5 conseils pour accepter vos rondeurs et vivre heureuse

Voting

360 avis

Vous avez des rondeurs et ça vous déprime. Et si vous preniez le contre-pied et décidiez de vivre votre vie quel que soit votre poids ? Alors, déclarez à la terre entière que vous êtes fière et choisissez les bonnes attitudes pour sublimer vos courbes.

Marre de lutter pour perdre du poids ! Votre corps, quelle que soit sa forme, mérite d’être choyé et respecté. Car ce corps, c’est le vôtre, c’est grâce à lui que vous existez. Vous êtes vivante ! Alors, vivez !

Photo
5 conseils pour accepter vos rondeurs et vivre heureuse
Body

Acceptez vos rondeurs pour être heureuse !

Comprenons-nous bien ! Accepter ses formes ne signifie nullement qu’on en est satisfaite, ni qu’on se résigne à ce que les choses restent telles quelles. Cela signifie qu’on accepte que ses rondeurs soient là, et qu’il n’est pas question qu’elles nous empêchent de vivre notre vie du mieux que nous pouvons, de lui donner du sens et de nous réaliser. Par exemple, ce n’est pas parce que nous avons des rondeurs que nous devons faire une croix sur la séduction, sur l’amitié ou sur la réussite professionnelle !

Certes, être ronde aujourd’hui, dans ce monde où tout nous pousse à maigrir, où il nous est seriné que maigrir est à la portée de toutes et tous, qu’il suffit de vouloir assez fort, que si nous ne maigrissons pas, nous sommes en faute, voilà qui n’est pas si facile. Et alors ? Certes, nous voici avec un handicap, mais les handicaps sont faits pour être surmontés, n’est-ce pas ?

Et si on y regarde de plus près, ce qui fait que nous ne réussissons pas dans les domaines qui nous importent tant, c’est moins notre poids que l’idée que nous nous faisons de ce poids. En fait, nous en avons honte. Nous transpirons la honte et cela se voit. Cela se voit dans notre maintien, car nous marchons voûtés, en fuyant les regards, cela se voit dans nos vêtements, style camouflage, cela se voit dans notre regard, dans notre attitude générale.

Or, la honte est douloureuse pour celui qui en souffre, mais elle se révèle tout aussi pénible pour celui qui en est le spectateur. En fait, tout le monde déteste les honteux. Nous n’avons qu’une envie face à eux : les fuir ou les agresser !

Alors, plutôt que de rester voûtée, déprimée ou mal à l’aise quand les regards se posent sur vous, redressez-vous et assumez votre silhouette. Levez la tête, offrez votre plus ravissant sourire. Et surtout, montrez votre détermination à faire fi des moqueries ou des réflexions désagréables à votre encontre. Enfilez une jolie tenue, maquillez-vous, adoptez une nouvelle coiffure, sortez, évitez les grincheux et voyagez.

Acceptez ces courbes qui font de vous ce que vous êtes, à ce jour. Vous êtes unique. Et c’est ce qui fait votre charme, voire votre beauté. Car oui, vous êtes belle. Et ne laissez jamais personne vous dire le contraire.

Pour vivre heureuse avec vos courbes mettez vous en valeur !

Plutôt que de vous « planquer » derrière vos pulls informes qui descendent jusqu’aux genoux ou d'endosser été comme hiver les éternels pantalons noirs, choisissez de montrer vos formes plantureuses et féminines (si, si !).

Vous avez une poitrine généreuse, alors mettez-la en valeur. Osez les blouses échancrées qui donnent à votre buste un joli décolleté, utilisez des cache-cœur croisés et dégagez vos épaules en portant des robes légères à bretelles fines.

Vos hanches sont larges ? Tant mieux. Il existe une multitude de vêtements spécialement faits pour vous :

  • Robe portefeuille ou « empire »

  • Jean droit à taille haute, jupe trapèze, veste cintrée, tunique ceinturée ou encore combi-pantalon.

  • Privilégiez les matières fluides comme les lainages, les mailles, la soie, le jersey, qui vont épouser vos rondeurs sans trop les marquer et apporter de la souplesse à votre silhouette.

  • Bannissez les imprimés trop criards et préférez les liberty ou les « fondus » qui adouciront votre ligne.

  • Et portez des talons ! Pas la peine de vous percher sur des échasses. Quelques centimètres suffisent à vous affiner et vous rendre plus « femme ».

Un clin d’œil : savez-vous que selon l’Institut Français du Textile et de l’Habillement (IFTH), 41,14% des Françaises se vêtissent dans des tailles allant du 44 au 56 ?

Soyez heureuse avec vos rondeurs en prenant soin de votre corps

Parce qu’il le vaut bien. Un joli corps (même avec des rondeurs) c’est un corps que l’on soigne. Alors à vous les crèmes raffermissantes, les huiles essentielles, les bains aux sels parfumés. Sauna, hammam, massages, tout est bon ! Gommez, nourrissez, hydratez, faites du bien à vos formes et aussi à votre tête. Car l’un ne va pas sans l’autre. Et plus vous dorloterez vos capitons moins vous en aurez.

Mangez pour le plaisir et assumez vos courbes !

Pas question ici de parler de régimes, bien entendu. Il s’agit bien au contraire d’apprendre à écouter les messages du corps et de l’esprit, de manger ce qu’ils nous demandent, c'est-à-dire ce qui est susceptible de nous procurer le maximum de plaisir gustatif. C’est là le credo du programme minceur LineCoaching. Mais cela ne signifie pas que l’on va se bourrer de gâteaux, mais on va apprendre à écouter ses sensations alimentaires en mangeant !

Certes, on en mangera, mais par l’apprentissage de la dégustation, on verra que, vite, on sature. Et peu à peu, l’appétence pour d’autres aliments, qu’auparavant, on considérait comme étant « de régime » réapparaît doucement. La nourriture se met à être plus variée. Voilà, on s’est réconcilié avec ses aliments, et avec soi-même. Si on mange pour calmer ses émotions, il s’agira d’apprendre à augmenter sa tolérance émotionnelle. LineCoaching vous propose l’apprentissage des techniques de pleine conscience pour perdre du poids ainsi qu’un travail de thérapie cognitive. Passage obligé dans ce cas.

Oubliez vos rondeurs pour être heureuse

Ou plutôt…Montrez-les. Bougez, faites de la danse ou du théâtre, ou encore participez à des défilés de mode « spécial rondes ». Rien n’est plus salvateur pour guérir de votre honte, ce sentiment si corrosif, que d’en prendre le contre-pied et de développer la fierté d’être soi. Les premiers pas seront difficiles. Vous serez rongée par le trac et la peur que l’on ne remarque que vos malheureux kilos. Mais avec le temps, vous prendrez de l’assurance et vos contours seront vite oubliés. Ne restera que le plaisir de vous mouvoir et d’exister à travers vos gestes, votre charisme et votre aisance naturelle.

Article
Voting

360 avis

2

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Commentaire

lun 08/04/2019 - 15:27
Très bel article, mais je ne suis pas encore prête à accepter mes rondeurs. J’admire celles qui les acceptent et n’ont aucun complexe. Je suis plutôt ‘quand je serai mince, je ferai ceci ou cela’. C’est dans la tête que cela se passe.
sam 06/04/2019 - 16:58
Voilà un article qui fait du bien et qui me conforte dans ce que je fais déjà. Seulement, parfois le coeur n'y est pas et l'image de la ronde qui s'assume, que j'offre aux autres ne correspond pas pleinement à la réalité. Mais je souris, je me maquille, je choisis mes tenues avec soin, je me tiens droite, je vais à la piscine et je chante, je suis donc au moins ponctuellement en représentation, Et mes nombreux kilos en trop ne m'empêchent pas d'être aimée, désirée et complimentée sur ma voix et l'émotion qui s'en dégage. Alors je me dis que j'ai déjà bien des bonheurs et des satisfactions dans ma vie de femme ronde, tout en gardant à l'esprit, l'age venant, que manger plus sain et s'alléger c'est garder son énergie et sa santé. Mais on peut sûrement concilier son tempérament gourmand et plus de légèreté. Un réglage à trouver ? Oui mais en continuant à vivre sans perdre une miette de ce que chaque jour nous apporte de présents.

Dans la même série

La minceur, un signe de beauté ?

La minceur, un signe de beauté ?

Mincir pour embellir... La pression est bien réelle dans nos sociétés où l'on court le risque de discrimination faute de correspondre à l'idéal prôné par les magazines et la publi…
Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "J’ai perdu 10 kg et j’ai réappris à manger ce que j’aime quand je veux !"

    c’est une méthode douce et qui permet de mieux se connaître et de prendre du temps pour soi. C'est un travail sur soi pour mieux se connaître et ses comportements alimentaires, sans frustration.
    Karine 45 ans

    Karine, 45 ans, DRH, Paris

  • "J'ai perdu 7kg tout en retrouvant le plaisir de cuisiner les plats que j'aime"

    La méthode correspond parfaitement à ce que je cherchais : ré-apprendre à manger selon nos envies, puisqu’en faisant ainsi, on comble nos besoins tant énergétiques que nutritionnels ou émotionnels.
    Marie-Rose

    Marie-Rose, 54 ans, Québec

  • "Je ne culpabilise plus de manger des aliments riches, je me sens libérée !"

    La méthode est la seule qui ne propose pas de régime ! J’en avais marre des régimes, il me fallait tester autre chose. Et mieux encore, cette méthode « interdit » les régimes, et propose des repas entiers.
    Claire 36 ans

    Claire, 36 ans, Office manager, Thionville

  • "Je mange mieux et je me sens en meilleure forme !"

    Avec Nutrition, j’ai appris à suivre mes intuitions alimentaires, à m’écouter manger. J’ai rééquilibré mon alimentation sans aucune frustration. Je sais à présent proportionner mes aliments dans un repas. 
    Nadia

    Nadia, 32 ans, Paris

  • "Manger sain est devenu un plaisir et plus une contrainte !"

    Ce que j’ai apprécié, c’est que le programme n’est pas du tout tourné vers un programme alimentaire stricte. Il y a une dédramatisation de la façon de s’alimenter et le parcours est pédagogique et ludique.
    martin

    Martin, 39 ans, Nevers

Transverse - Arguments programme

  • promotion

    Un parcours adapté à votre problématique

  • nutritionist

    Un coach du comportement alimentaire à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • 09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h