Jusqu'à - 20 sur votre programme. Démarrez votre programme à partir de 19 € le 1er mois

Obésité et grossesse : quels sont les risques ?

Article
Voting

46 avis

0

Vous êtes obèse ? Vous avez peur d'envisager une grossesse? Selon certaines idées reçues, obésité et grossesse ne feraient pas bon ménage. Quels sont les risques ? Petit tour d'horizon.

Photo
Obésité et grossesse : quels sont les risques ?
Body

Martine est obèse et pense qu'obésité et grossesse sont incompatibles. Si vous êtes comme elle, eh bien détrompez-vous. Une femme ne doit pas obligatoirement maigrir avant de tomber enceinte. Selon le docteur Fonty, médecin gynécologue-accoucheur, « Il n'y a pas de complications spécifiques. » Maigrir n'est pas une nécessité avant de tomber enceinte. Bref, pas d'affolement : obésité et grossesse peuvent aller de pair.

La grossesse d'une femme obèse nécessite un suivi médical sérieux

En réalité, la grossesse d'une femme obèse a toutes les chances de se passer comme celle d’une femme de poids normal, mais demande plus d’attention et de suivi de la part du médecin. Le taux de glycémie devra faire l'objet d'une surveillance afin de dépister un éventuel diabète gestationnel. Des risques de complications vasculo-rénales (hypertension artérielle, éclampsie, hématome rétro placentaire, phlébite) ne sont pas à négliger non plus, et la tension artérielle est à surveiller, comme le précise le docteur Fonty.

L'obésité ne prédispose aucunement à une césarienne : les risques sont les mêmes chez une femme mince. L'épaisseur de la graisse peut cependant poser un problème pour réaliser la césarienne, pour certaines formes d'obésité. L'anesthésie demande également de la délicatesse car les produits utilisés vont se loger dans les graisses et s'éliminent plus lentement. D'autre part, l'échographie se révèle parfois moins précise : la graisse peut entraver le passage des ultrasons. Quant à la péridurale, elle ne présente pas de risques même si elle est plus difficile à mettre en place.

Quels sont les risques pour l'enfant ?

On ne sait malheureusement pas grand chose sur les risques qu'une femme obèse fait courir à son enfant lors de la grossesse. Il existe semble-t-il un risque (rare) d'anomalies du système nerveux central (mal fermé ou absence de cerveau) : 1 cas sur 10 000 en France. L'hypertension artérielle, lorsqu’elle est présente, peut également entraîner un retard de croissance intra-utérine, mais sans qu'on en connaisse les raisons, ajoute le docteur Fonty.

En résumé, inutile de séparer obésité et grossesse. Toute obèse est avant tout une femme qui a le droit d'être mère. La fécondité dépendant étroitement de facteurs psychologiques, penser qu'obésité et grossesse s'excluent mutuellement ne va pas faciliter la procréation. Oubliez aussi cette idée erronée qu'il serait indispensable de perdre beaucoup de poids pour envisager une grossesse.

Cependant, si vous désirez maigrir raisonnablement pour préparer votre grossesse, le programme LineCoaching est là pour vous aider jour après jour. Sans la contrainte d'un régime, vous allez corriger en douceur les dérèglements de votre comportement alimentaire sans risques pour la santé. Profitez de votre grossesse pour manger selon vos besoins mais ne vous attendez pas à un amaigrissement spectaculaire. D'une part, car corriger votre comportement alimentaire prendra du temps et d'autre part, car il n'est pas bon de maigrir beaucoup dans le cours de la grossesse.

Article
Voting

46 avis

0

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Répondre

Envie de retrouver un bon équilibre alimentaire ?

Faites le bilan de votre comportement alimentaire en 3min
Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "J’ai perdu 10 kg et j’ai réappris à manger ce que j’aime quand je veux !"

    c’est une méthode douce et qui permet de mieux se connaître et de prendre du temps pour soi. C'est un travail sur soi pour mieux se connaître et ses comportements alimentaires, sans frustration.
    Karine 45 ans

    Karine, 45 ans, DRH, Paris

  • "J'ai perdu 7kg tout en retrouvant le plaisir de cuisiner les plats que j'aime"

    La méthode correspond parfaitement à ce que je cherchais : ré-apprendre à manger selon nos envies, puisqu’en faisant ainsi, on comble nos besoins tant énergétiques que nutritionnels ou émotionnels.
    Marie-Rose

    Marie-Rose, 54 ans, Québec

  • "Je ne culpabilise plus de manger des aliments riches, je me sens libérée !"

    La méthode est la seule qui ne propose pas de régime ! J’en avais marre des régimes, il me fallait tester autre chose. Et mieux encore, cette méthode « interdit » les régimes, et propose des repas entiers.
    Claire 36 ans

    Claire, 36 ans, Office manager, Thionville

  • "Je mange mieux et je me sens en meilleure forme !"

    Avec Nutrition, j’ai appris à suivre mes intuitions alimentaires, à m’écouter manger. J’ai rééquilibré mon alimentation sans aucune frustration. Je sais à présent proportionner mes aliments dans un repas. 
    Nadia

    Nadia, 32 ans, Paris

  • "Manger sain est devenu un plaisir et plus une contrainte !"

    Ce que j’ai apprécié, c’est que le programme n’est pas du tout tourné vers un programme alimentaire stricte. Il y a une dédramatisation de la façon de s’alimenter et le parcours est pédagogique et ludique.
    martin

    Martin, 39 ans, Nevers

Transverse - Arguments programme

  • promotion

    Un parcours adapté à votre problématique

  • nutritionist

    Un coach du comportement alimentaire à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • 09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h