Jusqu'à - 20 sur votre programme. Démarrez votre programme à partir de 4 € le 1er mois

Hypothyroïdie et prise de poids : Comment ne pas grossir avec une hypothyroïdie ?

Article
Voting

438 avis

1
Hypothyroïdie signifie le plus souvent prise du poids, à cause du ralentissement du métabolisme de base. L’organisme répond moins bien aux méthodes et traitements classiques de perte de poids, les régimes ou la seule activité physique. Pourtant, il est possible de de ne pas grossir en cas d’hypothyroïdie !
Photo
 Hypothyroïdie et prise de poids : Comment ne pas grossir avec une hypothyroïdie ?
Body

La thyroïde : un impact sur le poids ? 

La thyroïde est une glande à la forme de papillon de 3 à 5 cm, qui se situe dans notre cou... là où se porte le nœud papillon !
Son rôle est fondamental pour notre organisme : elle régule l’intensité du métabolisme de toutes nos cellules, la vitesse de fonctionnement de tous nos organes, en contrôlant la température du corps, le rythme cardiaque, la digestion, le sommeil, l’humeur, la libido. Elle contrôle aussi le niveau de dépense énergétique de notre corps, ce qui a un rapport déterminant sur notre poids.
 

L’hypothyroïdie ou le ralentissement du métabolisme de base

L’hypothyroïdie est une insuffisance dans la production d’hormones de la glande thyroïde, qui entraîne un ralentissement de tout l’organisme, et notamment du métabolisme de base. Le corps dépense moins d’énergie et donc, si on mange plus que la dépense véritable, peut mettre davantage de graisses en réserve, ce qui entraîne une prise de poids, sans changement de l’alimentation.
Les personnes souffrant d’hypothyroïdie connaissent différents symptômes :
  • apathie, fatigue permanente
  • frilosité
  • constipation et ballonnements
  • sautes d’humeur, déprime, troubles de mémoire
  • crampes musculaires
  • cheveux et ongles cassants
  • problèmes de peau
À l’inverse, quand l’activité de la glande thyroïde est excessive, on parle d’hyperthyroïdie : les cellules de l’organisme ont alors un métabolisme plus rapide, ce qui se ressent sur la respiration, le rythme cardiaque, la digestion, avec une tendance aux tremblements et à la nervosité. En cas d’hyperthyroïdie, l’organisme consomme plus d’énergie que la normale, ce qui n’entraîne pas de prise de poids, mais au contraire le plus souvent un certain amaigrissement.
 

Hypothyroïdie et prise de poids

Quand elle est détectée - par un examen sanguin -, l’hypothyroïdie se traite par la prise de médicaments à base de thyroxine, le médicament le plus utilisé étant le lévothyrox, afin de rétablir l’équilibre hormonal. Le traitement est en général rapidement efficace pour faire disparaître les principaux symptômes.
Mais l’impact causé par l’hypothyroïdie sur le poids est plus lent à se rétablir. De plus, la maladie peut causer des œdèmes liés à la rétention d’eau, et faire ressentir le déséquilibre hormonal plus fort chez les femmes ménopausées.
Bien souvent, les malades étant sujets à une grande fatigue, diminuent leur activité physique. La déprime, l’inquiétude, l’anxiété, amènent également certains à grignoter et à manger trop. Enfin, les personnes souffrant d’hypothyroïdie craignent toujours la prise de poids et ont tendance à se mettre au régime, ce qui a pour seul effet de déséquilibrer leur alimentation.
 

Comment maigrir avec une hypothyroïdie ?

La première chose à faire en cas d’hypothyroïdie est bien évidemment de prendre régulièrement un traitement adapté, à base d’hormone thyroïdienne. Lorsque le traitement est bien équilibré, le métabolisme de base se normalise et la personne se trouve dans une situation proche de la normale. 
Bien sûr, les régimes hypocaloriques ne fonctionneront absolument pas, et renforceront le ralentissement du métabolisme basal : c’est le phénomène de l'effet yo-yo mais il existe des astuces pour le déjouer.  
Il est essentiel de savoir mieux écouter les besoins de votre corps, en mangeant seulement quand vous avez faim, lentement, et en dégustant pour manger moins et être plus vite rassasié(e). 
Certains recommandent une alimentation riche en iode, qui aiderait à un meilleur fonctionnement de la thyroïde : fruits de mer, poissons gras (saumon, maquereau, morue), algues, noix, graines, soja, haricots verts… Mais les mécanismes intimes de l’hypothyroïdie sont plus complexes qu’une simple manque d’iode, dans le cas général.
On recommande aussi d’avoir une activité physique, visant à augmenter le métabolisme de base, mais ceci ne devient possible que quand l’équilibre hormonal est rétabli par un traitement médicamenteux. 
Le programme LineCoaching, une méthode en ligne de coaching alimentaire et sportif, se suit sur quelques mois et peut vous apporter une aide adaptée et personnalisée si vous souffrez d’hypothyroïdie.
Article
Voting

438 avis

1

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Commentaire

mar 17/04/2018 - 15:14

Bonjour,

Je me reconnais dans cet article. Je souffre d'hypothyroidie d'HASHIMOTO. J'ai pris des 10 aines de kilos depuis 2012. J'ai fait des régimes yoyo et j'ai fini par développer des troubles de l'alimentation. Donc je confirme les régimes ne marchent pas et font grossir. Dans mon cas la seule chose qui me fasse mincir c'est l'activité et je dis bien l'activité et non pas le sport ! Un sport trop intense n'est pas approprié car ça me fatigue trop. Je ne peux pas faire mes autres tâches de la journée après. J'ai juste envie de dormir derrière. Bref, je marche, je fais du vélo, je nage, je jardine, je fais du yoga je m'active à la maison du matin au soir et je tombe KO à 22h.

Voilà mon conseil qui marche sur moi : activité + gestion des émotions pour les troubles alimentaires.

Il va de soi que j'ai un traitement ( ça c'est une autre histoire ^^).

Je ne fais non plus les exercices du programme car tous les jours pour moi c'est trop. Même 20 min par jour j'ai besoin d'une heure pour reccupèrer. Quand je travaille c'est pas pratique. 

Par contre, je fais une séance de yoga le mardi soir, vendredi soir natation et dimanche matin vélo + 10 K pas part jour.

Bon courage à toutes, ne lâchez rien !!

Répondre

Autres sujets similaires

Envie de retrouver un bon équilibre alimentaire ?

Faites le bilan de votre comportement alimentaire en 3min
Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "J’ai perdu 10 kg et j’ai réappris à manger ce que j’aime quand je veux !"

    c’est une méthode douce et qui permet de mieux se connaître et de prendre du temps pour soi. C'est un travail sur soi pour mieux se connaître et ses comportements alimentaires, sans frustration.
    Karine 45 ans

    Karine, 45 ans, DRH, Paris

  • "J'ai perdu 7kg tout en retrouvant le plaisir de cuisiner les plats que j'aime"

    La méthode correspond parfaitement à ce que je cherchais : ré-apprendre à manger selon nos envies, puisqu’en faisant ainsi, on comble nos besoins tant énergétiques que nutritionnels ou émotionnels.
    Marie-Rose

    Marie-Rose, 54 ans, Québec

  • "Je ne culpabilise plus de manger des aliments riches, je me sens libérée !"

    La méthode est la seule qui ne propose pas de régime ! J’en avais marre des régimes, il me fallait tester autre chose. Et mieux encore, cette méthode « interdit » les régimes, et propose des repas entiers.
    Claire 36 ans

    Claire, 36 ans, Office manager, Thionville

  • "Je mange mieux et je me sens en meilleure forme !"

    Avec Nutrition, j’ai appris à suivre mes intuitions alimentaires, à m’écouter manger. J’ai rééquilibré mon alimentation sans aucune frustration. Je sais à présent proportionner mes aliments dans un repas. 
    Nadia

    Nadia, 32 ans, Paris

  • "Manger sain est devenu un plaisir et plus une contrainte !"

    Ce que j’ai apprécié, c’est que le programme n’est pas du tout tourné vers un programme alimentaire stricte. Il y a une dédramatisation de la façon de s’alimenter et le parcours est pédagogique et ludique.
    martin

    Martin, 39 ans, Nevers

Transverse - Arguments programme

  • promotion

    Un parcours adapté à votre problématique

  • nutritionist

    Un coach du comportement alimentaire à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • 09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h