Jusqu'à - 20 sur votre programme. Démarrez votre programme à partir de 19 € le 1er mois

Cessez de vous sentir coupable quand vous craquez sur la nourriture

Voting
3

Mais d’où vient ce sentiment de culpabilité, si classique, en mangeant un aliment prétendument « grossissant » ou hors des heures du repas ? Pour mincir, il est utile de s’en détacher et d’avoir de la tendresse pour soi-même.

Photo
Cessez de vous sentir coupable quand vous craquez sur la nourriture
Body

« Je me suis resservie de la tarte aux pommes, c’est mal ? », me demande régulièrement une patiente connaissant des problèmes de surpoids. Non ! Mille fois non ! Se resservir d’un mets, surtout que l’on apprécie, ne peut être bien ou mal, c’est juste naturel, si on a encore faim. Ce qui est problématique, c’est cette pression que l’on se met sur les épaules, pour s’éloigner d’aliments que l’on voit comme « grossissants », jusqu’au moment où l’on craque et où on en mange bien plus qu’on ne le voudrait.

Je souhaite que vous puissiez vous extraire de cette ambiance quasi-militaire sur ce qu’il faut manger, dans quelles quantités, pour quels résultats... Car elle entraîne un sentiment de culpabilité dès que vous vous éloignez de ce fameux chemin tracé par d’autres.

Il me semble plus intéressant et efficace de vous permettre de retrouver Votre chemin : une façon de manger selon votre organisme, vos envies, votre caractère. Ce travail est passionnant, vous mincissez jusqu’à trouver votre poids d’équilibre. Sans vous affamer, sans vous imposer des règles qui ne vous correspondent pas. Vous atteignez un poids qu’il est possible de garder, sans effet yoyo.

Voting
3

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Commentaire

lun 23/01/2012 - 14:55
Difficile de ne pas culpabiliser lorsque depuis des années notre juge intérieur nous fait nous sentir mal après l'ingestion d'un aliment "interdit"!
ven 02/09/2011 - 13:13
Je comprends mieux pourquoi on peut ressentir un certain malaise quand on fait un régime parce-qu'au fond de nous on veut suivre le chemin de la "dit-normalité" mais au fond de nous çà ne nous correspond pas. Ce n'est pas nous et on peut dépenser une énergie folle pour atteindre nos objectifs mais nous ne sommes pas du tout en accord avec nous-même.
jeu 07/07/2011 - 11:17
une des choses qui me faisait le plus alluciner du fameux régime iperprotéiné, c'était la phrase "chaque écart est comme une aiguille sur un ballon"....cela générait un stress énorme, une tension insoutenable et bien évidemment un sens de culpabilité, lors de chaque meme infime écart, inhumain....comment on peut tolérer d'etre mis en échec comme cela, qu'on nous fasse un tel chantage émotionnel, psychologique! ce ne fut que pour cela, ce régime devrait étre banni!!

Répondre

Autres sujets similaires

Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "J’ai perdu 10 kg et j’ai réappris à manger ce que j’aime quand je veux !"

    c’est une méthode douce et qui permet de mieux se connaître et de prendre du temps pour soi. C'est un travail sur soi pour mieux se connaître et ses comportements alimentaires, sans frustration.
    Karine 45 ans

    Karine, 45 ans, DRH, Paris

  • "J'ai perdu 7kg tout en retrouvant le plaisir de cuisiner les plats que j'aime"

    La méthode correspond parfaitement à ce que je cherchais : ré-apprendre à manger selon nos envies, puisqu’en faisant ainsi, on comble nos besoins tant énergétiques que nutritionnels ou émotionnels.
    Marie-Rose

    Marie-Rose, 54 ans, Québec

  • "Je ne culpabilise plus de manger des aliments riches, je me sens libérée !"

    La méthode est la seule qui ne propose pas de régime ! J’en avais marre des régimes, il me fallait tester autre chose. Et mieux encore, cette méthode « interdit » les régimes, et propose des repas entiers.
    Claire 36 ans

    Claire, 36 ans, Office manager, Thionville

  • "Je mange mieux et je me sens en meilleure forme !"

    Avec Nutrition, j’ai appris à suivre mes intuitions alimentaires, à m’écouter manger. J’ai rééquilibré mon alimentation sans aucune frustration. Je sais à présent proportionner mes aliments dans un repas. 
    Nadia

    Nadia, 32 ans, Paris

  • "Manger sain est devenu un plaisir et plus une contrainte !"

    Ce que j’ai apprécié, c’est que le programme n’est pas du tout tourné vers un programme alimentaire stricte. Il y a une dédramatisation de la façon de s’alimenter et le parcours est pédagogique et ludique.
    martin

    Martin, 39 ans, Nevers

Transverse - Arguments programme

  • promotion

    Un parcours adapté à votre problématique

  • nutritionist

    Un coach du comportement alimentaire à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • 09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h