vos sensations corporelles, à vos sentiments, et aux pensées qui vous traversent. Vous êtes donc fâché(e) avec de nombreux aspects de vous-même. Il va falloir que vous travailliez à vous apprivoiser vous-même, à vous mettre à votre propre écoute. Je me doute que ce n'est pas la réponse que vous voudriez entendre. Mais je n'en vois pas d'autre. Il va falloir apprendre la lenteur.
28/08/2018 (18:16) pascalew Bonjour Je viens de finir l'étape "je fais l'expérience du rassasiement gustatif". Je ne suis pas d accord avec le bilan qui dit que mon poids est resté stable alors que j'ai pris 400g en 4 jours. Pour moi ce n'est pas négligeable. Je constate que manger des aliments riches m ont fait grossir. pour moi l'expérience n'est pas concluante. De plus depuis le début du programme en mai j'ai pris 1,5k. Je le sens dans les vêtements que j'ai grossi. C'est désespérant. Ma motivation baisse fortement. Help Bonsoir Pascale, Ils n'est pas rare que, lorsqu'on expérimente de nouvelles conduites alimentaires, on ait du mal à les pratiquer de façon parfaitement satisfaisante. Il peut y avoir des cafouillages, de toutes sortes. On n'aura pas bien perçu le rassasiement gustatif, par exemple, et on aura continué à manger alors qu'on l'avait dépassé, dans l'exercice qui vous occupe. Dans de tels cas, il est important de comprendre ce qui s'est passé. C'est grâce à ses erreurs qu'on progresse, dans ce domaine comme dans bien d'autres. Que s'est-il donc passé? Avez-vous mangé trop vite, ou bien distraitement? Ou bien des émotions ont-elles interféré avec l'exercice et avez-vous trop mangé poussé par vos émotions? Chaque "erreur" va vous apprendre des choses sur vous-même, sur votre comportement alimentaire. Vous avez pris du poids depuis le début du programme et je comprends fort bien que vous n'en soyez pas contente. Ce que je vous conseille, c'est de repasser en revue ce qui vous a conduit à augmenter vos quantités caloriques depuis le début du programme. Je vous conseille d'en parler à votre coach, qui pourra vous aider sur ce point. Notre méthode est fondée sur les lois de l'apprentissage. Pas sur les lois de la magie. Souvenez-vous comment cela s'est passé quand vous avez appris à écrire, ou à faire du vélo. Y êtes-vous parvenu(e) du premier coup? Conclusion: vous êtes trop pressée. Il n'y a pas de magie qui vaille. Ce qui va vous faire progresser, c'est travailler sur votre comportement alimentaire. Bonne route à vous. Nous sommes avec vous.
28/08/2018 (18:01) G. Apfeldorfer Bonsoir à toutes et tous. Je me mets au travail et je tente de répondre à vos questions. N'hésitez pas à les poster au plus vite, n'attendez pas la dernière minute!
28/08/2018 (18:31) A039.daniellerog Bonsoir Docteur, Lorsque je m'arrête de manger à sasiété, j'ai faim beaucoup plus tôt. Je pratique la pleine conscience pour repousser mon désir de manger plus loin. Mais je ne gagne qu'une demi-heure, la faim revient vite. Avez-vous une solution à me proposer, SVP, Merci, Danielle Bonsoir danielle, Le signal de fin de repas, cela s'appelle le rassasiement global. Le rassasiement gustatif (la lassitude en bouche pour un aliment donné) conduit plutôt à passer à un autre aliment durant le repas. Le rassasiement global est une sensation de nature conditionnée, donc tributaire des habitudes alimentaires. Cela se comprend aisément si on remarque que d'un pays à l'autre, d'une époque à l'autre, on mange soit 2 à 3 fois par jour, soit 8 à 10 fois. Le moment qu'on identifie comme "j'ai assez mangé pour le moment", correspond donc à une quantité alimentaire différente. Je pense que ce que vous prenez pour la "satiété" (la satiété est l'état dans lequel on est entre deux repas: pas d'intérêt pour la nourriture) est en fait le moment de la disparition des signaux de faim. Ce n'est pas parce qu'on ne ressent plus de vide dans l'estomac, de gorge serrée, ou de gargouillis dans l'intestin ou d'autres manifestations de faim, qu'on n'a plus envie de manger. On a toujours envie de manger (mais pas n'importe quoi), et nos conditionnements font que les quantités mangées vont, si nous sommes bien réglés, nous permettre d'aller confortablement jusqu'au prochain repas. C'est ce qu'on nomme les "appétits prévisionnels". Cependant, chez les personnes qui n'ont guère d'horaires, qui ont tendance à manger à toute heure, les appétits prévisionnels ne fonctionnent pas. On a perdu ses conditionnements, ses habitudes alimentaires. Les appétits prévisionnels se reconstruisent cependant tout seuls lorsqu'on écoute ses sensations alimentaires, de faim et de rassasiement. De toute façon, ce n'est pas grave si durant quelques temps, vous mangez comme le font les habitants du Sud-est asiatique, plein de fois par jour, à chaque fois de petites quantités. Cela va se recalibrer tout seul. Donc, quand vous avez faim, quelle que soit l'heure, n'ayez pas peur de vous offrir une collation. De quelle taille? De la taille qui devrait vous permettre d'aller confortablement jusqu'au prochain repas. C'est ainsi que vous allez reconstruire vos appétits prévisionnels et vos sensations de rassasiement global.
28/08/2018 (18:35) Danyelle Bonsoir, j'ai pris conscience qu'en fait je ne mange pas souvent par faim. Les divers exercices apprivoisent petit à petit mon envie de grignoter mais surtout, de déguster mes écarts. Oui, danielle, vosu êtes comme beaucoup de personnes en guerre avec leur alimentation et leur corps. Vous mangez sans doute par devoir, pas par plaisir. Il n'y a guère de plaisir, en effet, lorsqu'on mange sans faim. En plus, sans faim veut dire aussi sans rassasiement, si bien qu'on mange aussi sans fin. Alors, bravo pour vos progrès en ce qui concerne la découverte de vos sensations alimentaires, bravo pour vous autoriser des "écarts". Quoique, chez nous, la notion d'écart n'existe pas. Rien n'est interdit, donc la notion d'écart n'a pas de sens. On mange ce qu'on désire, quoi que ce soit, mais seulement tant qu'on le désire. Et si on déguste, ça ne fait pas tant que ça. Surprise!
28/08/2018 (18:40) A039.daniellerog Merci Docteur, Je suis conditionnée à 4 repas par jour. Il m'arrive le matin de ne pas prendre mon petit déjeuner, car je n'ai pas forcément faim lorsque je me lève. Mais cela ne me manque pas. J'ai perdu 2.2kgs depuis le début du mois, et je m'en porte très bien. Par ailleurs le parcours forme me convient parfaitement. J'ai 73 ans, et cela me procure un dérouillage en règle et me fait le plus grand bien; Merci à vous. Danielle Merci danielle pour ce merci. 4 repas par jour, c'est ce qui est recommandé. Parfaitement, donc, dans les normes occidentales. Et je suis heureux que cela se traduise par un poids qui descende. Et bravo pour la gym!
28/08/2018 (18:38) G. Apfeldorfer C'est le mois d'août! Pas beaucoup de participants. Alors profitez-en et postez les questions qui vous tracassent! Là, mon stock est épuisé.
28/08/2018 (18:42) Danyelle J'ai quand même mis un mois à m'en apercevoir et je n'avais pas de résultat sur la balance. Par contre, depuis quelques jours, je perds peu à peu. Danuyelle, le poids a des évolutions capricieuses, car ce n'est pas seulement le stock de graisses qui le fait varier. Il ne faut donc pas attacher trop d'importance à ce qui se passe sur quelques jours. Voyez surtout la tendance générale, sur un mois.
28/08/2018 (18:44) Danyelle Merci de vos encouragements, bonne soirée. Bonne soirée et bon appétit pour le dîner, si l'appétit arrive à la bonne heure.
28/08/2018 (18:56) G. Apfeldorfer Eh bien, je crois qu'il n'y a plus de questions. je vous souhaite une bonne soirée, un bon appétit et un bon cheminement dans le programme. A bientôt!
X