Chat général , avec Jean-Philippe Zermati le 09/01/2019 à 18h30

09/01/2019 (18:34) Modiflo Bonjour Je peux retarder facilement l'heure de prise des aliments pour ressenti la sensation de faim. Ensuite j'ai l'impression d'avoir plus de mal à gérer la satiété . Bonjour Modiflo, peut-être ne supportez-vous pas très bien la sensation de faim. Nous avons des exercices pour apprendre à mieux tolérer la faim. Ils vous aideront à être plus à l'aise avec votre faim et à mieux vous débrouiller avec le rassasiement. Bonne continuation JPZ
09/01/2019 (18:44) WonderMarie Bonjour, Depuis 1 an je reprends beaucoup de poids (+ de 30kg) après une perte rapide et importante. J'ai le sentiment de ne rien pouvoir faire pour limiter lespulsions alimentaires impérieuses qui m'amènent à manger sans arrêt. Je crains que cette reprise ne s'arrête pas avant d'avoir atteint mon poids maxi et je suis effarée à l'idée de prendre encore 30 kg supplémentaires (poids maxi 137kg). Est-ce inévitable? que puis-je faire? Bonjour Wonder Marie, Peut-être avez-vous perdu ce poids à la suite d'un régime, donc d'une période de contrôle. Vous avez le contrecoup avec une perte de contrôle. Vous devez avoir bcp d'EME et vous tentez de les contrôler. Ce qui les aggrave et les transforme en compulsions qui vous font grossir. C'est un cercle vicieux. Vous tentez de remettre du contrôle et vous n'y arrivez plus. Il ne faut pas essayer de remettre du contrôle mental. Il faut au contraire l'abandonner complétement et remettre le contrôle normal par les sensations alimentaires. C'est ce que notre programme va vous aider à faire. Bon courage.
09/01/2019 (18:53) A039.adeleser Bonsoir, lorsque j'ai rempli le questionnaire disant que j'avais perdu 7 à 8kg en octobre dernier on m'a répondu (automatique) que j'étais peut être malade mais en fait je les ai perdus en voyage à Cuba. Comment préserver et poursuivre cette perte facile de poids surtout en cet après Fêtes où on a plein de chocolats qui nous tendent les bras ? Pas de souci avec le chocolat ou la galette des rois ou quoi que ce soit d'autres. Vous pouvez continuer à maigrir en mangeant ce que vous voulez. Mais il faut restaurer le contrôle physiologique par les sensations de faim rassasiement, etc. Il faut suivre le programme pour maintenir vos acquis
09/01/2019 (18:55) chatouille Bonsoir, je suis actuellement en train de travailler la dégustation de pleine conscience, comme vous la démontrez sur une de vos vidéos. Si mon repas dure 40 mn (je fais la dégustation sur un repas complet), est-ce que cela veut forcément dire que j'ai trop mangé ? Je prends vraiment tout mon temps et "je fais durer le plaisir comme on dit". le fait de prendre beaucoup de temps pour manger ne veut pas forcément dire que vous avez beaucoup mangé. Bravo pour vos efforts. Si l'attention est au bon endroit , le rassasiement viendra au bon moment
09/01/2019 (18:46) Sarahvb Bonjour. Peut on se resservir à la fin du repas si on a encore faim ou envie? Merci Bonsoir Sarah, Oui, bien sûr. Il faut simplement continuer à rester attentif à ses sensations. D4ailleurs ça peut être un façon de manger. On se sert de petites portions et on se ressert si c'est insuffisant. Mieux que de faire le contraire : prendre de grosses parts et devoir en laisser
09/01/2019 (18:31) JPZ Bonjour tout le monde et très bonne nouvelle année :)
09/01/2019 (18:48) A039.adeleser Merci, bonne année à vous et à l'équipe Merci beaucoup :)
09/01/2019 (18:48) chatouille Bonsoir, pouvez-vous m'expliquer comment doit-on prendre un café au lait, au petit déjeuner. Les consignes sont-elles les mêmes que pour les autres repas ? Je suis un peu perdue avec cette prise alimentaire .... Merci Bonsoir, Je ne suis pas sûr de bien comprendre votre question. Le café au lait se déguste exactement comme tout autre aliment.
09/01/2019 (18:35) chatouille Bonne Année à vous aussi !
09/01/2019 (18:44) reborn60 Bonsoir Dr et meilleurs v?ux à toutes et tous pour cette nouvelle année. J?ai une question qui me « travaille » depuis un moment et je crois que c?est un n?ud, un frein qui m?empêche d?avancer. Inscrite en 2012 et ré-inscrite en mai 2017, je dois d?abord préciser tout le bien que le programme LC m?a fait, moins en terme de perte de poids, qu?en gain de confiance et de légèreté mentale (meilleure affirmation de moi-même, attitude plus positive?). Un sacré travail qui porte ses fruits ! Ma question, donc, est la suivante. Est-ce une étape « normale » du cheminement qu?après ce travail abouti sur les aliments-tabous, sur le perfectionnisme et ses pensées automatiques?, et sur le contrôle donc, on craigne ce contrôle. C?est comme si j?étais passée du tout-contrôle à un « je ne sais quoi » qui me bloque, un sentiment de trop de liberté ? C?est clair dans ma tête mais pas trop par écrit !!!!! Merci pour vos v?ux reborn. Je ne suis pas certain de bien comprendre. EN principe, le contrôle par les sensations nous donne une immense impression de liberté. Car c'est le corps qui s'occupe de tout. Nous n'avons pas à nous en mêler. Le corps gère tout seul les bonnes quantités et nous mangeons ce que nous voulons. Est-cela que vous voulez dire ?
09/01/2019 (19:10) Callina Rebonsoir Docteur! Meilleurs voeux! Je me posais une question: est-ce possible de détester son corps au point de mépriser sa santé, de ne pas prendre soin de ses dents ni de son estomac, qui souffrent de notre comportement alimentaire quelque peu troublé ( sur-consommation de coca zéro pour rester éveillé, pour les sensations fortes car on n'habite pas son corps selon le dr A malheureusement oui. La détestation du corps ne conduit pas à vouloir prendre soin de lui. Mais au contraire de continuer à le maltraiter ou le négliger
09/01/2019 (18:49) Sarahvb Quand on a devant nous de la nourriture, ça donne envie de manger. Doit on obéir à cette envie? oui, mais il faut la consommer avec la même attention. LA meilleure faon de faire revenir les envies à leur bon niveau est d'apprendre à les satisfaire
09/01/2019 (18:48) chatouille On entend très souvent dire que l'on doit boire environ 1,5 L d'eau par jour. Que lorsque l'on ressent la sensation de soif, cela signifie que c'est un signal de début de déshydratation ! Que conseillez-vous sur la façon de boire de l'eau et dans quelles quantités ? Les études sur ce sujet disent un peu la même chose que pour la nourriture ; on boit quand on a soif. Les problèmes sont surtout chez les nourrissons et les personnes âgées
09/01/2019 (18:51) reborn60 En fait, Dr, je suis arrivée au bout du programme il y a de nombreux mois. Je pense que j'ai bien avancé sur le plan émotionnel mais le rassasiement m'échappe. Et c'est là que je bloque finalement. Reborn, le rassasiement c'est quand on n'a plus envie de manger. Ce n'est pas une sensation. C'est entièrement dans la tête que a se passe. On n'a plus envie de rien. Le R dépend de la présence de 3 facteurs : le plaisir + L'attention + la sérénité alimentaire
09/01/2019 (18:57) reborn60 J'ai bien noté ce qu'est le rassasiement mais comme j'avais tendance à "intellectualiser" tout et que j'ai bien avancé sur le travail sur les sensations et les émotions, j'ai du mal avec cette notion qui se passe "dans la tête". Est-ce que le rassasiement est "LE" point délicat ? Absolument. C'est lui qui détermine la quantité de calories et la taille du repas. Ce n'est pas qq chose qu'on peut contrôler. Sinon risque de le retarder. Effet inverse :(
09/01/2019 (18:58) A039.adeleser Ok, je n'ai pas encore commencé votre programme mais j'aurai un entretien téléphonique avec 1 personne de Linecoaching vendredi et j'en saurai plus sur le programme Vous avez donc beaucoup de choses à découvrir et à mettre en place. Bon courage.
09/01/2019 (19:01) chatouille Je reviens sur le café au lait ! Il faut donc le prendre gorgée par gorgée, le garder en bouche et mettre au minimun 20 mn à prendre ce petit déjeuner tous les matins ? Pour les autres repas, j'arrive dans l'ensemble à respecter les consignes, mais pour "ce café au lait", cela me parait plus difficile à faire. Suis-je plus claire ? Oui, je crois. Mais vous n'avez pas besoin de prendre 20 min pour boire votre café. Il vous suffit de le boire avec attention. Ça peut ne durer que qq minutes
09/01/2019 (18:59) reborn60 Votre réponse à chatouille me laisse penser que ce qui bloque est le manque d'attention... L'attention est un des points essentiels. Mais pas le seul. L'autre point est la restauration d'une relation apaisée avec les aliments. Mais les deux sont souvent dépendants l'un de l'autre
09/01/2019 (18:59) Sarahvb Merci beaucoup :)
09/01/2019 (19:06) A039.adeleser Ok merci, j'en connais déja je pense mais je ne connais pas encore votre application des notions que je pense connaitre. Les difficultés sont rarement dans les théories. C'est toujours la pratique qui pose le problème. Bonne continuation
09/01/2019 (19:02) Velua Bonsoir, votre méthode est basée sur un abandon du contrôle mental de la nourriture au profit du ressenti, des sensations. Comment gérer alors la gourmandise??? Comment gérer le fait que la vision d?une tablette de chocolat vous fait saliver et donne l?envie de croquer dedans? Il s?agit bien de sensations dans ce cas non? Sensations que je dois contrôler mais comment? Je précise que je débute votre programme Le travail sur les sensations est aussi associé à un travail sur les envies de manger. Il n'exclue pas du tout la gourmandise ou d'autres bonnes raisons de manger sans faim. On mange très souvent sans faim. Ce n'est pas forcément un problème.
09/01/2019 (19:03) reborn60 Votre réponse ci-dessus me laisse à penser que je mets du contrôle sur le rassasiement. Y'a plus qu'à travailler ce point, pas des moindres ! Merci pour votre éclairage et votre soutien. Belle soirée à vous et à la communauté. C'est très souvent le cas. Il reste encore du contrôle ce qui retarde le R et vous fait manger davantage. PAs de souci, a va s'arranger :) Bonne soirée à vous
09/01/2019 (19:04) chatouille Merci pour cette précision sur le café au lait car je me voyais mal passer autant de temps pour prendre mon petit déjeuner .... un peu perfectionniste ?
09/01/2019 (19:07) Velua Merci pour votre réponse. À bientôt probablement :) A très bientôt. Bonne continuation
09/01/2019 (19:13) chatouille Effectivement, je suis perfectionniste ! Mais j'ai également un manque de confiance en moi, d'estime, je suis bourrée de complexes etc. Mais depuis quelques temps, je pense avoir compris que le contrôle alimentaire ou autre, était mon pire ennemi ! En effet, il va falloir que vous remplaciez ce contrôle mental par un contrôle plus naturel avec les sensations alimentaires. Celui-là ne prend pas la tête. Il ne passe pas par la conscience
09/01/2019 (19:16) A039.adeleser Absolument d'accord, je ne suis pas théoricienne du tout !!! Bah... La pratique est bien plus intéressante, non ?
09/01/2019 (19:17) Callina Je retente une question. Pourquoi se sent-on laide, âgée et disgrâcieuse alors que ce n'était pas le cas il y a peu de cela. D'un coup, on ne peut plus se regarder dans le miroir. On se déteste alors que même si on est grosse, vous nous apprenez à nouss aimer telles que nous sommes. Alors que se passe-t-il? Par ailleurs, pourriez-vous préciser la différence entre acceptation et résignation? Est-ce la même chose? Merci pour tout. Surtout il faut faire une différence entre se plaire et s'aimer. Il n'y a pas besoin de se plaire pour s'aimer. Heureusement !
09/01/2019 (19:15) chatouille C'est vrai que la satiété est difficile à repérer ! Alors pour m'aider, je me demande si j'ai encore envie d'un autre aliment plutôt que de me demander si j'avais encore faim. J'ai l'impression que ce fonctionnement marche bien ! Est-ce une façon de faire qui effectivement me renseigne sur la satiété ? Suis-je sur la bonne voie ? La satiété survient après qq bouchées. C'est la disparition des sensations de faim. Il ne faut pas essayer de s'y arrêter. On s'arrête quand on n'a plus envie de manger. Plus envie de rien : c'est le rassasiement
09/01/2019 (19:19) A039.azizabau bonsoir. je commence tout juste à reconnaître les sensations de faim par contre je n'arrive toujours pas à reconnaître les signes de satiété et m'arrête toujours quand j'ai la sensation d'avoir trop mangé. Comment puis-je remedier à ce problème? Bonsoir, La satiété, c'est la disparition des sensations de faim : les creux, les gargouillis... Ce n'est pas là qu'il faut s'(arrêter.. On s'arrête quand on n'a plus envie de manger. C'est le rassasiement. Et c'est toujours lui qui est déréglé. Il arrive généralement trop tard. Le travail va aider à le faire venir plus rapidement
09/01/2019 (19:20) A039.adeleser tout à fait ! Mes profs me disaient "un court dessin vaut mieux qu'un long discours" Parfois, a va plus vite de "faire" que de "comprendre"
09/01/2019 (19:26) Califlo Bonsoir Docteur Zermati. Bonsoir tout le monde. J'avais suivi le programme il y a 5 ans. j'avais perdu 16 kg et rj'en ai repris 8. Suite à des soucis de santé - syndrome de l'intestin perméable sans maladie coeliaque, il m'a été conseillé par les médecins de supprimer les aliments raffinés, sucre blanc, voire selon les avis, régime Seignalet. Du coup d'aliments tabous qui font grossir je suis passée d'aliments tabous "toxiques" et je me suis à nouveau éloignée de mes sensations alimentaires. Ma question, en reprenant le programme, comment concilier de revenir à mes sensations tout en enlevant quand même les aliments mauvais pour moi. Merci de votre réponse Bonsoir Califo, Je pense qu'il faut que vous testiez par vous même ce qui est bon pour vous. Le syndrome du perméable est un notion très discutée. Mieux vaut que vous ne suiviez pas à la lettre les conseils diététiques qu'on vous a donné. Faites vous votre propre opinion
09/01/2019 (19:22) A039.azizabau suite à une tendinite du coude j'ai été obligée d'arrêter le sport pendant plus de 6 mois et aujourd'hui malheureusement j'éprouve une grande difficulté à reprendre le chemin de la salle alors qu'avant mon arrêt j'y prenais plaisir. Avez vous des conseils pour retrouver la motivation? Je vous dirais bien d'attendre que ça revienne :) Avec le sport j'ai passé ma vie à en faire et ne pas en faire. Ça dépendait des jours. Je ne me suis jamais forcé. Mais j'en ai toujours fait plus ou moins
09/01/2019 (19:30) Callina Dernière question ou remarque. Merci pour vos éclairages. En fait, j'ai rencontré un super thérapeute il y a peu. Je le consultais il y a un an mais j'étais trop fatiguée pour continuer à le voir car il habite un peu loin de chez moi. Je le respecte trop pour lui faire faux bon. Bref, que faire si le transfert opère de manière brutale? Fuir et l'éviter encore ou au contraire continuer de travailler sur soi car cela nous apporte beaucoup. Continuer à travailler, non ?
09/01/2019 (19:27) A039.adeleser Vous ne croyez pas si bien dire, j'ai expérimenté cela lorsque j'étais étudiante en stage pédiatrie sur "dessin d'enfant" :)
09/01/2019 (19:28) chatouille Ne plus avoir envie de manger ou se dire que l'on a pas envie de prendre un autre aliment, n'est pas du tout la même chose alors ? En fait, je me plante complètement ? Vous essayez de contrôler ! Laissez faire. Concentrez-vous sur vos sensations et laissez le R venir. Essayez de ne pas vous laisser polluer par vois pensées de contrôle
09/01/2019 (19:30) A039.azizabau dernière question et j'arrête de vous embêter, parallèlement au programme peut on continué à pratiquer le fasting ou vaut-il mieux arrêter ? Car aillant une digestion très lente, manger le soir même léger me pèse sur l'estomac et m'empêche de dormir et par conséquent je trouve que le fasting correspond bien à mon rythme biologique cependant vu les différents exercices proposés dans le programme, j'ai l'impression que les 2 ne sot pas vraiment compatible Ce sera difficile de concilier les deux. Le fasting, c'est du contrôle mental. Pas très compatible avec le contrôle par les sensations alimentaires !
X