Jusqu'à - 20 sur votre programme. Démarrez votre programme à partir de 19 € le 1er mois

Le Nutella, Dukan et moi

Voting
22
J'aime le Nutella, il réveille l'enfant en moi, quand j'en mange, c'est un bain de Jouvence. Le docteur Dukan m'explique que le Nutella est le diable, comment pourrait-il l'être ?
Photo
Le Nutella, Dukan et moi
Body

J'aime bien manger du Nutella

J’aime bien manger des madeleines, parce que ça donne de la mémoire, disait je ne sais plus trop qui. J’aime bien manger du Nutella, parce que cela réveille l’enfant qui est en moi. Et je l’aime bien cet enfant. Parce qu’il évolue dans un monde où on fait les choses pour la première fois, où tout est à découvrir, frais et neuf.

Mon monde à moi n’est qu’une série de répétitions. Le travail, qui se répète. Mes journées, qui se répètent. Mon mari, qui se répète aussi. L’histoire, qui bégaie.

Le docteur Dukan m’explique que le Nutella est le diable

Comment pourrait-il l’être, alors que c’est mon petit moi à moi qui me le propose, afin que je le rejoigne dans son petit monde ? Le Nutella est mon fil d’Ariane, et quand j’en mange une à deux cuillers, sur un bout de pain, ou bien comme ça, pur, nature, sans chichi, c’est un bain de Jouvence.

Il paraît que ça fait grossir (toujours le docteur Dukan…) mais pour moi, c’est le contraire : mon voyage en enfance me réconforte tellement, me nourrit tellement qu’ensuite je vis sur ces réserves, sur ce nuage, un bon petit bout de temps. Pas faim, pas d’envie, rien.

Bon, j’ai oublié de vous dire : depuis que j’ai travaillé ma culpabilité, elle et moi, ça fait deux. C’est pour ça que ça marche, le Nutella, avec moi. Et que ça me fait maigrir. Désolé, docteur Dukan.

Voting
22

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Commentaire

mer 07/01/2015 - 11:12
J'ai rencontré le Nutella en 1968 ( en même temps que mon mari !! ). Les premières années ont été passionnées et irraisonnables ( j'ai une de ces collection de verres à orangeade !!!! ) Ensuite je n'en achetais plus pour ne pas céder à la tentation mais cela devenait une obsession et quand cela me prenait j'étais capable de parcourir des km pour en trouver ; et à l'époque on n'en trouvait pas partout comme aujourd'hui ! Puis j'ai réussi plus ou moins à me détacher de cette addiction, car c'en était une !, tout en continuant à adorer ça. Grâce à Linecoaching, le nutella est devenu mon ami et je n'en ai plus peur. J'en ai toujours dans mon placard et pouvoir en manger quand j'en ai envie, de par la disponibilité et la dédiabolisation , fait que je n'en suis plus accro. Je l'aime toujours autant mais je peux ne pas y penser pendant des jours Le nutella et moi , c'est une histoire d'amour harmonieuse grâce à LC.
ven 07/03/2014 - 11:35
Appris chez LC, mais peut-être aussi autrefois en famille : la pâte chocolat-noisette, ça n'est vraiment PAS BON quand on n'a PAS FAIM et même très faim. Yes ! Dégustons l'enfance à l'âge adulte grâce à la faim. Pour les petites ou moyennes faims, j'ai découvert le yaourt au Nutella, plus raffiné, peut-être plus adulte, Il parait qu'on devient adulte quand... -on arrête de fumer , -qu'on devient parent ou -qu'on perd ses parents, ...ou bien -quand on apprend à manger du chocolat avec beaucoup de plaisir et un peu de pondération ? :) Vali
ven 10/01/2014 - 19:16
Très émue par cette description du "voyage en enfance". C'est tout à fait ça. Merci, vraiment.
mer 07/11/2012 - 14:58
combien de fois m'est-il arrivé d'avaler un pot entier (modèle familial, à en être malade!!!) de Nutella, pendant les dizaines de périodes de régime que j'ai suivies dans ma vie, à ces nombreux instants où l'on "craque" après tant de frustration, où l'on mène un combat perdu d'avance contre la nature. Quel plaisir de découvrir aujourd'hui (25 ans plus tard...mais mieux vaut tard que jamais) le plaisir de la vraie DEGUSTATION : je n'ai jamais acheté si peu de pots (et par là aussi, si peu de "sucreries"). J'ai même une astuce à vous confier : j'ai changé de marque de pâte à tartiner, il existe maintenant un choix considérable dans les épiceries fines ou magasins bio, qui utilise des ingrédients "nobles" : goût du sucre plus ou moins prononcé au profit de la quantité et/ou de la qualité du cacao, des noisettes..., moins le goût de matières grasses.... Bref, faites travailler vos papilles, elles sont là pour ça pour vous faire fondre de plaisir dans tous les sens du terme!!!
jeu 21/06/2012 - 18:54
Bravo, je n'en suis pas encore là, mais la culpabilité il y en ras le bol. Grace a ce cher Monsieur qui a gaché ma vie, si j'avale ne serais-ce qu' une cuillérée de nutella, j'ai l'impression d'être une criminelle. J'ai perdu tous mes repères et mes limites, dans la privation comme dans l'excès, mais ca va revenir c'est en bonne voie et je vais tout faire pour !
sam 05/05/2012 - 07:28
J'arrive juste et je n'en suis pas encore là dans ma relation avec le nutella, mais cela donne matière à espérer.
mar 01/05/2012 - 17:22
que dire de plus ???? :-) !
mer 25/04/2012 - 13:12
C'est dingue comme les interdits vous donnent envie de les transgresser. A l'époque où je faisais un régime, ma diététicienne m'avait "interdit" certains aliments le soir. Et comme par hasard, alors que je ne suis pas super fan de nutella, j'en avais une énorme envie tous les soirs après le diner et j'en mangeais 2 à 3 cuillères. Imaginez la culpabilité et la prise de poids que cela engendrait : un vrai cercle vicieux. Depuis que je suis la méthode LC, je n'ai plus du tout envie de nutella. Cherchez l'erreur !
lun 16/04/2012 - 22:57
depuis que j'ai commencé à m'intéresser à cette méthode les envies de choses sucrées (qui d'ailleurs n'ont commencé à me prendre qu'après une multitude de régimes) ont disparu et je suis redevenue ce que j'étais c'est à dire un bec salé mais on peut aussi déguster autre chose et sans culpabiliser à la place du nutella le tout et de savoir attendre que la faim réapparaisse pour remanger voilà la théorie est bien assimilée mais en pratique j'y arrive rarement donc je compte sur LC pour m'aider et merci à vous et au Dr Zermati ce que vous faites est inappréciable
Anonyme (non vérifié)
dim 25/03/2012 - 13:34
Complètement d'accord avec Angelique. C'est totalement saoulant de lire "Dukan par ci, Dukan par là" d'autant plus que oui, on sait que le Nutella est vraiment un poison, comme le sucre car il est addictif et responsable d'une grande secrétion d'insuline. Que vous arriviez à nous faire arrêter à 2 cuillères, OK, et que 2 cuillères ne soient pas trop dangereuses, Ok, mais de grâce, grandissez et acceptez qu'il faut des thérapies pour tout le monde. La vôtre convient à certains, celles de Dukan convient à d'autres- beaucoup d'autres- et selon nos problèmes métaboliques et psys, on peut avoir besoin des deux. En espérant que je ne serais pas effacé !!!
lun 12/03/2012 - 20:12
Je n'aime pas le nutella mais l'idée d'un instant un peu régressif, une madeleine de proust me plaît plutôt...
lun 12/03/2012 - 06:35
J'avoue que ça me saoule de lire en permanence des trucs "Dukan par si, Dukan par là" si on est ici c'est qu'on sait que le régime Dukan est pas bon pour les gens alors pourquoi y aller à fond dans les critiques on dirais des règlements de compte de maternelle ! BREF c’était ma petite remarque du jour !
sam 10/03/2012 - 19:36
Le summum, oser la cuillère pure, sans chichi, et laisser fondre doucement....pour emplir les papilles au maximum. et fermer les yeux...au petit déjeuner, c'est l'arme secrète des matins difficiles!
mar 06/03/2012 - 11:41
Bravo! Vous avez lâché le maître-mot: la culpabilité... J'en ai tellement assez de culpabiliser chaque fois que je mets quelque chose dans ma bouche! Un médecin m'avsit un jour que pour moi, faire à manger, c'était "faire à grossir". Vous avez tout mon respect d'en être arrivée à chasser la culpabilité de votre vie...
Rose-PetitBeurre.
lun 05/03/2012 - 20:15
Très beau texte... et réconfortant !
lun 05/03/2012 - 15:04
Merci, je suis tellement d'accord avec vous. Bon je n'en suis pas encore à avoir fait "ami-ami" avec ma culpabilité mais ça viendra sans doute. Et là je medelecterai d'une andouillette parce qu'elle renferme un millier de souvenirs plaisants.
sam 25/02/2012 - 19:59
D'une justesse saisissante, merci
mer 22/02/2012 - 15:07
Le nutella et moi, c'est tout a fait ca! Du moins nous nous sommes reconcile il y a peu de temps. Misspurple, j'adore ton commentaire, j'ai moi aussi toujours evite a tout prix celui dont on ne doit pas prononcer le nom!
mer 22/02/2012 - 14:57
moi je ne mange pas de nutella car c'est plein d'huile de palme MAIS je fais mon nutella maison que j'adore et mes filles aussi et j'en mange! quant à ce monsieur c'est comme Voldemort je ne prononce jamais son nom ! vade retro!
mar 21/02/2012 - 20:10
Très joli texte. Bravo.
Anonyme (non vérifié)
jeu 16/02/2012 - 18:58
Je confirme... ces moments de douce régression ne me font pas grossir, bien au contraire, ils m'apportent un tel plaisir que je n'ai plus besoin de m'empiffrer ou autre comme avant, lorsque j'étais au régime et que le nutella ou autre étaient diabolisés
Anonyme (non vérifié)
jeu 16/02/2012 - 15:27
Je suis entièrement d'accord avec vous ! Que cela fait du bien d'avoir à nouveau 8 ans dans ce monde incertain et fait de stress! Et puis, il faut pouvoir porfiter de chaque petit moment de bonheur de la vie. Et pour moi, lle nutella est un pur moment de plaisir!

Répondre

Autres sujets similaires

Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "J’ai perdu 10 kg et j’ai réappris à manger ce que j’aime quand je veux !"

    c’est une méthode douce et qui permet de mieux se connaître et de prendre du temps pour soi. C'est un travail sur soi pour mieux se connaître et ses comportements alimentaires, sans frustration.
    Karine 45 ans

    Karine, 45 ans, DRH, Paris

  • "J'ai perdu 7kg tout en retrouvant le plaisir de cuisiner les plats que j'aime"

    La méthode correspond parfaitement à ce que je cherchais : ré-apprendre à manger selon nos envies, puisqu’en faisant ainsi, on comble nos besoins tant énergétiques que nutritionnels ou émotionnels.
    Marie-Rose

    Marie-Rose, 54 ans, Québec

  • "Je ne culpabilise plus de manger des aliments riches, je me sens libérée !"

    La méthode est la seule qui ne propose pas de régime ! J’en avais marre des régimes, il me fallait tester autre chose. Et mieux encore, cette méthode « interdit » les régimes, et propose des repas entiers.
    Claire 36 ans

    Claire, 36 ans, Office manager, Thionville

  • "Je mange mieux et je me sens en meilleure forme !"

    Avec Nutrition, j’ai appris à suivre mes intuitions alimentaires, à m’écouter manger. J’ai rééquilibré mon alimentation sans aucune frustration. Je sais à présent proportionner mes aliments dans un repas. 
    Nadia

    Nadia, 32 ans, Paris

  • "Manger sain est devenu un plaisir et plus une contrainte !"

    Ce que j’ai apprécié, c’est que le programme n’est pas du tout tourné vers un programme alimentaire stricte. Il y a une dédramatisation de la façon de s’alimenter et le parcours est pédagogique et ludique.
    martin

    Martin, 39 ans, Nevers

Transverse - Arguments programme

  • promotion

    Un parcours adapté à votre problématique

  • nutritionist

    Un coach du comportement alimentaire à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • 09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h