Jusqu'à - 20 sur votre programme. Démarrez votre programme à partir de 4 € le 1er mois

Une légère obésité permet de vivre plus longtemps !

Voting

10 avis

3

L'obésité comporte des risques plus ou moins grands pour la santé. Or, d'après l'analyse de nombreuses études, une légère obésité permettait de vivre plus longtemps que les personnes dont l'IMC est "normal". Qui l'aurait cru ? 

Photo
Une légère obésité permet de vivre plus longtemps !
Body

Un risque de mortalité plus faible

Selon l'étude, les individus en surpoids, dont l'indice de masse corporelle (IMC) se situe entre 25 et 30, ont un risque de mortalité minoré de 6% par rapport aux individus dont l'indice de masse corporelle se situe entre 18,5 et 25 (normal). En ce qui concerne les individus ayant un IMC entre 30 et 35 (obésité modérée), le risque de décéder est 5% moindre que les individus pesant un poids normal.

Au contraire, pour les individus dont l'IMC dépasse 35 (obésité extrême), le risque de mortalité est très accru et se situe à 29% au dessus de celui d'individus de poids normal.

Plusieurs hypothèses tentent d'expliquer ce paradoxe. La première est qu'une augmentation des tissus adipeux permet de plus grandes réserves d'énergie, ce qui permet de faire face à certaines maladies. Ensuite, les personnes un léger surpoids prennent plus de traitements médicaux.

Si donc il est inutile de se tracasser pour un peu d’embonpoint, qui non seulement n’est pas nuisible à la santé mais est même bénéfique, n’en tirons pas la conclusion qu’il nous faut aussi tolérer des obésités plus importantes.

L'obésité sévère accroit le risque de maladies

Les obésités au-dessus d’un IMC de 35 conduisent à un inconfort de vie, des problèmes respiratoires, des douleurs dans le dos et dans les articulations, des troubles du sommeil... L'obésité peut favoriser l’apparition de diabète, de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d'autres problèmes de santé. Aussi, plus l'excès de poids est important, plus les risques sont graves.

Par exemple, entre 25 et 45 ans, le risque d'hypertension artérielle est six fois plus important chez les obèses que chez les individus au poids normal. De plus, une personne en surpoids a deux fois plus de risque de souffrir de diabète, et selon une étude, on a estimé qu’un surplus de poids de 10% augmentait de 20% les risques de maladies cardiovasculaires.

Mangez selon votre appétit, quand vous avez faim, en prenant votre temps, attentivement,, en vous arrêtant quand vous ressentez la satiété, ce qui vous conduira à ne pas faire d'excès alimentaires. C’est la base de la méthode LineCoaching et c'est ce qui peut vous aider à vous sentir bien dans votre corps.

Voting

10 avis

3

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Commentaire

lun 13/05/2013 - 16:45
Moi aussi j'ai un IMC à 27, mon médecin ne me dit rien sur le sujet, mais j'aimerais bien me rapprocher quand même de la normalité ne serait-ce que pour être un plus agile en vieillissant.
lun 06/05/2013 - 15:38
Ah c'est vrai qu'on se sent bien de lire cela. Je suis au courant de cette étude mais quand j'essaie un habit et que ça me serre de partout et que la vendeuse me dit "qu'il n'y a pas plus grand", ça m'aide pas trop de savoir que je vais vivre longtemps.... Mon médecin aussi ne voit pas où est mon problème de poids... pourtant devant mon miroir... moi je le vois..... Donc, vive linecoaching! et encourageons nous
mar 12/03/2013 - 08:16
Ah ! je suis ravie de vous lire. Et mon médecin traitant le serait aussi, car il me rassure à chaque fois que je lui demande de l'aide et me dit "Avec un IMC de 27 n'avez pas à vous inquiéter" Mais surveillez tout de même, car il ne faut pas dépasser, donc pas trop gras, et surtout pas de sucrerie c'est mortel ! Merci à vous !!!!

Répondre

Envie de retrouver un bon équilibre alimentaire ?

Faites le bilan de votre comportement alimentaire en 3min
Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "J’ai perdu 10 kg et j’ai réappris à manger ce que j’aime quand je veux !"

    c’est une méthode douce et qui permet de mieux se connaître et de prendre du temps pour soi. C'est un travail sur soi pour mieux se connaître et ses comportements alimentaires, sans frustration.
    Karine 45 ans

    Karine, 45 ans, DRH, Paris

  • "J'ai perdu 7kg tout en retrouvant le plaisir de cuisiner les plats que j'aime"

    La méthode correspond parfaitement à ce que je cherchais : ré-apprendre à manger selon nos envies, puisqu’en faisant ainsi, on comble nos besoins tant énergétiques que nutritionnels ou émotionnels.
    Marie-Rose

    Marie-Rose, 54 ans, Québec

  • "Je ne culpabilise plus de manger des aliments riches, je me sens libérée !"

    La méthode est la seule qui ne propose pas de régime ! J’en avais marre des régimes, il me fallait tester autre chose. Et mieux encore, cette méthode « interdit » les régimes, et propose des repas entiers.
    Claire 36 ans

    Claire, 36 ans, Office manager, Thionville

  • "Je mange mieux et je me sens en meilleure forme !"

    Avec Nutrition, j’ai appris à suivre mes intuitions alimentaires, à m’écouter manger. J’ai rééquilibré mon alimentation sans aucune frustration. Je sais à présent proportionner mes aliments dans un repas. 
    Nadia

    Nadia, 32 ans, Paris

  • "Manger sain est devenu un plaisir et plus une contrainte !"

    Ce que j’ai apprécié, c’est que le programme n’est pas du tout tourné vers un programme alimentaire stricte. Il y a une dédramatisation de la façon de s’alimenter et le parcours est pédagogique et ludique.
    martin

    Martin, 39 ans, Nevers

Transverse - Arguments programme

  • promotion

    Un parcours adapté à votre problématique

  • nutritionist

    Un coach du comportement alimentaire à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • 09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h