Jusqu'à - 20 sur votre programme. Démarrez votre programme à partir de 4 € le 1er mois

Le stress favorise la consommation alimentaire

Voting

464 avis

2

D’après une étude américaine, le stress serait un facteur qui joue un rôle dans le comportement alimentaire. En effet, l’anxiété entrainerait les consommateurs à s’orienter davantage vers des aliments riches en calories. Les kilos en trop pourraient donc être liés au stress.

Photo
Le stress favorise la consommation alimentaire
Body

Stressez plus, mangez plus

Les chercheurs américains ont montré que parler de sujets pessimistes à des individus leur donne envie de manger plus. La crise économique serait-elle alors un facteur de surpoids et d’obésité ? Voilà qui n’est nullement impossible. À moins que ce ne soit pas la crise elle-même, mais la façon dont on la vit.

Des psychologues de l’université de Miami ont comparé deux groupes d’individus. Le premier a été exposé à des affiches prônant la négativité, avec des mots comme survie, résister ou pénurie. Ces personnes soumises à ces données négatives ont mangé une plus grande quantité de nourriture que le groupe témoin. Par ailleurs, ils se sont également orientés vers des aliments plus gras.

Survivre au-delà de prendre du plaisir

Il semblerait donc que choisir des aliments caloriques en grande quantité donnerait un sentiment de satiété plus long lors d’une période de stress. Il s’agirait donc d’une sorte de stratégie de survie au-delà du plaisir à savourer les aliments.

Le comportement alimentaire d’un individu pourrait donc être perturbé en fonction de sa perception de l’environnement. Cette étude conforte les chiffres montrant que le surpoids et l’obésité sont plus présents dans les milieux pauvres.

Gérer le stress autrement

Pour mieux vivre son stress, il faut d'abord apprendre à l'apprivoiser. Si la nourriture vous fait du bien et vous apaise, faites-en votre meilleure alliée en prenant le temps de déguster.

Faites-vous par exemple plaisir en cuisinant. En vous imprégnant des saveurs avant le repas, vous aurez plus de plaisir une fois devant votre assiette. Si vous craquez, faites de ce moment un rituel: mettez-vous au calme, faites appel à tous vos sens (odorat, goût, ouïe) et dégustez l'aliment que vous aurez choisi. Mangez attentivement et doucement, en prêtant attention à vos sensations en bouche, puis au niveau du trajet digestif (dans la gorge, puis l’œsophage).

Avec LineCoaching et l’approche de pleine conscience que nous vous proposons, vous pouvez retrouver la « paix de l’âme » en augmentant votre tolérance émotionnelle. Vous ne mangerez plus sous l’effet du stress, dont vous saurez mieux vous distancier. Vous mangerez selon vos sensations alimentaires véritables, et donc généralement beaucoup moins. Aussi, vous perdrez du poids durablement !

Voting

464 avis

2

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Commentaire

mar 12/11/2013 - 01:15
Je ne dors pas bien la nuit et je me lève vers 1 h du matin et je mange
sam 14/09/2013 - 19:18
Dans la lignée des articles sur la psychologie positive, cela montre encore une fois que nous sommes sensible à l'environnement et que la sécurité, la confiance en soi apporté dans notre petite enfance constitue le meilleur rempart aux aléas de la vie. Alors pensez-y lorsque vous parler à vos enfants

Répondre

Autres sujets similaires

Envie de retrouver un bon équilibre alimentaire ?

Faites le bilan de votre comportement alimentaire en 3min
Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "J’ai perdu 10 kg et j’ai réappris à manger ce que j’aime quand je veux !"

    c’est une méthode douce et qui permet de mieux se connaître et de prendre du temps pour soi. C'est un travail sur soi pour mieux se connaître et ses comportements alimentaires, sans frustration.
    Karine 45 ans

    Karine, 45 ans, DRH, Paris

  • "J'ai perdu 7kg tout en retrouvant le plaisir de cuisiner les plats que j'aime"

    La méthode correspond parfaitement à ce que je cherchais : ré-apprendre à manger selon nos envies, puisqu’en faisant ainsi, on comble nos besoins tant énergétiques que nutritionnels ou émotionnels.
    Marie-Rose

    Marie-Rose, 54 ans, Québec

  • "Je ne culpabilise plus de manger des aliments riches, je me sens libérée !"

    La méthode est la seule qui ne propose pas de régime ! J’en avais marre des régimes, il me fallait tester autre chose. Et mieux encore, cette méthode « interdit » les régimes, et propose des repas entiers.
    Claire 36 ans

    Claire, 36 ans, Office manager, Thionville

  • "Je mange mieux et je me sens en meilleure forme !"

    Avec Nutrition, j’ai appris à suivre mes intuitions alimentaires, à m’écouter manger. J’ai rééquilibré mon alimentation sans aucune frustration. Je sais à présent proportionner mes aliments dans un repas. 
    Nadia

    Nadia, 32 ans, Paris

  • "Manger sain est devenu un plaisir et plus une contrainte !"

    Ce que j’ai apprécié, c’est que le programme n’est pas du tout tourné vers un programme alimentaire stricte. Il y a une dédramatisation de la façon de s’alimenter et le parcours est pédagogique et ludique.
    martin

    Martin, 39 ans, Nevers

Transverse - Arguments programme

  • promotion

    Un parcours adapté à votre problématique

  • nutritionist

    Un coach du comportement alimentaire à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • 09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h