Jusqu'à - 20 sur votre programme. Démarrez votre programme à partir de 4 € le 1er mois

Bière : une solution potentielle au surpoids ?

Voting

20 avis

7

Qui a dit que consommer de la bière n'avait que des effets néfastes pour la santé ? Selon une étude américaine, la boisson pourrait être un remède contre le cancer, le diabète et le surpoids.

Photo
Bière : une solution potentielle au surpoids ?
Body

Des composants aux effets curatifs

Les humulones, une substance dérivée du houblon, contenues dans la bière, auraient des effets bénéfiques sur le cancer, le diabète et le surpoids, selon une étude de chercheurs de l’université de Washington.

D’autres études avaient déjà démontré que la consommation journalière d’une bière pour les femmes et de deux pour les hommes diminuait le risque de développer des maladies cardiaques, notamment chez les personnes diabétiques.

Cependant, il n'est pas question pour les médecins de prescrire de la bière pour combattre ces maladies, mais plutôt de développer des médicaments à base d’humulones ou de dérivés.

La bière ne ferait pas grossir

La boisson est fabriquée à partir d’orge germé caramélisé, de houblon, éventuellement de différentes céréales (maïs, riz, seigle, avoine, épeautre), de levure, et d’autres additifs. Elle est constituée d'eau (à 93%) et d'alcool. Elle est riche en vitamines B1, B2, B6 et H et surtout en sels minéraux. Elle apporte environ 50 kcal pour 100 ml et peut être considérée comme un aliment à part entière.

On lui prête divers effets bénéfiques : les buveurs de bière auraient moins d’hypertension artérielle et d’infarctus du myocarde que les buveurs d’alcools forts ; la bière préviendrait les maladies cardiovasculaires, en particulier chez les diabétiques de type 2 (non insulino-dépendants) l’ostéoporose, les ulcères de l'estomac ainsi que les cancers.

Maigrir, vous avez dit maigrir ?

N’exagérons pas, tout de même, et rappelons-nous qu’en tant qu’aliment, la bière nourrit. Rappelons-nous le fameux ventre proéminent du buveur de bière, si caractéristique, et qui s’accompagne le plus souvent d’un syndrome métabolique, précurseur du diabète de type 2.

Une consommation excessive de bière correspond le plus souvent à un apport alimentaire global excessif. On conseille donc, tous points de vue, de ne pas dépasser deux bières maximum par jour pour les hommes, et une pour les femmes, en moyenne.

Tout de même, voilà une bonne nouvelle ! Point n’est besoin de s’interdire ce qu’on aime. Linecoaching est là pour vous aider à consommer ce que vous aimez en respectant vos sensations et émotions alimentaires, c'est-à-dire les besoins de votre organisme ainsi que de votre psyché. Avec de la bière si le cœur vous en dit.

Voting

20 avis

7

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Commentaire

lun 22/09/2014 - 20:11
Même en période de restriction alimentaire par le passé, j'ai toujours trouvé un plaisir non négligeable à savourer une "bonne" bière trappiste. Une fois par semaine en apéritif ou tous les 15 jours, c'est un moment très convivial et de détente. Je ne suis pas une ch'tit pour rien ! Cet article me conforte et je ne suis pas étonnée du résultat de ces recherches.
lun 23/09/2013 - 14:22
j'aime la bière aussi et je ne m'en prive déjà pas mais je n'en bois que très rarement car comme pour tout alcool je n'abuse jamais. Je continuerai donc dans le même sens et le plaisir n'en sera que plus grand en sachant qu'elle peut même être bonne pour la santé
mer 10/07/2013 - 21:17
quelle bonne nouvelle ! j'en bois rarement mais avec culpabilité et une petite phrase d'un médecin dans la tête : pourquoi vous vous faites du mal en buvant ça Je ne vais pas abusée mais exit la petite phrase !!!
ven 21/06/2013 - 09:40
quand il fait très chaud une bonne bière ou un panaché me désaltère mieux que n'importe qu'elle boisson..... donc de temps en temps je me ferais ce plaisir.
lun 08/04/2013 - 14:13
Bonne nouvelle !!! Une petite biere blanche citron pour moi alors...
sam 06/04/2013 - 09:23
cela fait parti de ma grande liste d'interdits alors que je l'apprécie également.. !!!
sam 30/03/2013 - 08:11
Cela tombe bien......j'adore la bière! mais j'ai bien entendu.....c'est un aliment et elle nourrit!

Répondre

Autres sujets similaires

Envie de retrouver un bon équilibre alimentaire ?

Faites le bilan de votre comportement alimentaire en 3min
Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "J’ai perdu 10 kg et j’ai réappris à manger ce que j’aime quand je veux !"

    c’est une méthode douce et qui permet de mieux se connaître et de prendre du temps pour soi. C'est un travail sur soi pour mieux se connaître et ses comportements alimentaires, sans frustration.
    Karine 45 ans

    Karine, 45 ans, DRH, Paris

  • "J'ai perdu 7kg tout en retrouvant le plaisir de cuisiner les plats que j'aime"

    La méthode correspond parfaitement à ce que je cherchais : ré-apprendre à manger selon nos envies, puisqu’en faisant ainsi, on comble nos besoins tant énergétiques que nutritionnels ou émotionnels.
    Marie-Rose

    Marie-Rose, 54 ans, Québec

  • "Je ne culpabilise plus de manger des aliments riches, je me sens libérée !"

    La méthode est la seule qui ne propose pas de régime ! J’en avais marre des régimes, il me fallait tester autre chose. Et mieux encore, cette méthode « interdit » les régimes, et propose des repas entiers.
    Claire 36 ans

    Claire, 36 ans, Office manager, Thionville

  • "Je mange mieux et je me sens en meilleure forme !"

    Avec Nutrition, j’ai appris à suivre mes intuitions alimentaires, à m’écouter manger. J’ai rééquilibré mon alimentation sans aucune frustration. Je sais à présent proportionner mes aliments dans un repas. 
    Nadia

    Nadia, 32 ans, Paris

  • "Manger sain est devenu un plaisir et plus une contrainte !"

    Ce que j’ai apprécié, c’est que le programme n’est pas du tout tourné vers un programme alimentaire stricte. Il y a une dédramatisation de la façon de s’alimenter et le parcours est pédagogique et ludique.
    martin

    Martin, 39 ans, Nevers

Transverse - Arguments programme

  • promotion

    Un parcours adapté à votre problématique

  • nutritionist

    Un coach du comportement alimentaire à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • 09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h