Que manger en cas d'intolérance au gluten?

Article
Voting

9 avis

0

Lorsqu'une personne est intolérante au gluten, la seule solution pour que les symptômes disparaissent reste la suppression totale et définitive du gluten dans son alimentation.

Mais de nombreux produits contiennent du gluten, présent sous des appellations différentes. Le consommateur qui souffrirait d'intolérance, doit donc être très prudent et vérifier chaque composition sur les étiquettes des aliments qu'il souhaite consommer.

Quels sont les aliments sans gluten ? Linecoaching vous dit tout !

Photo
Que manger en cas d'intolérance au gluten?
Body

Les aliments sans gluten à préférer

  • La charcuterie : vous pouvez sans souci consommer du jambon blanc, du bacon, de la chair à saucisse tant qu'elle est nature, des saucisses, du foie gras au naturel, des rillettes, des andouillettes, de la poitrine salée, du jambon cru, de l'épaule, du jambonneau.

  • La viande et la volaille : toutes les viandes peuvent être consommées à condition qu'elles soient natures. Que vous les ayez acheté chez le boucher ou qu'elles soient surgelées, elles ne contiennent pas de gluten. En ce qui concerne les steaks hachés, ils doivent cependant être « 100% pur bœuf ».

  • Les légumes : tous les légumes peuvent être consommés qu'ils soient en conserves, frais ou surgelés à condition qu'ils soient au naturel. Les pommes de terre quant à elle doivent être fraîches, pré-cuites ou sous vide.

  • Les céréales et les farines céréalières : le manioc, le quinoa, le soja, le maïs, le riz et le sésame sont parfaitement consommables.

  • Les matières grasses : sont consommables le beurre, l'huile, la crème fraîche, la graisse d'oie.

  • Les produits laitiers :  les fromages blancs, les petits suisses, les yaourts sont autorisés à condition qu'ils soient natures. Le lait, entier, écrémé, demi-écrémé, en poudre ou concentré, qu'il soit sucré ou pas, fait également partie des aliments pouvant être consommés par une personne atteinte d'intolérance au gluten.

  • Le sucre et les produits sucrés : le sucre de canne, le miel, le caramel liquide, le sucre de betterave, le cacao (pur), les confitures (attention, sans épaississants) et les gelées (pur sucre) sont autorisés.

  • Les condiments : toutes les épices pures ainsi que les cornichons, le poivre (en grains), le sel et les herbes peuvent être consommés en cas d'intolérance.

  • Les œufs : tous sont autorisés

  • Les poissons : les poissons qu'ils soient salés, frais, surgelés, fumés, en conserve ou au naturel sont considérés sans gluten. De même, les œufs de poissons, les mollusques et les crustacés naturels sont tout à fait consommables.

  • Les fruits : tous les fruits sont autorisés tant qu'ils sont frais, en compotes, confits, surgelés, au sirop ou en conserve.

  • Les desserts : les salades de fruits, la mousse au chocolat, les sorbets, les compotes ne contiennent pas de gluten.

  • Les boissons : sont autorisés les jus de fruits, les sodas, les alcools, le thé, les infusions et le café.

Bien évidemment, même en ayant une idée précise des aliments sans gluten autorisés, il est bien souvent difficile de s'y retrouver. Il est donc intéressant de connaître également tous les aliments qui doivent être proscrits en cas d'intolérance au gluten voir de maladie cœliaque.

Liste des aliments à éviter

Dans le cas d'une hypersensibilité au gluten, il ne faudra pas consommer de blé, d'orge, de seigle, d'avoine ainsi que leurs dérivés sous forme d'amidon, de farine, de pâtes, de pain, de biscottes et de viennoiseries. De même le riz sauvage, les beignets, les pâtisseries industrielles et le pain d'épices sont à proscrire.

Les yaourts et le lait aromatisés ainsi que toutes les préparations industrielles telles que les flans et les crèmes, tous les laitages aux céréales et les fromages à tartiner ou à moisissures devront être bannis du régime alimentaire.

Tous les aliments panés ou farinés, le surimi, les crêpes, les quiches, les viandes industrielles, les figues sèches, la charcuterie industrielle, les friands, les pizzas, les raviolis, les purées, les quenelles industrielles, les friands, les pâtés en croûte, les purées, les mousses de foie et les pâtés industriels seront exclus. De même, les produits allégés en matières grasses devront être scrutés. 

 

Les pâtes de fruits, le sucre glace, certaines tablettes de chocolat ainsi que certains nougats, les pâtes à tarte, les gâteaux, certaines crèmes glacées, les cornets de glaces devront être oubliés.

Les pommes Dauphine, les conserves cuisinées, les frites et certaines chips ne pourront pas être consommés, c'est également le cas pour les condiments tels que certaines sauces et moutardes qui devront être triées sur le volet.

Concernant les boissons, la bière et le panaché bien entendu seront interdits.

Comme on voit, l’intolérance au gluten complique bien la vie et l’alimentation. Aussi est-il important d’en faire la preuve médicale et de ne pas se déclarer intolérant au gluten de son propre chef. Le passage par le médecin traitant et de le gastro-entérologue s’imposent !

Une fois l'intolérance au gluten prouvée médicalement, comme elle peut conduire à des pathologies graves, il est important d'être le plus rigoureux possible lors de l'élaboration de vos menus hebdomadaires.

N'hésitez pas en faisant vos courses à noter certaines compositions qui vous sembleraient douteuses, quitte à revenir acheter le produit souhaité plus tard, après vérification. Scrutez minutieusement les étiquettes et prenez votre temps. 

Article
Voting

9 avis

0

Dans la même série

Qu'est-ce que le gluten ? Définition !
Article

Qu'est-ce que le gluten ? définition !

Protéine contenue dans de nombreuses céréales, le gluten est présent à peu près partout dans notre alimentation. Hors, savez-vous qu'une personne sur 300 y est intolérante ? Intol…
Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "J’ai perdu 10 kg et j’ai réappris à manger ce que j’aime quand je veux !"

    c’est une méthode douce et qui permet de mieux se connaître et de prendre du temps pour soi. C'est un travail sur soi pour mieux se connaître et ses comportements alimentaires, sans frustration.
    Karine 45 ans

    Karine, 45 ans, DRH, Paris

  • "J'ai perdu 7kg tout en retrouvant le plaisir de cuisiner les plats que j'aime"

    La méthode correspond parfaitement à ce que je cherchais : ré-apprendre à manger selon nos envies, puisqu’en faisant ainsi, on comble nos besoins tant énergétiques que nutritionnels ou émotionnels.
    Marie-Rose

    Marie-Rose, 54 ans, Québec

  • "Je ne culpabilise plus de manger des aliments riches, je me sens libérée !"

    La méthode est la seule qui ne propose pas de régime ! J’en avais marre des régimes, il me fallait tester autre chose. Et mieux encore, cette méthode « interdit » les régimes, et propose des repas entiers.
    Claire 36 ans

    Claire, 36 ans, Office manager, Thionville

  • "Je mange mieux et je me sens en meilleure forme !"

    Avec Nutrition, j’ai appris à suivre mes intuitions alimentaires, à m’écouter manger. J’ai rééquilibré mon alimentation sans aucune frustration. Je sais à présent proportionner mes aliments dans un repas. 
    Nadia

    Nadia, 32 ans, Paris

  • "Manger sain est devenu un plaisir et plus une contrainte !"

    Ce que j’ai apprécié, c’est que le programme n’est pas du tout tourné vers un programme alimentaire stricte. Il y a une dédramatisation de la façon de s’alimenter et le parcours est pédagogique et ludique.
    martin

    Martin, 39 ans, Nevers

Transverse - Arguments programme

  • promotion

    Un parcours adapté à votre problématique

  • nutritionist

    Un coach du comportement alimentaire à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • 09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h