Jusqu'à - 20 sur votre programme. Démarrez votre programme à partir de 4 € le 1er mois

Obésité infantile et maladies du coeur

Voting

45 avis

0

Une étude menée sur des adolescents de poids différents montre que des problèmes cardiaques sont associés à un indice de masse corporelle élevé. Ceci révèle donc l'importance de l'alimentation et de l'activité physique pour prévenir ces risques.

Photo
Obésité infantile et maladies du coeur
Body

Obésité infantile, maladies du cœur en perspective

L'obésité infantile est une maladie qui connait des taux alarmants ces dernières années. Les messages de santé publique font la promotion d'une alimentation adaptée et de l'activité physique régulière pour réduire les risques de prise de poids. Chez l'enfant, ces habitudes sont à prendre très tôt car les risques de développement de maladies du cœur semblent pouvoir apparaître tôt dans la vie. En effet, dans une étude présentée au Heart Failure Congress 2012 à Belgrade, les auteurs montrent que dès l'adolescence le cœur souffre de la prise de poids et de l'obésité infantile.

Ce congrès est organisé par la société européenne de cardiologie et réunit des spécialistes autour des dernières recherches, aussi bien cliniques qu'expérimentales, sur les maladies du cœur. L'étude menée sur des adolescents a consisté en l'observation de leurs indice de masse corporelle, de leur indice de masse ventriculaire gauche et de diverses mesures de la fonction cardiaque. Les sujets ont été séparés en trois groupes : minces, en surpoids et souffrant d'obésité.

Quelles maladies du cœur en cas d'obésité infantile

A partir des électrocardiogrammes des sujets de l'étude, les chercheurs ont pu constater que plus l'indice de masse corporelle est élevé, plus les membranes du cœur sont épaisses. De plus, la pression diastolique (mesurée lors du relâchement du cœur) ainsi que la pression systolique (au moment de la contraction du cœur) sont plus importantes chez les adolescents au plus fort indice de masse corporelle. Ceci traduit les efforts supplémentaires que doit accomplir la pompe cardiaque en cas d’obésité. En cas d'obésité marquée, ces symptômes précurseurs d'une insuffisance cardiaque sont à prendre d'autant plus au sérieux que les sujets sont jeunes.

Ces examens ayant été effectués alors que ces jeunes ne présentaient aucune prédisposition aux maladies du cœur, cela met en évidence le danger que peut représenter l'obésité précoce et la nécessité de prévention de la prise de poids dès le plus jeune âge. L'étude présentée à Belgrade ne permet cependant pas d'établir qu'une perte de poids permet de corriger les troubles mis en évidence.

Source :

“Obese adolescents have heart damage", European Society of Cardiology, Heart Failure Congress, 2012

Voting

45 avis

0

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Répondre

Autres sujets similaires

Envie de retrouver un bon équilibre alimentaire ?

Faites le bilan de votre comportement alimentaire en 3min
Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "J’ai perdu 10 kg et j’ai réappris à manger ce que j’aime quand je veux !"

    c’est une méthode douce et qui permet de mieux se connaître et de prendre du temps pour soi. C'est un travail sur soi pour mieux se connaître et ses comportements alimentaires, sans frustration.
    Karine 45 ans

    Karine, 45 ans, DRH, Paris

  • "J'ai perdu 7kg tout en retrouvant le plaisir de cuisiner les plats que j'aime"

    La méthode correspond parfaitement à ce que je cherchais : ré-apprendre à manger selon nos envies, puisqu’en faisant ainsi, on comble nos besoins tant énergétiques que nutritionnels ou émotionnels.
    Marie-Rose

    Marie-Rose, 54 ans, Québec

  • "Je ne culpabilise plus de manger des aliments riches, je me sens libérée !"

    La méthode est la seule qui ne propose pas de régime ! J’en avais marre des régimes, il me fallait tester autre chose. Et mieux encore, cette méthode « interdit » les régimes, et propose des repas entiers.
    Claire 36 ans

    Claire, 36 ans, Office manager, Thionville

  • "Je mange mieux et je me sens en meilleure forme !"

    Avec Nutrition, j’ai appris à suivre mes intuitions alimentaires, à m’écouter manger. J’ai rééquilibré mon alimentation sans aucune frustration. Je sais à présent proportionner mes aliments dans un repas. 
    Nadia

    Nadia, 32 ans, Paris

  • "Manger sain est devenu un plaisir et plus une contrainte !"

    Ce que j’ai apprécié, c’est que le programme n’est pas du tout tourné vers un programme alimentaire stricte. Il y a une dédramatisation de la façon de s’alimenter et le parcours est pédagogique et ludique.
    martin

    Martin, 39 ans, Nevers

Transverse - Arguments programme

  • promotion

    Un parcours adapté à votre problématique

  • nutritionist

    Un coach du comportement alimentaire à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • 09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h