Jusqu'à - 20 sur votre programme. Démarrez votre programme à partir de 19 € le 1er mois

Comment arrêter de tout le temps penser à la nourriture ?

Article
Voting

151 avis

1

Après un régime alimentaire restrictif et la frustration qui en résulte, la nourriture devient une obsession et le risque de craquage est à son comble. Résister à l'envie de manger représente alors un défi.

Photo
Comment arrêter de tout le temps penser à la nourriture ?
Body

Le danger des régimes alimentaires ? En plus de la reprise du poids perdu et des carences alimentaires, il y a aussi celui de l'obsession de la nourriture. En effet, si je contrôle rigoureusement ce que je mange, je mange forcément différemment, plus ou moins d'un certain aliment, mais sans me fier à mon corps, et la frustration ne va pas manquer d'apparaître. Et il s'agit bel et bien d'un cercle vicieux : plus l'on se prive, plus l'on a ensuite l'esprit occupé par la nourriture.

L'obsession de la nourriture et la guerre contre les calories

Quand on ne regarde plus les aliments que comme des calories en puissance, on perd toute sa spontanéité naturelle à s'alimenter selon ses besoins. Manger devient alors terriblement compliqué quand on cherche à contrôler scrupuleusement tout ce que l'on avale. C'est ce que les nutritionnistes nomment la restriction cognitive. La vie psychique est parasitée par cette volonté de maîtrise sur son alimentation et donc, sur son corps. Je suis ce que je mange en somme, donc ma valeur est étroitement corrélée à la nature et la quantité d'aliments que j'avale.

Martine se lève tous les matins avec l'espoir de ne pas craquer. Elle tient toute la matinée sans problème mais commence à redouter le moment du retour à la maison, quand elle se retrouvera vraiment seule chez elle, et que le risque de craquage sera à son comble. Les heures passent et il devient de plus en plus difficile de tenir. Craquera, craquera pas ? Le défi : résister coûte que coûte à l'aliment interdit et recommencer le lendemain. Une résolution rarement tenue.

L'usure du contrôle

Être tout le temps en état de contrôle s'avère épuisant en définitive. On peut d'ailleurs se maintenir dans un état de tension par rapport à la nourriture pendant des années et craquer un beau jour devant une difficulté de la vie : rupture affective, problèmes professionnels, déménagement. Bref, toute situation engendrant un stress saturant les résistances psychiques de la personne risque de lui faire perdre le contrôle.

Finalement, c'est logique. Un besoin ne se manifeste que lorsqu'il n'est pas satisfait. Par exemple, si j'ai faim, je prends un bon repas, je mange ce dont mon corps a besoin et ce qui me fait plaisir et la sensation de faim, ainsi que l’envie de manger, disparaissent. Et je ne pense plus à manger. En revanche, quand je ne mange pas assez ou que je mange ce que tel régime me conseille de manger, et non pas ce que j'ai véritablement envie ou besoin de manger, je ne satisfais pas correctement mon besoin. Soit la sensation de faim ne va pas complètement disparaître et du coup, je vais penser à manger, ou la faim disparaît, mais l'envie de manger tel aliment va rester intacte, donc je vais y penser. Et ce besoin insatisfait va occuper mon esprit.

Heureusement, notre programme LineCoaching peut vous aider à en finir avec les régimes et l'obsession des calories en trop. À partir du moment où vous apprenez à réécouter vos sensations alimentaires, la faim, la satiété, vous retrouvez en douceur votre équilibre. Offrez-vous l'aide d'un coach personnel pour vous réconcilier avec vous-même.

Article
Voting

151 avis

1

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Commentaire

sam 03/05/2014 - 16:02
bonjour,ceci me ressemble beaucoup....

Répondre

Autres sujets similaires

Envie de retrouver un bon équilibre alimentaire ?

Faites le bilan de votre comportement alimentaire en 3min
Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "J’ai perdu 10 kg et j’ai réappris à manger ce que j’aime quand je veux !"

    c’est une méthode douce et qui permet de mieux se connaître et de prendre du temps pour soi. C'est un travail sur soi pour mieux se connaître et ses comportements alimentaires, sans frustration.
    Karine 45 ans

    Karine, 45 ans, DRH, Paris

  • "J'ai perdu 7kg tout en retrouvant le plaisir de cuisiner les plats que j'aime"

    La méthode correspond parfaitement à ce que je cherchais : ré-apprendre à manger selon nos envies, puisqu’en faisant ainsi, on comble nos besoins tant énergétiques que nutritionnels ou émotionnels.
    Marie-Rose

    Marie-Rose, 54 ans, Québec

  • "Je ne culpabilise plus de manger des aliments riches, je me sens libérée !"

    La méthode est la seule qui ne propose pas de régime ! J’en avais marre des régimes, il me fallait tester autre chose. Et mieux encore, cette méthode « interdit » les régimes, et propose des repas entiers.
    Claire 36 ans

    Claire, 36 ans, Office manager, Thionville

  • "Je mange mieux et je me sens en meilleure forme !"

    Avec Nutrition, j’ai appris à suivre mes intuitions alimentaires, à m’écouter manger. J’ai rééquilibré mon alimentation sans aucune frustration. Je sais à présent proportionner mes aliments dans un repas. 
    Nadia

    Nadia, 32 ans, Paris

  • "Manger sain est devenu un plaisir et plus une contrainte !"

    Ce que j’ai apprécié, c’est que le programme n’est pas du tout tourné vers un programme alimentaire stricte. Il y a une dédramatisation de la façon de s’alimenter et le parcours est pédagogique et ludique.
    martin

    Martin, 39 ans, Nevers

Transverse - Arguments programme

  • promotion

    Un parcours adapté à votre problématique

  • nutritionist

    Un coach du comportement alimentaire à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • 09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h