Comment reconnaît-on les sensations de faim et de satiété ?

Voting

11 avis

Les méthodes de la pleine conscience permettent d’apprendre à mieux écouter ses sensations, comme celle de la faim et de la satiété. Mais comment reconnaît-on ces sensations exactement ?

Photo
Comment reconnaît-on les sensations de faim et de satiété ?
Body

Apprendre à reconnaître la sensation de faim

Il existe différents signaux d’alerte indiquant que notre corps à besoin d’énergie et donc d’aliments. Il faut seulement apprendre à les discerner. Nombre d’entre nous les confondent avec d’autres choses, la fatigue, le stress ou le besoin de se récompenser par exemple. Reconnaître la sensation de faim est l’un des objectifs de la méthode LineCoaching car cela permet de manger sans grossir, seulement par besoin physiologique, et de combler son appétit.

Tenir compte de sa sensation de faim est important si l'on veut mincir

Quelles sont ces sensations qui m’indiquent que j’ai faim ? Nous avons la gorge serrée, nous ressentons un creux à l’estomac, des gargouillis dans le ventre. Une légère fatigue apparaît, comme un étourdissement ou une baisse d’attention, avec parfois une sensation de froid, un inconfort émotionnel se manifestant par exemple par de l’irritabilité, de la nervosité. Le fait de saliver n’est pas un signal de faim.

Si la faim n’est associée à aucun de ces symptômes, c’est certainement une fausse faim, comme une envie de manger émotionnelle sur laquelle la méthode LineCoaching permet de travailler.
Si vous doutez de votre sensation de votre faim au moment de manger, décalez votre repas d'une trentaine de minutes et concentrez-vous sur vos sensations au fur et à mesure qu'elles apparaissent. Essayez de repérer la sensation qui vous indique le plus clairement que vous avez faim, si elle est douloureuse, son intensité, où elle se situe. En accordant votre attention à votre sensation de faim, vous faites connaissance avec elle pour mieux la respecter par la suite.

Ensuite, lorsqu’on se met à manger : comment savoir quelles quantités on doit manger pour combler son appétit réel ? Encore une fois, il s’agit d’être à l’écoute de sa sensation de faim. Le plus simple pour y parvenir étant de manger lentement et attentivement.

Les petits couverts vous aideront à manger moins

Avant de manger, faites quelques minutes de respiration en pleine conscience. Non seulement ces quelques minutes vont vous aider à vous apaiser, mais elles vous aideront également à vous recentrer sur votre repas pour en profiter pleinement. Lorsque votre assiette est prête, attendez quelques minutes avant de commencer à manger. Prenez de petites bouchées et si cela vous aide, utilisez une vaisselle « miniature » (des bols, des petites fourchettes). Pensez à poser vos couverts de temps en temps. Rien ne sert de courir, une bouchée doit être avalée avant d’en prendre une autre. Vous apprécierez beaucoup plus votre plat ! Vous avez prévu un dessert ? Faites une pause entre le plat et le dessert pour juger de votre appétit.

En mangeant tranquillement, on laisse le temps à la satiété de se manifester. On se rend compte du moment clé où on est rassasié. Ainsi, on ne s’arrête pas de manger seulement quand on a fini son assiette –parfois trop remplie- ou quand son ventre est si plein qu’on a besoin de déboutonner son pantalon à tout prix. On arrête de manger dès qu’on ressent une agréable lassitude. Le plaisir gustatif, donc dans la bouche, n’est alors plus au rendez-vous.

Cela peut être très utile de noter sur un carnet les sensations avant et après le repas. Ces écrits nous permettent de comprendre comment et dans quels états nous mangeons. Et si besoin, de modifier son comportement alimentaire pour mincir durablement.

Article
Voting

11 avis

22

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Commentaire

dim 14/06/2015 - 12:58
Reconnaître les signaux de la faim 'est assez facile, mais je mange bien trop vite et... oublie la pleine conscience - j'ai hâte de trouver les exercices qui m'aideraient j'essaie parfois de faire une respiration en pleine conscience au milieu du repas, ou pour m'aider à trouver le point de satiété parfois un peu délicat. La satiété reste une chose difficile à trouver malgré tout. Je me demande s'il est bon de boire en cours de repas ou même juste après? Moi, boire me fait l'effet d'avoirbeaucoup d'un coup, trop mangé: pas drôle du tout!
jeu 04/06/2015 - 15:41
je veu dire que jai assez mangé
jeu 04/06/2015 - 15:40
hellow tout le monde moi de meme jarrive à deguster plus longtemps je termine toujours lassiette (je me prepare la quantite de ce quil faut pas plus) et je finis lassiette je sais pas encore definir la fin
dim 29/03/2015 - 07:56
j'ai expérimenté le fait de manger dans un bol. Cela fonctionne bien car correspond à la taille de l'estomac
ven 20/03/2015 - 15:08
bonjour, voilà 10 jours que j'ai commencé, reconnaitre ma faim est pour moi assez facile par contre reconnaitre ma satiété et m'arrêter avant de tout engloutir est très difficile. Je démarre doucement puis j'avale tout en 5 min. quand tout le monde en est encore qu'à la moitié de leur assiette la mienne est vide (indépendamment de la taille de l'assiette)
sam 31/01/2015 - 14:28
Moi aussi je viens de commencer. Je ne sais pas reconnaitre vraiment la faim, alors je mange, parce que c'est l'heure, même si j'arrive à repousser l'heure du déjeuner à 13 h ou 13 h 15. Je mange lentement, en savourant, en mâchant bien, ce que j'apprécie puisque je mange moins en quantité. Mais je ne trouve pas la satiété. Je ne sais pas quand je n'ai plus faim. Par contre, j'ai l'impression qu'une mandarine ou kiwi en fin de repas me rempli le ventre, alors que je n'avais rien ressenti avant. Est-ce possible qu'un petit fruit remplisse un estomac aussi rapidement? Sauter un repas, attendre la faim pour manger (ce qui peut durer longtemps) est difficile en famille, même si on explique. Le repas reste un moment convivial..... Je suis patiente, j'attends de voir.....
sam 24/01/2015 - 10:46
Nouvelle ici, ce que je découvre est en accord total avec moi. Une évidence, et le bonheur de pouvoir manger quand j'ai fait. Celui aussi de pouvoir s'arrêter quand je n'ai plus faim, sans avoir peur de manquer, puisque je peux à nouveau manger quand la faim revient... La satiété me semble plus subtile à définir, mais avec les exercices, ça devrait aller.
mer 21/01/2015 - 19:49
Je n'ai absolument pas de mal à sentir la 1ere faim de la journée. Je l'attends avant de manger mais la satiété est difficile à déterminer pour moi. J'ai bcp de peine à attendre la prochaine faim avant de manger à nouveau.
lun 20/10/2014 - 17:04
Je suis contente ça correspond désolé
lun 20/10/2014 - 17:03
Je suis nouvelle sur ce site , aujourd'hui j'ai sauté deux repas pour expérimenter la faim et maintenant je ressens une certaine fatigue et un peu froid donc je suis contenté à correspond a ce qui est décrit dans l'article . Je vais bientôt manger j'espère prendre le temps et mâcher suffisamment ne pas engloutir !
mar 24/06/2014 - 18:17
Bonjour, j'ai commencé le programme depuis 48h. Le fait de "sauter" un repas parce que je n'ai pas faim me déstabilise et m'inquiète. Je suis végétarienne et je redoute d'être carencée si je ne mange pas toutes les catégories d'aliments. Hors des repas "convenus" il y a des aliments qui ne sont pas faciles à consommer.. De plus quand je pars sans déjeuner pour une marche nordique de 2h, n'est-ce pas mauvais pour l'organisme? Je ne risque pas un malaise? Il est certainement trop tôt encore car je ne fais que débuter..
lun 28/04/2014 - 14:46
Je suis aussi nouvelle,je trouve tres difficile de savoir quand manger et quand arrêter... Je crains de ne pouvoir dicipliner mon mauvais comportement soit trop manger...
lun 20/01/2014 - 19:12
je suis nouvelle 5 jours seulement et le plus difficile c'est de reconnaitre ma faim véritable et si je commence à manger sans avoir vraiment faim et bien j'ai du mal aussi à m'arrêter , je pense que cela viendra avec le temps et quand je me serai "déprogrammée" des multiples régimes que j'ai déjà fais et dans lesquels on a pas à se poser de questions... les menus sont établis et c'est tout ! et puis c'est aussi difficile quand on est deux à table à des heures à peu près régulières de faire l'impasse sur un repas parce que le mari ne comprendra pas ...
lun 23/09/2013 - 21:04
pour moi effectivement le plus difficile est de reconnaitre la faim. j'ai plus de mal pour elle, que pour la satiété. En effet cette dernière arrive vite si je mange très lentement en mâchant bien. je n'ai donc pas grand mal à la reconnaitre car je ne peux plus rien avaler. Par contre en ce qui concerne la faim je n'ai pas encore atteint la sensation de gorge serrée ou de gargouillis dans le ventre, ou que sais-je encore d'étourdissement. hier je suis restée sans manger toute la journée pour justement attendre ces sensations et je ne les ai pas eues du tout. Très étrange... j'ai donc mangé quand même vers la fin de l'après-midi !!!
dim 28/07/2013 - 18:03
je viens de finir ma journée grosse faim depuis ce matin je n'ai rien mangé seulement de l'eau cr il fait très chaud....vers 17h30 j'ai ressenti le besoin de manger, un peu fatiguée, creux a l'estomac mais pas trop important, je n'ai pas voulu trop attendre de peur de manger trop vite et de trop grandes quantité de nourriture, je viens de finir un petit repas et je me sens bien donc je vais voir en soirée comment tout se passe.
dim 07/04/2013 - 19:34
Bonjour, je suis aussi nouvelle. Tiens, je vais essayer les petits couverts, cela va surement m'empêcher de faire des grosses bouchées car j'ai ce défaut là, les petits couverts allongent le temps du repas et doivent donc nous permettre de mieux ressentir la satiété.
jeu 07/02/2013 - 18:39
moi aussi j'ai du mal avec la faim, je ne sais pas différencier la faim sde l'envie de manger, par exemple si je reste sans manger jusqu'à 20 H parce que sans faim faut il manger un peu quand même?l'organisme risque de ne plus savoir ou il en est
dim 30/12/2012 - 11:00
Moi je n'arrive pas du tout à savoir si j'ai faim et quand je mange je ne sais pas si je n'ai plus faim ca me fait peur car si je n arrive jamais à reconnaitre je vais etre obligé de rester avec mon surpoids...
sam 13/10/2012 - 14:42
coucou je suis toute nouvelle dur dur de jeter la nourriture
sam 01/09/2012 - 16:57
Bonjour, toute nouvelle je prend le temps de lire les articles et je trouve au contraire l'idée des petits couverts très intéressants. D'abord, cela permet d'avoir une assiette pleine et en même temps de se reposer la question de notre faim avant de nous resservir. au contraire, cela me semble aller dans le sens des conseils trouvés sur Linecoaching. En tous cas, j'ai du mal à m'arrêter de manger si mon assiette n'est pas finie et je pense que cela peut m'aider. De toute façon, tout dépend des habitudes de chacun. L'idée n'est pas de critiquer mais de s'approprier ce qui nous convient et de laisser les autres conseils à d'autres en fonction de nos comportements alimentaires.
dim 22/07/2012 - 10:44
Je suis nouvelle et il me semble que de petites portions me conviendraient mieux car j'ai hoeeur de jeter la nourriture. Je pense que je préférerai me resservir que jeter. A voir...
ven 30/03/2012 - 13:26
Linecoaching nous aide à nous écouter et à nous faire confiance et je lui en suis reconnaissante. Par contre, je trouve abêtissant le conseil "Les petits couverts vous aideront à manger moins", qui va à l'encontre des conseils trouvés sur Linecoaching. On apprend à s'écouter et à laisser dans l'assiette quand on en a assez. Dur mais réalisable. En revanche, c'est assez paradoxal de penser qu'une assiette plus petite me fera manger moins... J'en prendrai juste deux fois, si j'ai besoin d'une assiette pleine pour me rassurer... Essayez de berner un enfant en lui donnant un gâteau dans une petite assiette alors que les autres reçoivent une grande assiette avec une tranche un peu plus grande; ils ne marcheront pas non plus !

Autres sujets similaires

Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "J’ai perdu 10 kg et j’ai réappris à manger ce que j’aime quand je veux !"

    c’est une méthode douce et qui permet de mieux se connaître et de prendre du temps pour soi. C'est un travail sur soi pour mieux se connaître et ses comportements alimentaires, sans frustration.
    Karine 45 ans

    Karine, 45 ans, DRH, Paris

  • "J'ai perdu 7kg tout en retrouvant le plaisir de cuisiner les plats que j'aime"

    La méthode correspond parfaitement à ce que je cherchais : ré-apprendre à manger selon nos envies, puisqu’en faisant ainsi, on comble nos besoins tant énergétiques que nutritionnels ou émotionnels.
    Marie-Rose

    Marie-Rose, 54 ans, Québec

  • "Je ne culpabilise plus de manger des aliments riches, je me sens libérée !"

    La méthode est la seule qui ne propose pas de régime ! J’en avais marre des régimes, il me fallait tester autre chose. Et mieux encore, cette méthode « interdit » les régimes, et propose des repas entiers.
    Claire 36 ans

    Claire, 36 ans, Office manager, Thionville

  • "Je mange mieux et je me sens en meilleure forme !"

    Avec Nutrition, j’ai appris à suivre mes intuitions alimentaires, à m’écouter manger. J’ai rééquilibré mon alimentation sans aucune frustration. Je sais à présent proportionner mes aliments dans un repas. 
    Nadia

    Nadia, 32 ans, Paris

  • "Manger sain est devenu un plaisir et plus une contrainte !"

    Ce que j’ai apprécié, c’est que le programme n’est pas du tout tourné vers un programme alimentaire stricte. Il y a une dédramatisation de la façon de s’alimenter et le parcours est pédagogique et ludique.
    martin

    Martin, 39 ans, Nevers

Transverse - Arguments programme

  • promotion

    Un parcours adapté à votre problématique

  • nutritionist

    Un coach du comportement alimentaire à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • 09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h