Chat général du 07/11/2018 avec Jean-Philippe Zermati

07/11/2018 (18:37) Hermeline Bonjour je viens de m inscrire sur le site. Je souffre d une obésité importante et je m inquiète entre autre d un comportement que je ne parviens pas à eradiquer: je fais mes courses dans une grande surface pour laquelle j établis par avance une liste d aliments précis que j achète dans les quantités les plus justes pour ne pas être tentée de surcinsommer de la nourriture .Des les caisses passées je m installe sur le premier banc venu dans la grande surface ou aux abords et je me goinfre de provisions qui étaient prévues pour la semaine : 400gr de pain plus une plaque de chocolat plus un camembert etc Bilan calorique énorme que je passe la semaine à compenser.Aucun autre craquage ne se produit pendant la semaine mais aux courses suivantes même irrépressible comportement malgré la précaution prise de faire une liste mesurée d aliments.Comment sortir de ce comportement??, Bonsoir Hermeline, Comme souvent vous tentez de maigrir en mettant du contrôle mental. Cela entraine irrémédiablement des pertes de contrôle que vous tentez ensuite de compenser en renforçant encore votre contrôle. Ca n'en finit pas. Pour sortir de ces Hyperphagies, il faut supprimer le contrôle mental et le remplacer par un contrôle naturel par la faim, le rassasiement et les EME. Notre programme poursuit cet objectif. Bienvenue parmi nous et bon courage pour votre parcours JP
07/11/2018 (18:40) brunette Bonjour. Ma question est la suivante . Pourquoi depuis que je me suis inscrite à linecoaching je n arrête pas de manger par compulsions ? Merci de me répondre Bonsoir Brunette, Il me semble difficile de répondre à cette question sans davantage de précisions de votre part. Pourriez-vous m'éclairer un peu
07/11/2018 (18:34) Hermeline Bonjour je viens de m inscrire sur le site. Je souffre d une obésité importante et je m inquiète entre autre d un comportement que je ne parviens pas à eradiquer: je fais mes courses dans une grande surface pour laquelle j établis par avance une liste d aliments précis que j achète dans les quantités les plus justes pour ne pas être tentée de surcinsommer de la nourriture .Des les caisses passées je m installe sur le premier banc venu dans la grande surface ou aux abords et je me goinfre de provisions qui étaient prévues pour la semaine : 400gr de pain plus une plaque de chocolat plus un camembert etc Bilan calorique énorme que je passe la semaine à compenser.Aucun autre craquage ne se produit pendant la semaine mais aux courses suivantes même irrépressible comportement malgré la précaution prise de faire une liste mesurée d aliments.Comment sortir de ce comportement??, Bonsoir Hermeline, Comme souvent vous tentez de maigrir en mettant du contrôle mental. Cela entraine irrémédiablement des pertes de contrôle que vous tentez ensuite de compenser en renforçant encore votre contrôle. Ca n'en finit pas. Pour sortir de ces Hyperphagies, il faut supprimer le contrôle mental et le remplacer par un contrôle naturel par la faim, le rassasiement et les EME. Notre programme poursuit cet objectif. Bienvenue parmi nous et bon courage pour votre parcours JP
07/11/2018 (18:41) Lilinaka Bonsoir Docteur, voilà un peu plus d un mois que je suis le programme. Je fais les exercices assidûment et fait des découvertes surprenantes telles que le dégoût, l écoeurement Bonsoir Lillinaka, Vous découvrez peut-être les sensations de trop. Mais j'espère que vous découvrez aussi des sensations plus agréables :)
07/11/2018 (18:49) Lilinaka Lors d une dégustation. Mais la depuis plusieurs jours, je cumule les EmE sans arriver à me ressaisir. Les exercices faits m ont demandé beaucoup d effort de concentration mais aussi d introspection. C est très fatiguant mais je m accroche. Après les Ème, je me suis remise à compter mes calories. Je sais que c est pas à faire mais j ai le sentiment que ça m aide à pas perdre de pied. Pensez vous que j arriverais à passer ce cap de contrôle. Je suis une femme indépendante qui contrôle tout à la maison. Je ne suis pas la trahison et du coup je fais peu confiance aux autres. Merci de votre réponse!! d.e Certaines choses nécessitent du contrôle. Le contrôle n'est pas un défaut en soit. Mais dans le comportement alimentaire et la gestion de l'équilibre pondéral le contrôle est un problème. Car le poids est déjà contrôlé par une autre système bien plus efficace et bien moins usant. Le poids est normalement contrôlé par la faim et le rassasiement. Comme chez les nourrisson ou même les animaux. C'est instinctif. On le fait sans y penser. C'est la voie qu'il faut suivre.
07/11/2018 (18:46) Alizeebleu comment arrêter une envie soudaine, enlever l'idée avant que celle ci devienne obsessionnelle au point d'y céder? Y a t'il une astuce à mettre en place? Bonsoir ALizée, On ne peut pas empêcher son cerveau de penser ce qu'il pense :) Dans le programme, nous voyons les choses autrement. Ces envies impulsives sont souvent la conséquence du contrôle mental qui entraine par la suite des pertes des envies impulsives. Le programme vous aidera à sortir de ce contrôle mental et à le remplacer par un contrôle plus naturel par la faim et le rassasiement. Nous vous apprendrons également comment répondre à vos envies pour qu'elles ne se transforment pas en compulsions. Bon courage.
07/11/2018 (18:29) JPZ Bonsoir à tout le monde !
07/11/2018 (18:38) Callina Rebonsoir Dr Zermati! Je vous remercie de m'avoir éclairée lors du chat précédent. Rebonsoir Callina, Je sais que ce n'est pas évident. J'espère vous avoir apporter un peu de mon aide.
07/11/2018 (18:38) A039.christiangou bonsoir Bonsoir Christian !
07/11/2018 (18:56) Callina Re-bonsoir Dr Zermati! je ne suis pas sûre de toujours respecter ma satiété. Or, le Dr Le RSS se passe donc dans la bouche et pas dans le ventre. Il nous signale qu?on n?a plus envie de l?aliment qu?on est en train de consommer, ce qui ne signifie pas qu?on soit parvenu au bout de sa faim, et on peut donc avoir envie de consommer alors un nouvel aliment. Ce qu?on fait dans un repas classique. Le RSS fonctionne essentiellement avec les aliments nourrissants, à haute ou au moins moyenne densité énergétique (produits gras et sucrés, viandes, céréales), et pas avec les aliments à faible densité énergétique (légumes à l?eau, salades?). Mais c?est bien pour les premiers que les quantités consommées ont de l?importance. Le rassasiement global, qui signale la fin de la faim, l?entrée dans la satiété, est une sensation plus diffuse, de tout le corps, comme une absence de quelque chose qui était là mais qui n?y est plus : l?envie de manger a globalement disparu. Callina, je me permets de repréciser. La satiété c'est la disparition de la faim. Elle survient après qq bouchées. Environ 4 à 6. Ce n'est pas là qu'on s'arrête. Le rassasiement global c'est la disparition de l'envie de manger. Ce n'est pas une sensation physique. C'est uniquement dans la tête et c'est toujours lui qui se dérègle. Selon ma façon de manger, il peut survenir plus ou moins rapidement et donc faire manger de plus ou moins grande quantité.
07/11/2018 (19:02) A039.daniellerog Bonsoir Monsieur, Je suis parmi vous depuis fin juillet. J'arrive à une étape de la méthode où je sois expérimenter les repas d'affaires, les repas de fêtes etc. Ayant 73 ans, je ne suis pas confrontée à ces problèmes. Manger calorique ou gras ne me plait pas non plus car ce n'est pas dans ma nature. Rien que d'y penser cela me donne la nausée. Pourquoi forcer les participants à faire ce qu'ils n'ont pas envie? Pouvez-vous m'aider sur cette réflexion SVP?Danielle Bonsoir Danielle, Peut-être parler des expériences sur les aliments riches ? Ces expériences sont destinées à expérimenter ce qu'on appelle le rassasiement sensoriel spécifique. Ces sensations sont caractéristiques des aliments riches. On ne peut les ressentir qu'avec ce type d'aliments. Il ne s'agit pas de forcer au point de se rendre malade. Mais simplement de porter son attention sur la diminution progressive du plaisir quand on consomme ce type d'aliments. C'est un façon d'amener de l'attention sur soi et d'augmenter le rassasiement. J'espère avoir répondu à votre question
07/11/2018 (18:52) Sylvie68 bonsoir a tous je ne rempli pas mon carnet car je trouve que je fais pas assez bien l exercice de la dégustation .Je suis surement dure avec moi .Des que je pense c'est acquis , mais il m arrive de trop mangé .Cooment ne pas culpabiliser? Peut-être êtes-vous un peu perfectionniste ? Je vous propose de ne plus occuper de savoir comment les exercices sont faits mais de simplement de les faire. Ces exercices n'ont pas besoin d'être fait à la perfection pour produire leur résultats. Ils marchent même si vous les faites de travers. C'est seulement la répétition qui produit les effets positifs
07/11/2018 (19:05) Callina Je tente une autre question: comment s'accepter? Je lie la minceur à l'amour. Je sais que les hommes préfèrent les femmes minces. Même s'il y en a ( deux ou trois) qui aiment les rondes. Du coup, devenir mince revêt une importance capitale à mes yeux. Cela me permettrait de séduire avec plus de confiance et de de venir maman. Et surtout, d'être moins désespérée en ce qui concerne le sexe opposé. Mais c'est pas gagné. Tenter une deuxième opération? Déménager en Afrique subsaharienne? Je ne sais plus quoi faire... Je sais bien que c'est dur. Mais peut-on faire autrement que d'accepter ce qu'on ne peut pas changer ? Nous faisons de notre mieux pour changer ce qui est possible. Mais quand on s'aperçoit qu'il n'est plus possible de faire mieux et que le résultat ne nous convient pas, quel choix nous reste-t-il ?
07/11/2018 (19:06) A039.daniellerog Merci pour cette précision. Je vous souhaite une belle soirée. Danielle Belle soirée à vous aussi JP
07/11/2018 (19:11) Sylvie68 merci :)
07/11/2018 (19:18) Callina Je vous remercie d'avoir pris le temps de me répondre! Bonne soirée et bon appétit! Bonne soirée à vous aussi. A bientôt
X