Chat du 30 décembre 2013 avec Anne-Lyse Noël


30/12/2013 (18:07) Kardofette Je n'ai pas envie de parler de ma démarche à mon copain (elle m'est personnelle) mais je ne sais pas comment le convaincre de changer nos habitudes alimentaires (manger des meilleurs produits, manger à table et pas devant une série etc.) La lecture d'un livre, glissé subtilement sur la table de chevet, peut parfois être utile. Mais plus simplement, peut-être pourriez vous lui suggérer de voir nos comportements habituels autrement. Par exemple en lui faisant la remarque au début de la soirée : "tient et si on testait manger en tête à tête ce soir!" Puis en fin de soirée, renforcez l'intérêt de l'avoir fait : "c'est vrai que c'est agréable de manger en discutant, surtout que l'on ne s'est pas vu de la journée...". Parfois il faut faire des détours pour amener la personne à se sentir bien dans une situation. Ce qui vous tient à coeur, n'est peut-être pas ce qui lui tient à coeur. Mais si vous parvenez dans la même situation à trouver un terrain d'entente, alors il sera plus facile pour vous de renouveler cette situation. Quels sont ses intérêts à manger en tête à tête avec vous le soir? Et pour vous? J'espère que cela vous aidera. Bon courage AL
30/12/2013 (18:28) cathdesm bonjour, je suis inscrite depuis le 11 sept et je continue à prendre un kilo par mois alors que je fais du sport et n'ai pas de problème hormonal. Quand je lis les forums, témoignages et tchat, les personnes arrivent très facilement à perdre dans efforts. et croyez moi je suis réèllement en surpoids. Avec votre expérience pouvez vous me dire si je suis un cas isolé? si je risque de ne rien perdre? j'ai l'impression d'être en echec. Merci Bonjour, perdre du poids n'est jamais facile pour personne. Il s'agit d'apprentissages difficiles, et d'un changement, radical parfois, d'état d'esprit vis-à-vis de soi, de ses comportements, de ses habitudes. Cela relève d'un entraînement régulier aussi. Peut-être avez vous l'impression que pour les personnes qui témoignent cela a été plus facile, mais n'oubliez pas qu'avant que leur comportements deviennent intuitifs, avant qu'elles obtiennent de tels résultats, ces mêmes personnes ont dû apprendre, répéter régulièrement des comportements, des attitudes et faire évoluer à leur rythme leur façon de percevoir toutes les situations de prises alimentaires qu'elles rencontrent. Vous n'êtes pas la seule pour qui maigrir est compliqué. Néanmoins, il n'est pas normal que vous continuiez à prendre du poids et il est important sur ce point que l'on puisse au cours d'un entretien téléphonique comprendre ce qui provoque cette prise de poids. Je vous propose d'envoyer un mail au coach pour prendre ce rdv téléphonique au plus vite. Nous attendons de vos nouvelles, AL
30/12/2013 (18:14) CHARA Bonjour, voilà mon pb est que je crois que meme si je mange sans faim, je deguste la nouriture, j'aprecie, est ce la degustation veu dire le plaisir qu'on prend à manger la nouriture? Déguster ses aliments préférer est effectivement synonyme de plaisir gustatif, mais pas toujours. Parfois, déguster un aliments consommé depuis des années peut-être révélateur d'un dégoût pour l'aliment en question. En somme la dégustation n'est que la technique qui vous amène au plus près de vos sensations gustatives. Ce qui procure le plaisir de manger des aliments que l'on aime c'est la satisfaction alimentaire. Mais cette notion ne signifie pas pour autant que l'on respecte aussi ces sensations de faim et de satiété. On peut être dans la satisfaction alimentaire et pour autant être dans la compulsion alimentaire. La gourmandise est la notion qui englobe à la fois la sensation de satisfaction alimentaire et celle du respect de ses besoins. Enfin déguster alors que vous mangez sans faim n'est pas un problème comme vous le dites, c'est même tout l'inverse. C'est la meilleure attitude à avoir lorsque l'on à des compulsions alimentaires, car cela permet de limiter la prise alimentaire. J'espère que cela vous aidera. Je vous souhaite une très bonne continuation, AL
30/12/2013 (18:22) marie43 Bonjour, Etant en famille lundi à 18h, je ne pourrai pas être en direct sur le chat mais une question non résolue me tourmente : J'ai bop de difficultés à respecter mes sensations alimentaires quand je suis en grand groupe ou quand je suis avec qq'un qui m'énerve et à qui je ne peux le dire ou le faire savoir pour des raisons de politesse ou pour des raisons affectives. je voudrais trouver un groupe où je puisse discuter des moyens d'y parvenir Bonjour Marie, lorsque vous êtes en groupe il vous arrive de vivre des émotions pénibles et ces mêmes émotions peuvent plus tard ou dans la conversation vous donner envie de manger. Il est important de dédramatiser le moment et d'apprendre à prendre du recul. Cette personne qui vous agace dans l'instant finira par ne plus parler, ou par partir, car toute chose à une fin, même les plus mauvaises! Vous pouvez pour cela vous aider des exercices de pleine conscience, comme faire une ou deux respirations (inspiration et expiration profondes) tranquillement et à votre rythme pendant que cette personne vous parle. Vous pouvez quitter momentanément le groupe pour prendre ce recul, sortir de la pièce et y revenir lorsque vous êtes plus sereine... L'idée va être de vous exercer au lâcher prise avec ces émotions pour qu'elles ne vous commandent pas et que vous restiez seule maître de la situation en pleine conscience, instant après instant. J'espère que cela vous aidera. Bon courage,AL
30/12/2013 (18:27) miralpha Dans votre programme, il est question de bien écouter son corps = savoir quand on a faim, reconnaître les signes et manger seulement à satiété; dans mon cas, je mange souvent par pure gourmandise! J'aime manger et quand c'est bon, la gourmandise l'emporte sur tout le reste! Comment gérer ce problème? Rebonjour Miralpha, comme je vous l'expliquais la gourmandise est une chose et les EME en sont une autre. La gourmandise c'est manger avec plaisir des aliments qui nous satisfont mais surtout consommés avec faim, donc pour se nourrir. Les EME et la compulsion c'est manger sans faim des aliments satisfaisants, mais pas toujours, pour obtenir un soulagement. Les carnets et notamment le carnet des EME qui vous sera présenté vous apprendra à bien faire cette différence. Mais je crois déjà, à la suite de notre premier échange, que vous allez pouvoir travailler ce point. Je vous souhaite une très bonne continuation et reste à votre disposition également par mail. A bientôt, AL
30/12/2013 (18:37) Be26 Bonjour Je vous écris car je suis un peu perdue, en effet depuis que je me suis inscrite sur votre site je suis très intéressée par votre programme car je pense que c'est la meilleure solution et je ne supporte plus les régimes. Cependant, je ne sais plus trop quoi manger. J'essaie de manger des choses que j'aime mais toujours en me limitant et en regardant les calories car j'ai trop peur de l'escalade. J'ai en ce moment quelques kilos que je souhaiterais perdre mais je ne vois rien venir. Je ne fais pas d'excès j'essaie de respecter ma faim. Je pense avoir depuis quelques mois des problèmes hormonaux dûs à mon âge peut être cela m'empêche t il de perdre des kilos. Pensez vous que je vais y arriver en continuant ainsi, faut il qu'en même temps je fasse un régime ? Dois je privilégier certains aliments ou faut il que je mange des choses qui me plaisent tout en restant raisonnable ? Merci de m'aider car je ne sais plus quoi faire. Bien à vous. Fabienne Bonjour Fabienne, reprendre un régime n'est jamais la bonne solution et encore mois la solution à long terme. Cela réactive les anciens comportements, et peut alimenter vos anciens cercles vicieux vous ramenant vers des prises alimentaires en excès et un sentiment fort de perte de contrôle, et de perte de confiance. Néanmoins, je comprends votre inquiétude vis-à-vis de cette prise de poids que j'aimerai aborder avec vous en privé pour comprendre mieux qu'elles en sont les raisons. Il n'est pas normal que vous ayez pris du poids, sauf effectivement si vous avez un problème hormonal qui pourrait en être la cause. Mais pour ce point je vous conseille de faire un bilan auprès de votre médecin gynécologue, si cela n'est déjà fait. Cela vous permettra d'y voir plus claire et d'avoir les conseils avisés d'un médecin spécialiste. En ce qui concerne notre échange, je vous invite à m'indiquer votre prochaines disponibilités horaires en semaine entre 10H et 19H, ainsi que votre numéro de téléphone fixe et/ ou mobile en envoyant un mail dans la messagerie des coachs. Nous attendons très vite de vos nouvelles, AL
30/12/2013 (18:01) votre coach Bonjour à tous, le chat est ouvert. Je commence à répondre aux premières questions postées plus tôt dans la semaine.
30/12/2013 (18:42) Vic75007 Bonsoir. Quelle est le rythme de perte de poids recommandé avec le programme ? 1kg par mois par exemple ? Bonjour Vic, les personnes qui suivent LC perdent en moyenne 1 à 2 kilos par mois. Mais cela reste une moyenne. Il y aura de moindres pertes et parfois des pertes plus importantes. L'important est toujours de se focaliser sur son histoire personnelle, car c'est en fonction de notre parcours individuel que notre poids est ce qu'il est aujourd'hui. On ne peut donc pas se comparer à la trajectoire et au rythme des autres. Dans l'optique de faire un travail sur son poids, il est bon d'apprendre à ne pas systématiquement mettre le poids comme la priorité de vos journée. Moins vous focaliserez dessus et plus vous resterez sereine et donc plus vous aurez de chance de maigrir. Bon courage et bonne poursuite du programme. AL
30/12/2013 (18:44) Soleluna Bonjour Anne-Lyse, c'est bien de voir votre visage :) Pas vraiment de questions je crois, je voulais juste vous saluer et saluer les filles ici présentes :) belle fin d'année à toutes et tous Bonjour Soleluna, merci pour votre message. Je vous souhaite de passer un bon Réveillon! A bientôt, AL
X