Arrêtez le grignotage : mangez sans rien faire d'autre

Voting

17 avis

Qui, au cours de la semaine passée, n’a pas mangé ou grignoté en regardant un film ? Manger au téléphone, manger au volant... Sommes-nous si occupés qu’il est impossible de dissocier les activités ? Ce comportement alimentaire compulsif est pourtant la source de kilos superflus.

Photo
Arrêtez le grignotage : mangez sans rien faire d'autre
Body

Grignoter : une habitude qu'il faut perdre à tout prix

Installés au cinéma devant un blockbuster américain, Céline et Pablo mangent du pop corn. Beaucoup de pop corn. Pourtant, il est 21 heures et ils ont dîné à 20 heures. Le pop corn est rassis, presque immangeable. Mais ils grignotent encore et encore, sans réfléchir. A vrai dire, les deux amis se contrefichent du maïs sucré. Ils sont concentrés sur le film tandis que l’odeur de pop corn ambiante, le bruit de mastication de leurs voisins sont autant de petites musiques subliminales les invitant à manger.

Voilà tout le problème. Leur frénésie de grignotage n’a rien de très original. Ce comportement alimentaire compulsif a été mis en évidence par Brian Wansink, le chercheur spécialiste du comportement alimentaire.

Lui et son équipe ont mené une expérience dans un cinéma de Chicago. Ils offraient, à l'entrée de la salle, des cornets de pop corn à tous ceux qui acceptaient de répondre à quelques questions après le film. Sauf que le pop corn n’était pas frais. Et pourtant... La plupart des participants ont mangé. Ils n’ont pas englouti le maïs d’un seul trait mais ils ont pioché, tout le long du film, dans leur cornet de pop corn rassis ! L’expérience met en évidence les signaux qui nous incitent à manger même sans faim, qui occasionnent un comportement alimentaire compulsif. La grande taille du cornet indiquant qu’il faut continuer à se gaver ; le film distrayant ; le pop corn associé au cinéma...

Savoir reconnaître l'envie de manger, votre assurance minceur

Rien de grave si seul le cinéma provoquait ce comportement alimentaire compulsif ! Mais on grignote en se laissant distraire dans mille autres situations. La télévision est responsable de bien des kilos en trop. On mange sans prêter attention à ses sensations gustatives et sans percervoir ses signaux de rassasiement, ce qui constitue tout sauf une recette minceur. Selon des études, on peut ainsi manger 15% de nourriture supplémentaire.

Ce réflexe de manger en étant distrait, sans prêter attention à la véritable sensation de faim et donc aux quantités ingurgitées apparaît devant la télé mais aussi en lisant le journal au petit-déjeuner. Ce comportement alimentaire compulsif transforme le repas en moment  "multi tâche". Un sondage réalisé en 2004 par l’association de diététique américaine ConAgra Foods Fundation  montre que 91 % des gens regardent la télé en mangeant à la maison, 62 % sont souvent trop occupés pour s’asseoir pendant le repas ou encore 35% déjeunent assis à leur bureau en travaillant... Ces comportements favorisent la suralimentation et sont source de troubles alimentaires.

En France, le temps moyen passé devant un écran (télévision ou ordinateur) est de trois heures ou plus chez 53% des adultes et 39% des enfants de 3 à 17 ans Vous voulez mincir, ou simplement retrouver une alimentation saine et plaisante ? Accordez-vous un instant, en dehors de ces heures d’écran, pour déguster le repas ou le goûter dont vous avez envie. Choisissez un moment où vous avez réellement faim, mangez en pleine conscience pour faire disparaître le comportement alimentaire compulsif.

 

Pour en savoir plus :

Conditionnés pour trop manger, ouvrage aux éditions Thierry Soucar (2006) de Brian Wansink 

Voting

17 avis

1

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Commentaire

mer 24/08/2011 - 13:50
pour moi diner devant la TV le soir est un plaisir... perdre cette mauvaise habitude s'annonce tres difficile!!!!

Autres sujets similaires

Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "J’ai perdu 10 kg et j’ai réappris à manger ce que j’aime quand je veux !"

    c’est une méthode douce et qui permet de mieux se connaître et de prendre du temps pour soi. C'est un travail sur soi pour mieux se connaître et ses comportements alimentaires, sans frustration.
    Karine 45 ans

    Karine, 45 ans, DRH, Paris

  • "J'ai perdu 7kg tout en retrouvant le plaisir de cuisiner les plats que j'aime"

    La méthode correspond parfaitement à ce que je cherchais : ré-apprendre à manger selon nos envies, puisqu’en faisant ainsi, on comble nos besoins tant énergétiques que nutritionnels ou émotionnels.
    Marie-Rose

    Marie-Rose, 54 ans, Québec

  • "Je ne culpabilise plus de manger des aliments riches, je me sens libérée !"

    La méthode est la seule qui ne propose pas de régime ! J’en avais marre des régimes, il me fallait tester autre chose. Et mieux encore, cette méthode « interdit » les régimes, et propose des repas entiers.
    Claire 36 ans

    Claire, 36 ans, Office manager, Thionville

  • "Je mange mieux et je me sens en meilleure forme !"

    Avec Nutrition, j’ai appris à suivre mes intuitions alimentaires, à m’écouter manger. J’ai rééquilibré mon alimentation sans aucune frustration. Je sais à présent proportionner mes aliments dans un repas. 
    Nadia

    Nadia, 32 ans, Paris

  • "Manger sain est devenu un plaisir et plus une contrainte !"

    Ce que j’ai apprécié, c’est que le programme n’est pas du tout tourné vers un programme alimentaire stricte. Il y a une dédramatisation de la façon de s’alimenter et le parcours est pédagogique et ludique.
    martin

    Martin, 39 ans, Nevers

Transverse - Arguments programme

  • promotion

    Un parcours adapté à votre problématique

  • nutritionist

    Un coach du comportement alimentaire à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • 09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h