Chat du 6 septembre 2017 avec Jean-Philippe Zermati

06/09/2017 (18:34) titnat La grande faim est difficile pour moi.. est elle nécessaire pour retrouver son équilibre ? Bonjour titnat, De mon point de vue, il est utile de savoir reconnaitre toutes les formes de la faim et de se sentir à l'aise avec chacune d'elle. On évite ainsi certains déréglements qui conduiraient à des surconsommations.
06/09/2017 (18:35) titnat Je mange moins perds du poids doucement et pourtant j'ai toujours l'impression de ne pas faire "comme il faut" - est ce que cela va disparaitre au fur et à mesure ? Ne chercheriez-vous pas à faire trop bien ? Un peu perfectionniste ?
06/09/2017 (18:36) titnat Ceci n'est pas une question.. je voulais juste vous remercier Mr ZERMATI car je vois enfin les choses autrement.. bonne continuation dans vos projets Merci grandement pour vos encouragements. Ils me vont droits au coeur
06/09/2017 (18:38) averonique Bonjour, j'ai commencé ce programme le 20/08/2017, programme que j'avais déjà fait pendant 3 mois, il y a quelques années et qui m'avait permis de perdre une dizaine de kilos.Je n'ai compris que cette année que ma fatigue de fin de journée de travail que je considérais comme saine puisque j'avais bien travailler avait comme conséquences que je perdais mon contôle pour, en fait, décompresser.Il est parfois difficile d'accepter l'ambivalence dans les consquences. Ma question: comment gérer la fatigue de fin de journée afin de ne pas se précipiter au MAC DO et manger trop rapidement? Bonjour averonique, En fait, cette fatigue est à l'origine de vos EME. Ce qui est un phénomène normal ! En revanche, si vous tentez d'y résister vous déclenchez des compulsions. Qui, elles, ne sont pas normales. Il faut apprendre à accepter les EME de fin de journée !
06/09/2017 (18:39) averonique La Respiration de Pleine conscience a t-elle d'autres effets que la gestion des Envies de Manger Emotionnelles?J'ai commencé hier. Elle permet aussi d'entrainer l'attention et la concentration. Et de s'en servir pour avoir un accès plus lucide à ses émotions et sa vie mentale
06/09/2017 (18:40) averonique Il m'est difficile compte tenu de mon emploi du temps en semaine de pratiquer régulièrement une activité physique.Comment faire afin d'être régulière? Nous en sommes tous là ! Faites comme nous tous... ce que vous pouvez !
06/09/2017 (18:41) averonique Je suppose que faire une autre activité physique que celle proposée por le programme sportif est prise en compte. comment dans LINE COACHING, s'il vous plaît. Oui, bien sûr. Toute activité physique est à prendre en considération même si elles n'ont pas toutes les mêmes effets. Ce n'est pas grave !
06/09/2017 (18:41) minifouine Bonsoir Dr ! Peut-on dire que la compulsion est un trouble du réconfort ? Oui, dans presque tous les cas il s'agit d'une EME qui s'est transformée
06/09/2017 (18:44) Magali Bonjour, voici la problématique que je rencontre, et qui concerne la sensation de faim : lorsque ma fait se fait sentir, elle est assez forte mais ne dure que quelques minutes ; elle met ensuite relativement longtemps à réapparaître, et cela peut aller jusqu'à plusieurs heures ; ce qui fait que j'ai rarement faim au moment de manger aux horaires classiques (ma faim étant apparue et ayant disparu ensuite) ; l'exercice de méditation sur la faim me mettait dans une situation un peu inconfortable et les sensations étaient désagréables ; enfin, les exercices sur la moyenne faim et la grande faim étaient quasiment sans effet puisque ma faim ne réapparaissait pas... Bonjour Magali, La faim évolue par vague qui prennent des formes différentes et sont irrégulièrement espacées. Mais dès la perception de la première vague, vous pouvez commencer à manger même si vous ne ressentez plus vos signaux de faim. Je pense néanmoins que vous ne détectez pas encore nettement vos différents signaux. Est-ce un problème d'attention ?
06/09/2017 (18:46) Gabtheman Bonjour ! Je me demande comment faire la distinction entre l'observation de soi et de ses comportements, et le jugement ou la tentative de contrôle. Avez vous des pistes ? L'observation ce n'est pas du contrôle. Quand vous observez un paysage vous ne le contrôlez pas ! L'observation de soi consiste entre autre à constater ces pensées de contrôle qui vous viennent
06/09/2017 (18:32) JPZ Bonjour tout le monde !
06/09/2017 (18:36) Gabtheman Bonjour ! Bonjour !
06/09/2017 (18:41) vicky Bonjour Bonjour !
06/09/2017 (18:47) vicky Est ce que la faim peut commencer dans la tête avec des images ou des idées de nourritures? La faim est toujours associée à des sensations physiques. Sinon, il s'agit probablement d'EME
06/09/2017 (18:48) vicky Combien de temps faut il pour percevoir le rassasiement. j'ai lu qu'il fallait 20 minutes? je m'enlève celà de la tête Il vaut mieux car tout cela est faux. D'ailleurs, la plupart des repas durent moins de 20 minutes. On ne saurait donc jamais si on a assez mangé
06/09/2017 (18:50) minifouine Est-ce que les compulsions peuvent être associés aux troubles anxieux ou TAG ? L'anxiété va générer des EME. Et si les EME sont mal gérées elles peuvent se transformer en compulsions Je rappelle que les EME ne sont pas un problème. Elles sont normales.
06/09/2017 (18:51) titnat Bonsoir j'ai commencé le programme depuis 3 semaines.. les aliments très sucrés n'a m'apporte plus autant de plaisir.Est ce normal ? Probablement. Une fois dédiabolisés, les aliments retrouvent une place normale. Mais ils procurent tout de même du plaisir :)
06/09/2017 (18:54) vicky J'ai beaucoup de notions concernant la diététique, les bons et les mauvais aliments.j'ai un certain plaisir à savoir que ce que je mange est bon pour la santé et que je fais du bien à mon corps. Qu'en pensez vous. Dois je laisser tout celà de côté Pendant le progr Il faut bien distinguer les problèmes de santé et les problèmes de poids. Pour le corps, toutes les calories se valent quand il s'agit du poids. 100 calories de pizza valent 100 calories de salade. C'est différent quand il s'agit de la santé. Faites bien attention de ne pas fusionner les deux aspects Dans un premier temps, mieux vaut laisser tout ça de côté.
06/09/2017 (18:55) choucathou bonsoir, je me suis découvert un tempérament "maso" dirait-on. Si mon corps me dit stop j'ai mal au ventre ; ma tête me dit miam c'est bon continue. De quoi s'agit-il? D'un déréglement du rassasiement. Le corps a son compte et même plus. Mais la tête n'est pas rassasiée. Le rassasiement c'est toujours dans la tête !
06/09/2017 (18:56) titnat Quand on a toujours fait attention peut on réellement se débarrasser des ne manger pas trop gras..à heure régulière.. ces bons conseils ? Oui, bien sûr. Il ne faut pas désespérer. Ça prend un peu de temps mais ça viendra quand même.
06/09/2017 (18:57) titnat Oui le chocolat est toujours aussi bon? Pas d'inquiétude. Vous verrez même qu'il deviendra meilleur :)
06/09/2017 (19:00) vicky Hier soir je suis rentrée d'une réunion qui m'avait "farci" la tête. Je n'avais pas mangé depuis 4 ou 5 h. Je n'avais pas la sensation de faim physique type creu ou gargouillis. Je me suis mise à table et en mangeant j'ai ressenti de bonnes sensations de plaisir au niveau de la bouche et globalement. Avais je probablement quand même faim?h Difficile à dire. C'est à vous d'apprendre à reconnaitre vos sensations de faim grâce aux exercices que nous vous proposons. Mais il est tout à fait possible d'éprouver du plaisir même en mangeant sans faim quand on est fatigué, stressé, émotionné... C'est sans doute une plaisir différent mais un plaisir quand même
06/09/2017 (19:00) titnat Je suis embêtée car pas faim pour le 4h mais très faim vers 18h avant le repas familial.. comment gérer ? Prendre un encas à 18h ? De sorte d'avoir encore faim pour le dîner
06/09/2017 (19:01) solenn64 bonsoir ! je n'arrive pas le soir à me "calibrer" pour tenir la nuit ... et parfois je me réveille de faim ! du coup je culpabilise de me lever en pleine nuit pour manger mais c'est le seul moyen pour me rendormir êtes-vous certaine qu'il s'agit bien d'une faim et non d"'une EME ? Mais dans tous les cas, il faudra manger de toute façon
06/09/2017 (19:04) Gabtheman La peur de manquer est un de mes thèmes récurrents ; dqns certqines circinstances, je "dois" prévoir des provisions, ou manger à l'avance pour y faire face. Quelles sont les notions à explorer pour en venir à bout ? La peur de manquer est presque toujours réactivée après des comportements de restriction. Elle disparait progressivement au fur et à mesure que votre cerveau apprend à se rassurer. Il doit apprendre que la nourriture est disponible en permanence et en quantité abondante. Heureusement nous avons des exercices pour l'y aider :)
06/09/2017 (19:08) Chani Bonjour, ma question rejoint peut-être un peu celle de titnat. J'ai commencé il y a 1,5 mois et lorsque j'étais une semaine en vacance fin août, je me suis rendue compte que je n'aimais plus le coca light ! pourtant j'en buvais toujours, j'en avais même pris une bouteille avec moi en vacances de peur de manquer. L'organisation de la semaine était très dense et finalement les repas étaient toujours pris en commun, avec simplement de l'eau. Dezx fois dans la semaine j'ai commandé un coca au bar... et les deux fois j'ai trouvé ça pas très bon !!! je suis rentrée de vacances depuis 10 jours, et je n'ai toujours pas bu de coca. parfois j'ai peur d'être dans le contrôle mais je ne crois pas. Je sais que je peux en boire quand je veux, d'ailleurs j'ai toujours la bouteille au frigo... et j'ai même l'impression que ce détachement ne serait jamais arrivé si je n'avais pas eu cette bouteille avec moi en vacances. J'ai constaté la même chose avec le tabac : j'ai pu m'arrêter en garant un paquet dans mon sac les premiers mois... N'em^pêche ce changement de goût face au coca m'intrigue Bonjour Chani, La disparition de la restriction modifie souvent les préférences alimentaires. Les aliments sont appréciés pour ce qu'ils sont et non plus pour ce qu'ils sont supposés être. Cela réserve de bonnes et de mauvaises surprises. Certains aliments apparaitront comme moins intéressants et d'autres plus
06/09/2017 (19:08) titnat Même 1 heure avant le dîner ? oui, pourquoi pas. Il faut seulement régler les quantités pour avoir encore faim dans une heure
06/09/2017 (19:12) EST_elle Bonsoir, j'ai commencé le programme il y a quelques mois, programme que j'avance doucement à mon rythme avec des moments plus ou moins assidus mais qui m'a permis de perdre une dizaine de kilos. j'ai nettement diminué les quantités et je n'ai presque plus de compulsions et je me ne fixe aucun interdit. mais je me demande si d'avoir diminué autant mes quantités ne serait pas une manifestation de restriction cognitive... j'ai beaucoup de mal à discerner mon rassasiement alors je me demande si je suis dictée par mes sensations ou par la restriction cognitive. je n'ai pas l'impression de me refreiner mais bon.. qu'en pensez vous? Bonsoir Estelle, C'est une très bonne question. Mais il m'est difficile d'y répondre avec si peu d'informations. Le travail que nous faisons aboutit à une diminution des quantités et une augmentation du rassasiement. Je vous rappelle que le rassasiement n'est pas une sensation physique mais un état mental de désintérêt pour la nourriture. Il n'y a donc rien à discerner. C'est juste qu'on a plus envie de rien !
06/09/2017 (19:13) vicky Je n'arrive pas à faire la cuisine lorsque j'ai faim, mais je me sens obligée de respecter les horaires de repas pour les enfants donc je mange en même temps, un bout par çi une tranche de fromage par là et après je m'assied avec ma famille pour prendre le repas avec eux. Quelques fois je me dis que je devrais manger avant de faire le repas, m'asseoire, prendre ce qui me fait plaisir Pourquoi ne mangeriez-vous pas un petit qq chose avant le repas pendant que vous cuisinez ? Il faudra juste vous poser qq instants.
06/09/2017 (19:15) choucathou merci pour votre réponse. Comment régler ce trouble du rassasiement? C'est tout l'objectif de notre programme. Il faut manger des aliments dont vous avez envies et qui vous procurent du plaisir. Être attentif à vos sensations alimentaires et ne plus avoir peur de grossir. Tout un programme !
06/09/2017 (19:16) solenn64 oui je pense que c'est bien de la faim ... vide dans l'estomac et gargouillis ... du coup si je mange trop le soir est--ce que je peux réguler le lendemain matin en attendant d'avoir vraiement faim ? Mais si vous avez faim dans la nuit c'est peut-être que vous ne mangez pas assez le soir ?
06/09/2017 (19:18) titnat J'ai constaté que j'avais beaucoup diminué mes quantités et j'ai même perdu un peu de poids.... je me sens mieux mais toujours stressée que cela ne dure pas ..comme les nombreux régimes testés.. comment faire ? Toutes les pertes de poids finissent par s'arrêter ! Plus ou moins vite, cela dépend du poids d'équilibre. Il n'est pas certain qu'il se trouve forcément où vous le souhaitez.
06/09/2017 (19:19) vicky Parfois j'ai vraiment envie d'un aliment type biscuit chocoloté du commerce. J'en rêve toute une journée ou une matinée . Il suffit que je rentre dans un commerce pour me l'acheter que l'envie disparaisse instanntanément. mais comme j'ai phantasmé et été en "manque pendant plusieurs heures ou jours, jusqu'à présent je finissais quand même par acheter ces biscuits et à les dévorer. Que me conseillez vous? Acheter ou pas? Ecouter mon envie qui dure depuis longtemps ou écouter la sensation d'apaisement que je ressens en entrant dans le magasin? Je vous conseille de systématiquement satisfaire vos envies. Mais en mangeant de manière très attentive et en zappant les pensées de contrôle qui pourraient venir
06/09/2017 (19:20) vicky Est ce qu'il vaut mieux ne pas se peser durant le programme? A quelle fréquence le conseillez vous? Max tous les 15 jours
06/09/2017 (19:21) vicky Et si le poids d'équilibre est élevé, qu'en est il de la santé? Dans ce cas, cela peut nuire à la santé. Mais ça ne changera pas le poids d'équilibre !
06/09/2017 (19:24) vicky Il faut dnc travailler sur le stress, l'angoisse d'être malade c'est ça? Bon on n'en n'est pas là! Non, on en est pas là ! Mais il y a parfois un petit (+/-) travail d'acceptation
06/09/2017 (19:26) vicky Merci pour toutes vos précieuses réponses! :)
06/09/2017 (19:30) JPZ Merci à tout le monde pour cette participation. Je vous souhaite une bonne soirée A très bientôt. JPZ
06/09/2017 (19:28) Chani je rebondis sur la question du poids d'équilibre : il peut être plus élevé que ce que l'on désire, mais il ne peut quand même pas être en obésité mornide je suppose ? je comprends un poinds d'équilibre en léger surpoids, mais pas en grave obésité. est-ce correct ? Malheureusement si. C'est justement en ça que le surpoids ou l'obésité sont des maladies
X